spot_img

Burkina/Justice : «Nous espérons voir Me Kam libéré ce soir» (Me Ambroise Farama)

Publié le : 

Publié le : 

Le président du tribunal de la Cour administrative d’appel a rendu son verdict dans l’affaire de Me Guy Hervé Kam ce mardi 23 avril 2024 à Ouagadougou. Il a confirmé la décision de libération de Me Guy Hervé Kam rendue le 7 mars dernier.

Par Prisca Konkobo

La Cour administrative d’appel a confirmé la  décision rendue le 7 mars 2024 par le tribunal administratif.

En effet, ce jour-là, le tribunal administratif avait ordonné de remettre immédiatement en liberté Me Guy Hervé Kam.

L’Agent judiciaire de l’Etat a relevé appel, arguant que Me Guy Hervé Kam fait l’objet de poursuites pénales.

Ce 23 avril 2024,  la Cour administrative d’appel a rejeté et  jugé cet appel comme étant  mal fondé.

Elle a, en outre, estimé que l’Etat a été incapable d’apporter la preuve qu’il y a une procédure pénale contre Me Kam et que c’est en vertu de cette procédure pénale qu’il est privé de sa liberté.

«Nous espérons qu’ après cette première décision confirmative de la première, l’Etat va se soumettre au moins cette fois-ci à la décision de justice qui a été rendue», espère Me Ambroise Farama. 

«Nous pensons que si nous sommes véritablement dans un État de droit qui est respectueux des règles et de la législation qui gouverne ce pays, dès ce soir on devrait pouvoir voir Me Kam en toute liberté», ajoute-t-il.

Au cas où Me Guy Hervé Kam ne serait pas libéré, ses avocats savent déjà quoi faire. Pour eux, les agents de l’Etat qui refusent d’appliquer les décisions de justice doivent être poursuivis.

«Il sera de notre devoir d’envisager à engager les responsabilités individuelles et personnelles de tous ceux qui contribuent à maintenir Me Kam dans l’arbitraire et en violation de toutes les règles», prévient Me Ambroise Farama.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina Faso : Sigma Corporation Afrique honore les acteurs clés à travers OPUIS Awards

Ouagadougou, le 25 mai 2024 - Ce samedi s’est tenu à la salle Canal Olympia de Ouaga 2000, un évènement historique au pays des...

LONAB : des travailleurs exigent le départ du directeur général

Plusieurs travailleurs de la Loterie nationale burkinabè (LONAB) sont sortis de leurs bureaux ce 27 mai 2024. Ils exigent, en effet, le départ du...

Ouahigouya : Une journée culturelle du Bloc Bangarin pour promouvoir la paix

Le lundi 27 mai 2024, le Bloc Bangarin, dans la circonscription d’éducation de base de Ouahigouya 2, ville située dans la région Nord du...

Éliminatoires coupe du monde 2026 : Brama Traoré dévoile la liste des Étalons 

Les Étalons affrontent l’Égypte le 6 juin et la Sierra Leone le 10 juin 2024. Pour ces deux matchs, le coach des Étalons, Brama...

Éliminatoires Coupe du monde 2026: La raison de l’absence de Bertrand et de  Issoufou

Le coach des Étalons, Brama Traoré, a dévoilé ce 27 mai 2024 à Ouagadougou, la liste des 23 joueurs sélectionnés. Au nombre de ceux-ci...
spot_img

Autres articles

Burkina Faso : Sigma Corporation Afrique honore les acteurs clés à travers OPUIS Awards

Ouagadougou, le 25 mai 2024 - Ce samedi s’est tenu à la salle Canal Olympia de Ouaga 2000, un évènement historique au pays des...

LONAB : des travailleurs exigent le départ du directeur général

Plusieurs travailleurs de la Loterie nationale burkinabè (LONAB) sont sortis de leurs bureaux ce 27 mai 2024. Ils exigent, en effet, le départ du...

Ouahigouya : Une journée culturelle du Bloc Bangarin pour promouvoir la paix

Le lundi 27 mai 2024, le Bloc Bangarin, dans la circonscription d’éducation de base de Ouahigouya 2, ville située dans la région Nord du...

Éliminatoires coupe du monde 2026 : Brama Traoré dévoile la liste des Étalons 

Les Étalons affrontent l’Égypte le 6 juin et la Sierra Leone le 10 juin 2024. Pour ces deux matchs, le coach des Étalons, Brama...

Éliminatoires Coupe du monde 2026: La raison de l’absence de Bertrand et de  Issoufou

Le coach des Étalons, Brama Traoré, a dévoilé ce 27 mai 2024 à Ouagadougou, la liste des 23 joueurs sélectionnés. Au nombre de ceux-ci...