spot_img

CAN-Infos : bilan des 8ès de finale,16 buts, 5 cartons rouges

Publié le : 

Publié le : 

Les huitièmes de finale de la CAN 2023 ont pris fin le mardi 30 janvier 2024 du côté de la Côte d’Ivoire. Désormais, ils ne sont plus que 8 pays dans la course à la conquête du trophée de cette 34è édition du tournoi. En attendant les quarts de finale, voici le bilan des huitièmes de finale de la CAN 2023.

Par Issoufou Ouedraogo

Les 16 pays qualifiés pour la CAN 2023 se sont affrontés du 27 au 30 janvier 2024. Pour les huitièmes de finale, 16 buts ont été marqués, 5 cartons rouges et 28 cartons jaunes ont été distribués.

Durant cette phase de la compétition,
plusieurs joueurs se sont brillamment illustrés.

Il s’agit, d’une part, de l’Angolais Gelson Dala qui a inscrit un doublé contre la Namibie et permet à son équipe de remporter le match à 3-0.

Et d’autre part, le Nigérian Ademola Lookman qui a également marqué un doublé en 8es de finale de la CAN 2023.

Unique buteur du match contre le Cameroun, il a permis aux Super Eagles de s’imposer à 2-0 et de se qualifier en quarts de finale.

Concernant les 16e buts inscrits au bout des 8 matchs des 8ès de finale, on note une moyenne de 2 buts par match.

Pour ce qui est des cartons rouges, ils ont été distribués  aux joueurs Aldison da Cruz et Lubeni Pombili Haukongo qui ont écopé chacun de cartons rouges lors du match Angola vs Namibie (3-0).

L’équato-guinéen Federico Bikoro a pris un carton rouge lors du match contre la Guinée (0-1).

Mohamed Hamdy Sharaf en a reçu lors du duel entre l’Egypte et la RD Congo (0-1).

Le 5e carton rouge a été attribué au Marocain Sofyan Amrabat contre l’Afrique du Sud (0-2).

En dehors de ces 5 cartons rouges distribués, 28 cartons jaunes l’ont été aussi.

Parmi ces 28, il faut noter que 7 ont été donnés par l’arbitre gabonais Pierre Ghislain Atcho lors du match intense entre le Sénégal et la Côte d’Ivoire.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...

Burkina :La méthode japonaise «Do-nou » expliquée aux responsables de l’entretien routier

Le ministère des Infrastructures et du Désenclavement en collaboration avec l’Agence internationale de la coopération Japonaise (JICA) a effectué une sortie de terrain, ce...

Sécurité: à Tougan les populations saluent le retour régulier des convois

Les déplacements des populations de Tougan, sont de moins en moins pénibles depuis quelques semaines. Et pour cause, les convois escortés par les Forces...
spot_img

Autres articles

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...

Burkina :La méthode japonaise «Do-nou » expliquée aux responsables de l’entretien routier

Le ministère des Infrastructures et du Désenclavement en collaboration avec l’Agence internationale de la coopération Japonaise (JICA) a effectué une sortie de terrain, ce...

Sécurité: à Tougan les populations saluent le retour régulier des convois

Les déplacements des populations de Tougan, sont de moins en moins pénibles depuis quelques semaines. Et pour cause, les convois escortés par les Forces...