spot_img
spot_img

Burkina: La SONATUR et les promoteurs immobiliers travaillent souvent en collaboration

Publié le : 

Publié le : 

La Société nationale d’aménagement des terrains urbains (SONATUR) a tenu ce vendredi 26 avril 2024,  à Ouagadougou un point de presse. A cet effet , elle a levé un coin de voile sur des accusations de dissidences qui existeraient entre elle et les promoteurs immobiliers. La SONATUR a affirmé qu’elle ne marche pas sur les plates- bandes des societés de promotion immobilière.

Par Prisca Konkobo 

La SONATUR qui est chargée entre autres de la mobilisation foncière, d’aménagement, de viabilisation et de la commercialisation des parcelles, se voit accusée par certaines personnes de marcher sur les plates-bandes des societés de promotion immobilière.

Pour Adama Séré, conseiller principal du DG de la SONATUR, il n’en est rien. Il explique que: «C’est l’Etat lui-même qui a  compris la difficulté et à travers une autre loi est revenu un peu sur les conditions du foncier».

«L’État n’arrivait même pas à mobiliser du foncier pour réaliser les projets d’intérêt général pour le public. Pour faire une école, un dispensaire, cétait tout un problème . C’est l’état , qui fort de ces constats, a decidé de changer les choses» complète Adja kontogomdé, conseillère des affaires juridiques et du contentieux à la SONATUR

Elle indique en outre que la SONATUR fait de la promotion foncière et non de la promotion immobilière.

Elle soutient :«Nous faisons dans l’aménagement, la viabilisation et la commercialisation des parcelles tandis que les promoteurs immobiliers font dans le logement».

Et pourtant, fait-elle savoir, les promoteurs immobiliers et la SONATUR travaillent souvent en synergie.

« Il y a des promoteurs qui viennent à la SONATUR et qui demandent des blocs . On en  fait  aussi pour la promotion immobilière » indique-t-elle.

En réalité, la SONATUR fait son travail en fonction de la loi sur le foncier qui limite les promoteurs dans leurs activités.

En effet, le 03 juillet 2023, le Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim Traoré a promulgué la loi n°008-2023/ALTdu 20 juin 2023 portant promotion immobilière au Burkina Faso.

Cette loi interdit aux sociétés de promotions immobilières de vendre des terrains .

En son article 89, elle stipule :« Est puni d’une peine d’emprisonnement de cinq à dix ans et d’une peine d’amende de dix millions (10 000 000) de francs par parcelle vendue, quiconque vend une parcelle nue d’une opération de promotion foncière irrégulière ou d’une opération de promotion immobilière».

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...

Burkina/Sécurité : L’éducation à la vie familiale, une clé de résilience contre le terrorisme 

Le salon international de la famille de Ouagadougou s'est ouvert le vendredi 17 mai 2024 dans la capitale burkinabè. A l’occasion, Jean Marie Tiendrebeogo,...

Burkina/Finance : Une «Nuit des bâtisseurs », pour célébrer les 50 ans d’existence du RCPB

Le Réseau des caisses populaires du Burkina (RCPB) a organisé, le 17 mai 2024, à Ouagadougou, une cérémonie appelée «Nuit des bâtisseurs », pour...
spot_img

Autres articles

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...

Burkina/Sécurité : L’éducation à la vie familiale, une clé de résilience contre le terrorisme 

Le salon international de la famille de Ouagadougou s'est ouvert le vendredi 17 mai 2024 dans la capitale burkinabè. A l’occasion, Jean Marie Tiendrebeogo,...

Burkina/Finance : Une «Nuit des bâtisseurs », pour célébrer les 50 ans d’existence du RCPB

Le Réseau des caisses populaires du Burkina (RCPB) a organisé, le 17 mai 2024, à Ouagadougou, une cérémonie appelée «Nuit des bâtisseurs », pour...