spot_img
spot_img

Journées nationales d’engagement patriotique : la SONABEL, l’ONEA et la SONABHY offrent du matériel à 80 groupements d’associations

Publié le : 

Publié le : 

La Société nationale d’électricité du Burkina Faso ( SONABEL), l’Office national de l’eau et de l’assainissement (ONEA) et la Société nationale burkinabè d’hydrocarbures (SONABHY), ont organisé une journée de salubrité, ce samedi 6 avril 2024, au quartier Zongo de Ouagadougou. A cette occasion, ces sociétés d’État ont offert du matériel d’une valeur de 55 millions FCFA aux 80  groupements d’associations  du bosquet de l’association pour la préservation et la restauration de la nature (APRN).

Par Issoufou Ouedraogo

Répondre à l’appel lancé par le Président de la Transition, le capitaine Ibrahim Traoré! C’est la raison pour laquelle, ces trois sociétés d’État ont décidé d’accompagner les 80 groupements d’associations du bosquet de l’association pour la préservation et la restauration de la nature (APRN).

Il s’agit, entre autres, de la société nationale d’électricité du Burkina Faso (SONABEL), l’Office national de l’eau et de l’assainissement (ONEA) et la société nationale burkinabè d’hydrocarbures (SONABHY).

En effet , elles ont décidé de doter ces 80 groupements d’associations en matériels de jardinage d’un coût total de 55 millions de FCFA. Ce lot de matériels est composé de brouettes, des poches et des pelles. 

Du matériel de jardinage
Du matériel de jardinage

Pour  permettre aux bénéficiaires de s’adonner à l’agriculture,  la société nationale d’électricité du Burkina Faso a raccordé le bosquet de 12 hectares au réseau électrique, en plus du solaire. 

Désormais, même la nuit, le bosquet disposera de l’eau avec le raccordement au  réseau de la SONABEL. Ce qui permettra au bosquet de disposer de l’ eau à tout moment pour les travaux de jardinage et d’ éclairer le quartier au profit des enfants qui veulent étudier. 

Pour la représentante d’une de ces associations, Salamata Pagbeglem, c’est le sentiment de joie qui l’anime ce matin, car ce don des trois sociétés viennent enlever une épine sous ses pieds.

« Nous sommes ici avec la rage de travailler la terre à travers le jardinage pour subvenir à nos besoins. Mais le matériel, notamment les pioches, les brouettes et les pelles nous manquaient. Et même l’eau nous faisait défaut, mais grâce à ces sociétés,nous avons eu l’eau aujourd’hui.»

Sur ce bosquet de 12 hectares entièrement clôturé avec deux forages et un château d’eau composé de deux parties, elles font, entre autres, de la laitue, des oignons, du gombo etc…

Selon le directeur régional de l’environnement centre, Philippe Tamini,  sa structure depuis le début était associée sur le choix du site et de l’identification des groupements d’associations. 

Il y a eu un engouement des femmes quand «nous avons procédé par une méthode de sélection avec des critères déjà définis pour avoir 80 groupes.Les espèces végétales du bosquet sont le manguier, le goyavier, le néré, baobab, et la production maraîchère», a dit Philippe Tamini.

Lui, qui a d’ailleurs indiqué que ce projet vise à contribuer à ce que les personnes installées ici ( sur le site, ndlr) puissent assurer une certaine sécurité alimentaire.

Quant au Directeur général de la SONABEL, Souleymane Ouédraogo, cette activité fait suite à l’appel du Président de la Transition, le capitaine Ibrahim Traoré qui a demandé qu’on puisse pendant 15 jours exprimer notre fibre patriotique à travers des actions concrètes. 

Le Directeur général de la SONABEL, Souleymane Ouédraogo
Le Directeur général de la SONABEL, Souleymane Ouédraogo

Et c’est dans ce cadre que «les trois sociétés ont bien voulu s’associer pour apporter un projet structurant à la population de Zongo. Il s’agit de mettre en place une alimentation en eau du jardin pour permettre à 80 associations de pouvoir faire de la culture maraîchère» a expliqué le DG  SONABEL, Souleymane Ouédraogo.

En tout cas, « ce matériel va permettre aux membres des associations de pouvoir travailler la terre à travers les bassins. Nous avions prévu un certain nombre d’activités que «nous allons faire pour accompagner l’ensemble des femmes qui travaillent sur ce site à travers la direction régionale de l’environnement», a-t-il affirmé.

Débutée le 26 mars 2024, les journées nationales d’engagement patriotique et de participation citoyenne durent 15 jours et prennent fin le 9 avril 2024. 

Ces journées nationales d’engagement patriotique et de participation citoyenne visent à promouvoir les valeurs de civisme, de tolérance, de patriotisme, de courage, de respect et de solidarité.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...

Burkina/Sécurité : L’éducation à la vie familiale, une clé de résilience contre le terrorisme 

Le salon international de la famille de Ouagadougou s'est ouvert le vendredi 17 mai 2024 dans la capitale burkinabè. A l’occasion, Jean Marie Tiendrebeogo,...

Burkina/Finance : Une «Nuit des bâtisseurs », pour célébrer les 50 ans d’existence du RCPB

Le Réseau des caisses populaires du Burkina (RCPB) a organisé, le 17 mai 2024, à Ouagadougou, une cérémonie appelée «Nuit des bâtisseurs », pour...
spot_img

Autres articles

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...

Burkina/Sécurité : L’éducation à la vie familiale, une clé de résilience contre le terrorisme 

Le salon international de la famille de Ouagadougou s'est ouvert le vendredi 17 mai 2024 dans la capitale burkinabè. A l’occasion, Jean Marie Tiendrebeogo,...

Burkina/Finance : Une «Nuit des bâtisseurs », pour célébrer les 50 ans d’existence du RCPB

Le Réseau des caisses populaires du Burkina (RCPB) a organisé, le 17 mai 2024, à Ouagadougou, une cérémonie appelée «Nuit des bâtisseurs », pour...