spot_img
spot_img

Burkina : « Désormais, les appelés volontaires bénéficient d’une assurance maladie», colonel-Major Mathieu Benao

Publié le : 

Publié le : 

Le Directeur général du Service national pour le développement (SND) du Burkina, le colonel-major Mathieu Benao, s’est entretenu avec la presse ce 8 juillet 2023 à Ouagadougou. Tout en présentant le bilan de la formation civique et militaire des fonctionnaires appelés du SND, il a annoncé que, dorénavant, ceux-ci bénéficieront d’une assurance maladie.

Par Nicolas Bazié

Lors de la présentation du bilan, le directeur général du Service national pour le développement (SND), le Colonel-Major, Mathieu Benao a annoncé que les appelés volontaires vont désormais bénéficier d’une assurance maladie. Cette prise en charge va contribuer à l’amélioration de leurs rendements.

En outre, « la pleine participation de chacun à la construction de la Nation nécessite avant tout, le dévouement du citoyen pour la collectivité, dans le respect des règles qui fondent cette collectivité à savoir la loi», déclare le Colonel-Major, Mathieu Benao.

Il pense, par ailleurs, qu’il faut « aider les jeunes à se mettre au service du développement par l’engagement citoyen, mais surtout dans l’intérêt général, dans le respect du civisme.» Tel doit être le credo de l’appelé du SND.

Burkina SND
Les hommes de médias présents à la conférence de presse

C’est pourquoi, selon le colonel-major Benao, DG du SND, le Service national pour le développement s’évertue, depuis plusieurs décennies, à entretenir l’engagement citoyen des jeunes à travers l’éducation civique.

Bilan du Service national pour le développement …

Le colonel-major Mathieu Benao soutient que le SND s’emploie, à travers ses services, et ce, chaque année, à aider la jeunesse à gagner en compétences. « Cela se traduit, d’une part, par la transmission des valeurs de la République, le développement de la citoyenneté, et d’autre part, par la consolidation du lien social à travers les vertus de solidarité» fait-il savoir.

Le SND entretient un « partenariat avec le pôle de croissance de Bagré-Pôle pour la formation des appelés en agro-sylvo-pastoralisme à l’Institut de formation en développement rural (IFODER).»

En 2021, par exemple, indique le directeur général du SND, ce sont 1000 (Ndlr : 930 jeunes hommes et 70 jeunes femmes) qui sont des appelés du SND, fonctionnaires de l’Etat, qui ont reçu une formation civique et militaire au Groupement d’Instruction des Forces Armées (GIFA) à Bobo-Dioulasso, la deuxième ville du Burkina.

Concernant l’année 2022, sur une prévision de 2500 jeunes à former, ce sont 1654 jeunes dont 193 filles et 1461 garçons qui avaient finalement obtenu une attestation de formation civique et militaire.

« Depuis l’instauration de la formation civique et militaire en 2021 au profit des jeunes gens issus des écoles et centres de formation professionnelle de l’Etat, ce sont au total 2654 jeunes qui ont été formés, devenant ainsi des réservistes de l’armée nationale» informe le colonel-major.

Et d’ajouter : « Le processus enclenché va donc se poursuivre grâce aux efforts conjugués du gouvernement et des différents acteurs que je salue à leur juste valeur. Cette année encore, et ce à partir de septembre 2023, des milliers d’élèves fonctionnaires de l’Etat en fin de formation vont rejoindre notre centre de formation de Loumbila pour leur formation civique et militaire.»

Selon le DG du SND, de 1984 à nos jours, ce sont plus de 300 000 jeunes qui sont passés par le SND ; 8 900 jeunes formés dans les métiers ; près de 3 000 récipiendaires au Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) ; 80 000 jeunes formés en civisme ; 3 000 formés au permis de conduire poids lourd de 2014 à nos jours.

Le lancement de la 79e promotion des appelés volontaires

Le lancement officiel de la 79e promotion des appelés volontaires aura lieu le 15 juin 2023 à Tenkodogo, dans la région du Centre-Est du Burkina.

Le recrutement de ces personnes dans les 13 régions du pays doit prendre fin le 1er juillet prochain selon le DG du Service national pour le développement (SND). Ces jeunes qui seront recrutés vont bénéficier, dira le DG, d’une formation civique et militaire.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina: Djourmité Nestor Noufé nommé Directeur général du Programme national de volontariat

Djourmité Nestor Noufé a été nommé jeudi en conseil des ministres, Directeur général du Programme national de volontariat au Burkina Faso (PNVB). Il a...

Burkina/Média: l’émission 7 infos de la télé BF1 suspendue pour 2 semaines

Au Burkina Faso, le Conseil supérieur de la communication (CSC) aurait suspendu l'émission 7 Infos de la télévision privée BF1 pour une durée de...

L’Evènement «rejette et refuse » sa suspension par le CSC

Le Conseil supérieur de la communication (CSC) a suspendu le bimensuel d'enquête L'Evènement le 19 juin 2024 selon une note rendue publique ce jeudi...

Burkina/Commission consultative du travail : 24 nouveaux membres installés

La Commission consultative du travail (CCT) a ouvert, ce 20 juin 2024 à Ouagadougou, sa première session ordinaire au titre de l’année 2024. Elle...

Burkina : le chroniqueur de BF1, Kalifara Séré, aux abonnés absents

Le consultant de la télévision privée BF1, Kalifara Séré, est dans la tourmente depuis le début de la semaine. Tout est parti de ses...
spot_img

Autres articles

Burkina: Djourmité Nestor Noufé nommé Directeur général du Programme national de volontariat

Djourmité Nestor Noufé a été nommé jeudi en conseil des ministres, Directeur général du Programme national de volontariat au Burkina Faso (PNVB). Il a...

Fête de la musique : Au-delà des cymbales et des plaidoyers

Youpi, c’est la fête de la musique ! Une manifestation qui réunit, le 21 juin de chaque année, artistes-musiciens et mélomanes de tous horizons,...

Burkina : l’économie pourrait connaître une croissance projetée de 6,0% en 2025

Le conseil des ministres du 20 juin 2024 a adopté un rapport relatif à un projet de Document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle...

Burkina : Compte rendu du conseil des ministres du 20 juin 2024

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le jeudi 20 juin 2024, en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 15 H...

Burkina/Média: l’émission 7 infos de la télé BF1 suspendue pour 2 semaines

Au Burkina Faso, le Conseil supérieur de la communication (CSC) aurait suspendu l'émission 7 Infos de la télévision privée BF1 pour une durée de...