spot_img
spot_img

Sourou : le Haut-Commissaire Désiré Badolo est installé dans ses fonctions

Publié le : 

Publié le : 

Désiré Badolo est désormais le nouveau Haut-Commissaire de la province du Sourou, région de la Boucle du Mouhoun. Il a été officiellement installé ce mercredi 27 mars 2024 par la Secrétaire générale de la région, Adjaratou Kientega/ Ouédraogo.

Brice Alex, Correspondant dans le Sourou

Nommé en Conseil des ministres le 28 février 2024, Désiré Badolo, précédemment Secrétaire général de la province du Boulgou, a été officiellement installé ce mercredi 27 mars 2024 dans ses fonctions par la Secrétaire générale de la région de la Boucle du Mouhoun, Adjaratou Kientega/ Ouédraogo.

Le nouveau Haut-Commissaire n’ignore pas les défis qui l’attendent. Il s’agit de, entre autres, la levée du blocus sur la ville, le retour des personnes déplacées dans leurs localités d’origine, le retour des services absents dans la ville.

Pour y parvenir, Désiré Badolo dit vouloir établir une collaboration fructueuse avec l’ensemble des forces vives de la province.

«Si nous nous concertons, nous pouvons trouver des solutions. Je travaillerai à être exemplaire dans la bonne gouvernance à faire en sorte que l’exemplarité soit au cœur de tout ce que j’entreprendrai pour avoir la confiance et l’adhésion des populations», a-t-il fait savoir.

Le Haut commissaire sorti, Salif Traoré qui occupait le poste depuis juillet 2022 se félicite des résultats atteints avec l’accompagnement des services compétents.

Selon lui, les opérations de reconquêtes, le recrutement des Volontaires pour la Défense de la Patrie pour renforcer les effectifs des forces combattantes et les opérations humanitaires sont autant de résultats engrangés.

Quant à la Secrétaire générale de la région, Madame Kientega/ Ouédraogo, elle a traduit sa reconnaissance aux forces vives du Sourou, pour la mobilisation à cette cérémonie.

Elle n’a pas manqué de leur rendre un vibrant hommage ainsi qu’aux volontaires pour la défense de la partie engagés sur le théâtre des combats.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Niger: accord trouvé pour le retrait des soldats américains

Les États-Unis et le Niger ont trouvé ce dimanche 19 mai 2024 un accord conjoint pour les procédures de retrait des soldats américains sur...

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...

Burkina/Sécurité : L’éducation à la vie familiale, une clé de résilience contre le terrorisme 

Le salon international de la famille de Ouagadougou s'est ouvert le vendredi 17 mai 2024 dans la capitale burkinabè. A l’occasion, Jean Marie Tiendrebeogo,...
spot_img

Autres articles

Niger: accord trouvé pour le retrait des soldats américains

Les États-Unis et le Niger ont trouvé ce dimanche 19 mai 2024 un accord conjoint pour les procédures de retrait des soldats américains sur...

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...

Burkina/Sécurité : L’éducation à la vie familiale, une clé de résilience contre le terrorisme 

Le salon international de la famille de Ouagadougou s'est ouvert le vendredi 17 mai 2024 dans la capitale burkinabè. A l’occasion, Jean Marie Tiendrebeogo,...