spot_img

Actionnariat populaire : l’APEC sensibilise les agents de la SONABEL 

Publié le : 

Publié le : 

Les agents de la Société nationale d’électricité du Burkina Faso (SONABEL) échangent avec les premiers responsables de l’Agence de la Promotion de l’ entrepreneuriat communautaire (APEC) sur différents projets, ce vendredi 11 avril 2024, à Ouagadougou. Cette rencontre vise à impulser chez des agents de la SONABEL le développement endogène à travers plusieurs projets communautaires.

Par Issoufou Ouédraogo

Mettre les agents de la société nationale d’électricité du Burkina Faso (SONABEL) au courant des projets communautaires de l’ Agence de la Promotion de l’ entrepreneuriat communautaire (APEC). Tel est l’objectif de cette rencontre d’échange entre les agents de la société nationale d’électricité du Burkina Faso (SONABEL) et une délégation de l’ Agence de la promotion de l’ entrepreneuriat communautaire (APEC).

Pour  l’Agence de la Promotion de l’ entrepreneuriat communautaire (APEC), cette rencontre vise à permettre aux agents de la Société nationale d’électricité du Burkina Faso de cerner les contours de cette initiative et de faciliter les souscriptions aux projets communautaires de développement endogène.

Cette initiative, explique, le directeur général de la SONABEL, Souleymane Ouédraogo, rappelle avec force qu’il faut compter sur ses propres ressources endogènes pour bâtir notre pays.

« Nous avons organisé cette session pour permettre aux agents de la nationale de l’électricité du Burkina Faso de comprendre ce qu’est l’actionnariat populaire et surtout à souscrire massivement pour avoir des actions» indique-t-il.

La société nationale d’électricité du Burkina Faso est un secteur stratégique,  explique son directeur général, Souleymane Ouédraogo.

« Si nous avons des initiatives comme celle-ci portées par l’APEC, elles permettent d’aller plus vite afin  de mobiliser plus de ressources  pour la réalisation de nos investissements», affirme-t-il.

Souleymane Ouédraogo, le directeur géneral de la SONABEL
Souleymane Ouédraogo, le directeur géneral de la SONABEL

Et pour joindre l’acte à la parole, le directeur général de la société nationale d’électricité du Burkina Faso, Souleymane Ouédraogo, a souscrit à un projet communautaire à hauteur de 300 000 F CFA.

La délégation de l’Agence de la promotion de l’ entrepreneuriat communautaire (APEC) conduite par le directeur général Karim Traoré a présenté les grandes lignes du développement endogène.

Il s’agit, selon lui,  d’explorer «notre potentiel de développement à travers un questionnement de notre modèle de développement, de concevoir notre modèle de production, de transformation et de consommation», a-t-il expliqué.

Il a montré que l’APEC est la concrétisation de la vision des autorités de la transition avec pour socle le développement endogène.

« La société nationale d’électricité du Burkina Faso a promis de mobiliser sur l’ensemble du territoire national des souscriptions à hauteur de 1 milliard de  F CFA» déclare le directeur général de l’ APEC, Karim Traoré.

Cette rencontre d’échange s’inscrit dans la dynamique de développement endogène engagée par les plus hautes autorités du pays à travers l’actionnariat populaire qui comporte plusieurs projets.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina Faso : Sigma Corporation Afrique honore les acteurs clés à travers OPUIS Awards

Ouagadougou, le 25 mai 2024 - Ce samedi s’est tenu à la salle Canal Olympia de Ouaga 2000, un évènement historique au pays des...

LONAB : des travailleurs exigent le départ du directeur général

Plusieurs travailleurs de la Loterie nationale burkinabè (LONAB) sont sortis de leurs bureaux ce 27 mai 2024. Ils exigent, en effet, le départ du...

Ouahigouya : Une journée culturelle du Bloc Bangarin pour promouvoir la paix

Le lundi 27 mai 2024, le Bloc Bangarin, dans la circonscription d’éducation de base de Ouahigouya 2, ville située dans la région Nord du...

Éliminatoires coupe du monde 2026 : Brama Traoré dévoile la liste des Étalons 

Les Étalons affrontent l’Égypte le 6 juin et la Sierra Leone le 10 juin 2024. Pour ces deux matchs, le coach des Étalons, Brama...

Éliminatoires Coupe du monde 2026: La raison de l’absence de Bertrand et de  Issoufou

Le coach des Étalons, Brama Traoré, a dévoilé ce 27 mai 2024 à Ouagadougou, la liste des 23 joueurs sélectionnés. Au nombre de ceux-ci...
spot_img

Autres articles

Burkina Faso : Sigma Corporation Afrique honore les acteurs clés à travers OPUIS Awards

Ouagadougou, le 25 mai 2024 - Ce samedi s’est tenu à la salle Canal Olympia de Ouaga 2000, un évènement historique au pays des...

LONAB : des travailleurs exigent le départ du directeur général

Plusieurs travailleurs de la Loterie nationale burkinabè (LONAB) sont sortis de leurs bureaux ce 27 mai 2024. Ils exigent, en effet, le départ du...

Ouahigouya : Une journée culturelle du Bloc Bangarin pour promouvoir la paix

Le lundi 27 mai 2024, le Bloc Bangarin, dans la circonscription d’éducation de base de Ouahigouya 2, ville située dans la région Nord du...

Éliminatoires coupe du monde 2026 : Brama Traoré dévoile la liste des Étalons 

Les Étalons affrontent l’Égypte le 6 juin et la Sierra Leone le 10 juin 2024. Pour ces deux matchs, le coach des Étalons, Brama...

Éliminatoires Coupe du monde 2026: La raison de l’absence de Bertrand et de  Issoufou

Le coach des Étalons, Brama Traoré, a dévoilé ce 27 mai 2024 à Ouagadougou, la liste des 23 joueurs sélectionnés. Au nombre de ceux-ci...