spot_img

Burkina : Idrissa Ouédraogo pour conduire la destinée du CSC

Publié le : 

Publié le : 

Idrissa Ouédraogo a été nommé président du Conseil supérieur de la communication par décret présidentiel ce 31 janvier 2024.

Par Nicolas Bazié

C’est désormais lui qui va conduire la destinée de l’instance de régulation des médias au Burkina Faso. Le capitaine Ibrahim Traoré a fait confiance à Idrissa Ouédraogo, chroniqueur télé et analyste politique, en le nommant, par décret, président du conseil supérieur de la Communication (CSC). 

Une nomination qui intervient deux jours après la prestation de serment, devant le Conseil constitutionnel de cet ancien maire de Saponé et de  8 nouveaux conseillers du CSC. 

Le nouveau Président du CSC, prendra à son tour un arrêté, conformément aux dispositions de la nouvelle loi organique portant attributions, composition, organisation et fonctionnement du Conseil supérieur de la communication (CSC), pour nommer son Vice-président qu’il désignera  parmi les conseillers.

Lorsqu’il a prêté serment le 29 janvier dernier en qualité de conseiller, Idrissa Ouédraogo indiquait déjà qu’après l’option militaire dans la gestion de la crise à laquelle fait face le Burkina Faso, la communication est le volet qui suit et qui doit être bien régulée pour éviter les dérapages 

La passation de service entre lui et le président sortant du CSC, AbdoulAzize Bamogo est prévue pour le 1er février 2024.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...

Burkina :La méthode japonaise «Do-nou » expliquée aux responsables de l’entretien routier

Le ministère des Infrastructures et du Désenclavement en collaboration avec l’Agence internationale de la coopération Japonaise (JICA) a effectué une sortie de terrain, ce...

Sécurité: à Tougan les populations saluent le retour régulier des convois

Les déplacements des populations de Tougan, sont de moins en moins pénibles depuis quelques semaines. Et pour cause, les convois escortés par les Forces...
spot_img

Autres articles

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...

Burkina :La méthode japonaise «Do-nou » expliquée aux responsables de l’entretien routier

Le ministère des Infrastructures et du Désenclavement en collaboration avec l’Agence internationale de la coopération Japonaise (JICA) a effectué une sortie de terrain, ce...

Sécurité: à Tougan les populations saluent le retour régulier des convois

Les déplacements des populations de Tougan, sont de moins en moins pénibles depuis quelques semaines. Et pour cause, les convois escortés par les Forces...