spot_img

Cameroun : Paul Biya fête ses 41 ans au pouvoir dans un contexte de tensions

Publié le : 

Publié le : 

Le parti au pouvoir au Cameroun, le Rassemblement démocratique du peuple Camerounais (RDPC), a célébré le lundi 6 novembre 2023 en grande pompe à Yaoundé la capitale, le 41e anniversaire de l’accession à la présidence de Paul Biya.

Par André-Martin Bado

Arrivé au pouvoir en 1982, l’ancien Premier ministre,Paul Biya a succédé à Ahmadou Ahidjo, le premier président, qui s’était retiré pour des problèmes de santé après 22 ans de règne.

Aujourd’hui âgé de 90, le président camerounais, Paul Biya a entamé le 6 novembre 2023, sa 41e année de règne à la tête du Cameroun. Il est le deuxième chef d’État encore en vie et qui a la plus grande longévité à la tête d’un pays, après le président de la Guinée

Equatoriale, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, qui est au pouvoir depuis 44 ans.
Affaibli par le poids de l’âge, sa dernière apparition publique remonte à juillet dernier, lors du sommet Russie-Afrique à Pétersbourg.

La longévité au pouvoir de Paul Biya est saluée par une partie de la population, mais elle est également critiquée, notamment dans les régions anglophones du pays, où une crise s’est installée depuis 2016.

Les habitants de cette partie du pays réclament notamment leur indépendance. Le président Biya fait également face à une insurrection du groupe Boko Haram dans l’extrême nord du pays. En 1984, il a survécu à une tentative de coup d’État.

À deux ans de la prochaine élection présidentielle, Paul Biya, 90 ans, laisse planer des doutes sur sa candidature pour un 9è mandat.

Ses partisans l’invitent à se représenter, mais il fait face à de nombreuses critiques, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de son parti, le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC). Ils l’accusent de mauvaise gouvernance, de corruption et de répression des libertés.

En revanche, ses partisans louent son rôle dans la stabilité du pays et son développement économique. Ils estiment qu’il demeure le meilleur candidat possible et que tant qu’il est en poste, le pays est stable.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina/Justice : le CQDJ veut faciliter l’accès à la justice aux détenus 

Faciliter l’accès à la justice des personnes en situation de détention dans les maisons d’arrêt et de correction, tel est l'objectif du Centre pour...

Coopération : des journalistes burkinabè à Beijing pour « découvrir la vraie Chine»

La République populaire de Chine, en partenariat avec l’État du Burkina Faso, a initié un séminaire de formation qui se déroule du 10 au...

Sourou: Le Haut-Commissaire visite les  communautés chrétiennes de Tougan  

Après sa visite aux chefs coutumiers et à la communauté musulmane, le Haut Commissaire du Sourou, Désiré Badolo s'est rendu le jeudi 11 avril...

Burkina : SIFLO, un salon pour encourager la plume féminine

L' Association les  pionnières du livre a organisé le jeudi 11 avril 2024, à Ouagadougou, un point de presse pour présenter le contenu et...

Burkina/Culture : le gouvernement relance la  «Nuit des LOMPOLO» 

Le Conseil des ministres du jeudi 11 avril 2024, a décidé de relancer l'organisation de la «Nuit des LOMPOLO.» Ceci pour promouvoir les acteurs...
spot_img

Autres articles

Burkina/Justice : le CQDJ veut faciliter l’accès à la justice aux détenus 

Faciliter l’accès à la justice des personnes en situation de détention dans les maisons d’arrêt et de correction, tel est l'objectif du Centre pour...

Coopération : des journalistes burkinabè à Beijing pour « découvrir la vraie Chine»

La République populaire de Chine, en partenariat avec l’État du Burkina Faso, a initié un séminaire de formation qui se déroule du 10 au...

Sourou: Le Haut-Commissaire visite les  communautés chrétiennes de Tougan  

Après sa visite aux chefs coutumiers et à la communauté musulmane, le Haut Commissaire du Sourou, Désiré Badolo s'est rendu le jeudi 11 avril...

Burkina : SIFLO, un salon pour encourager la plume féminine

L' Association les  pionnières du livre a organisé le jeudi 11 avril 2024, à Ouagadougou, un point de presse pour présenter le contenu et...

Burkina/Culture : le gouvernement relance la  «Nuit des LOMPOLO» 

Le Conseil des ministres du jeudi 11 avril 2024, a décidé de relancer l'organisation de la «Nuit des LOMPOLO.» Ceci pour promouvoir les acteurs...