spot_img

Burkina : un arbre de Noël pour les enfants atteints de l’albinisme

Publié le : 

Publié le : 

L’Association des femmes albinos du Burkina (AFAB) a organisé ce 23 décembre 2023 un arbre de Noël au profit des enfants albinos à Ouagadougou. L’objectif de cette fête est d’encourager et de donner le sourire à ces enfants.

Par Emilienne Compaoré

L’Association des femmes albinos du Burkina a anticipé sur la célébration de la nativité du Christ en organisant un arbre de Noël pour les enfants atteints de l’albinisme.

A cette occasion, de nombreux enfants sont venus de diverses régions, notamment du centre-Est et du plateau central.

Lors de cette célébration, chaque enfant a reçu un cadeau. Selon la présidente de l’Association des femmes albinos du Burkina, Maïmouna Déné, elle a choisi d’organiser cette fête pour redonner le sourire à ces enfants atteints de l’albinisme.

L’objectif aussi, a-t-elle dit « c’est d’amener également les enfants à s’estimer et à se sentir considéré par d’autres personnes » ajoute-t-elle.

Arbre Noël albinos
Maïmouna Déné, présidente de l’association des femmes albinos

« Pour nous, organiser cette fête pour ces enfants, c’est d’interpeller aussi les parents pour qu’ils comprennent que tous les enfants sont les mêmes et qu’ils ont besoin beaucoup d’amour » justifie par ailleurs Maïmouna Déné.

Elle invite donc les parents ayant des enfants atteints d’albinisme à donner beaucoup d’amour à leurs enfants et les encourager dans la scolarisation.

La présidente dit être heureuse pour le déroulement de cette fête car elle « a pu atteindre l’objectif qu’elle s’est fixé depuis 3 ans»

Le club parrain de cette cérémonie est Lion club en la personne de Mamadou Zoromé, parrain de l’événement.

Arbre Noël albinos
Parrain de la cérémonie, Mamadou Zoromé

Pour lui, parrainer cet événement c’est encourager et rassurer les enfants pour qu’ils ne se sentent pas marginalisés et hors des autres enfants.

« Ils ont déjà un handicap, certes, mais ce n’est vraiment pas péjoratif. Je pense qu’ensemble nous pouvons les accompagner pour qu’ils aillent de l’avant» souligne Mamadou Zoromé.

« Aujourd’hui tous ces enfants sont joviaux et c’est vraiment intéressant de les voir ainsi » ajoute t-il.

Mamadou Zoromé invite, par conséquent, les parents à aimer ces enfants comme les autres parents pour qu’ils atteignent leur objectif.

Oumaima Sawadogo est la représentante des enfants atteints de l’albinisme. Elle ne cache pas sa joie pour cette considération à leur égard. « Je suis contente d’être là et d’avoir reçu un cadeau » se réjouit-elle.

« Je dis merci à madame la présidente pour cette fête » précise Oumaima Sawadogo.

Arbre Noël albinos
Oumaima Sawadogo, représentante des enfants albinos

Pour sa part, Charline Kaboré, parent dont l’enfant est atteint de l’albinisme affirme ceci: «On ne peut que dire merci à Mme Maïmouna Déné pour cette considération à l’égard de nos enfants. Que Dieu la bénisse»

L’Association des femmes albinos du Burkina est une association qui œuvre pour le bien-être des personnes albinos de façon générale, et avec un accent particulier mis sur la femme albinos et la maman de l’enfant albinos.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...

Burkina :La méthode japonaise «Do-nou » expliquée aux responsables de l’entretien routier

Le ministère des Infrastructures et du Désenclavement en collaboration avec l’Agence internationale de la coopération Japonaise (JICA) a effectué une sortie de terrain, ce...

Sécurité: à Tougan les populations saluent le retour régulier des convois

Les déplacements des populations de Tougan, sont de moins en moins pénibles depuis quelques semaines. Et pour cause, les convois escortés par les Forces...
spot_img

Autres articles

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...

Burkina :La méthode japonaise «Do-nou » expliquée aux responsables de l’entretien routier

Le ministère des Infrastructures et du Désenclavement en collaboration avec l’Agence internationale de la coopération Japonaise (JICA) a effectué une sortie de terrain, ce...

Sécurité: à Tougan les populations saluent le retour régulier des convois

Les déplacements des populations de Tougan, sont de moins en moins pénibles depuis quelques semaines. Et pour cause, les convois escortés par les Forces...