spot_img

Burkina : Gaoua aura son Bataillon d’intervention rapide (BIR) bientôt

Publié le : 

Publié le : 

En séjour à Gaoua, chef de la région du Sud-Ouest, le chef de l’Etat, le capitaine Ibrahim Traoré a annoncé ce mercredi 29 novembre 2023 l’installation d’un bataillon d’intervention rapide dans la région très bientôt.

Par Daouda Kiekieta

Dans le cadre de la pose de la première pierre du Centre hospitalier régional universitaire, le président de la Transition, le capitaine Ibrahim Traoré séjourne du 29 au 30 novembre 2023 à Gaoua, chef de la région du Sud-Ouest

A cette occasion, il a échangé avec les chefs de circonscriptions administratives et des Forces de défense et de sécurité (FDS) de cette région frontalière avec la Côte d’Ivoire et le Ghana.

La rencontre avec les Forces de défense et de sécurité a permis de faire le point de la situation sécuritaire et les mesures à prendre pour une nette amélioration.

« Nous sommes revenus sur le cas des zones difficiles et les difficultés que les FDS rencontrent dans la lutte contre l’insécurité. Le Chef de l’Etat a indiqué qu’avec la création des Bataillons d’intervention rapide (BIR), nous en aurons aussi à Gaoua et cela sera effectif dans la semaine », a dit le Gouverneur, le Commissaire divisionnaire de police, Boureima Savadogo.

En outre, les chefs de circonscriptions administratives ont soumis des propositions au Chef de l’Etat dans l’optique de voir la commune Djigouè entièrement administrée.

« A l’heure actuelle, il y a une commune qui n’est pas entièrement administrée; il s’agit de la commune de Djigouè », a rappelé le Gouverneur de la région. 

En octobre 2023, le capitaine Ibrahim Traoré, a signé un décret portant création de sept Bataillons d’intervention rapide (BIR) basés à Gourcy (Nord), Gaoua (Sud Ouest), Kongoussi (Nord), Banfora (Cascades), Solenzo (Boucle du Mouhoun), Bogandé et Gayéri (Est).

www.libreinfo.net 

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...

Burkina :La méthode japonaise «Do-nou » expliquée aux responsables de l’entretien routier

Le ministère des Infrastructures et du Désenclavement en collaboration avec l’Agence internationale de la coopération Japonaise (JICA) a effectué une sortie de terrain, ce...

Sécurité: à Tougan les populations saluent le retour régulier des convois

Les déplacements des populations de Tougan, sont de moins en moins pénibles depuis quelques semaines. Et pour cause, les convois escortés par les Forces...
spot_img

Autres articles

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...

Burkina :La méthode japonaise «Do-nou » expliquée aux responsables de l’entretien routier

Le ministère des Infrastructures et du Désenclavement en collaboration avec l’Agence internationale de la coopération Japonaise (JICA) a effectué une sortie de terrain, ce...

Sécurité: à Tougan les populations saluent le retour régulier des convois

Les déplacements des populations de Tougan, sont de moins en moins pénibles depuis quelques semaines. Et pour cause, les convois escortés par les Forces...