spot_img
spot_img

Burkina : 54 étudiants prêts à servir dans le secteur de la microfinance 

Publié le : 

Publié le : 

Les étudiants de la 15è  promotion du Programme d’Appui à la Mobilisation de l’Épargne dans la Francophonie( PAMEF) ont  effectué leur sortie de promotion le vendredi 12 avril 2024 à Ouagadougou. 

Par Emilienne Compaoré 

Habillés en Koko Dunda de couleur verte, ils sont au total 54 apprenants issus de diverses institutions de microfinance à recevoir leur parchemin le vendredi 12 avril 2024.

C’est à l’issue  de  9 mois de formation durant lesquels les heureux récipiendaires de la 15è promotion ont appris les fondamentaux de la microfinance. Leur nom de baptême  est «la renaissance ».

Selon le délégué de la promotion, Marcel N’Do, c’est un sentiment de joie de faire partie de cette promotion. « Durant ces 9 mois de formation, nous avons fait le tour de tout le secteur de microfinance». 

Il indique que cette formation va leur permettre désormais de parler de « microfinance et  de consulter dans des structures de microfinance ».

Le tuteur du Programme d’appui à la mobilisation de l’épargne, Issa Sawadogo, félicite l’ensemble des étudiants pour leur travail abattu.

 « Ce que j’ai observé avec cette promotion est très exceptionnelle. C’est une équipe très engagée et dynamique. Vous avez même vu le résultat de 100% qu’ils ont fait. Un niveau de score très élevé », dit-il. Par conséquent, il  encourage les étudiants à toujours se perfectionner dans leur domaine respectif.

De son côté, le président de la cérémonie, par ailleurs, secrétaire technique de la promotion de l’inclusion financière du ministère de l’économie des finances et de la prospective du Burkina, Lin Hien, indique que ces 54 étudiants vont améliorer la qualité au niveau du secteur de la microfinance.

Noé Nana, un des récipiendaires recevant son attestation de fin de formation
Noé Nana, un des récipiendaires recevant son attestation de fin de formation

« Il s’agit des professionnels de la microfinance qui ont renforcé leur capacité. Nous pensons qu’ils sont prêts à servir après 9 mois de renforcement de capacités. Cela va contribuer à redynamiser le secteur  de la microfinance» souligne Lin Hien

Quant à la marraine, Azaratou Sondo, elle dit être satisfaite des résultats de la promotion. «Je suis très contente parce que le parcours est très éloquent. Vous avez suivi les notes vont de 12 à 18. Cela veut dire que ce sont des personnes très aguerries et cela me rassure quant à leur contribution au développement de notre secteur».

Elle invite ses filleuls à la mise en application des connaissances apprises afin de renforcer davantage ce qu’ils ont appris durant ces 9 mois.

Noé Nana est l’un des étudiants de cette promotion. Il dit merci au PAMEF pour cette formation car dit-il « c’est une opportunité qui permet à tous les pensionnaires, les étudiants de pouvoir se performer et atteindre leur objectif ». 

« Nous avons assimilé les bases de la microfinance, l’histoire de la microfinance, comment mettre une structure de microfinance en place, comment le gérer, etc. C’est vraiment une batterie de connaissances qui vont nous permettre de révolutionner le monde la microfinance au Burkina Faso» précise Noé Nana. 

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...

Burkina/Sécurité : L’éducation à la vie familiale, une clé de résilience contre le terrorisme 

Le salon international de la famille de Ouagadougou s'est ouvert le vendredi 17 mai 2024 dans la capitale burkinabè. A l’occasion, Jean Marie Tiendrebeogo,...

Burkina/Finance : Une «Nuit des bâtisseurs », pour célébrer les 50 ans d’existence du RCPB

Le Réseau des caisses populaires du Burkina (RCPB) a organisé, le 17 mai 2024, à Ouagadougou, une cérémonie appelée «Nuit des bâtisseurs », pour...
spot_img

Autres articles

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...

Burkina/Sécurité : L’éducation à la vie familiale, une clé de résilience contre le terrorisme 

Le salon international de la famille de Ouagadougou s'est ouvert le vendredi 17 mai 2024 dans la capitale burkinabè. A l’occasion, Jean Marie Tiendrebeogo,...

Burkina/Finance : Une «Nuit des bâtisseurs », pour célébrer les 50 ans d’existence du RCPB

Le Réseau des caisses populaires du Burkina (RCPB) a organisé, le 17 mai 2024, à Ouagadougou, une cérémonie appelée «Nuit des bâtisseurs », pour...