spot_img
spot_img

CAN Ambiance : victoire des Étalons, des supporters de Sapouy satisfaits

Publié le : 

Publié le : 

Les Étalons du Burkina ont livré leur premier match de la CAN 2023 ce mardi 16 janvier 2024. Ils ont, en effet, croisé les crampons contre les Maurabitounes de la Mauritanie. Score:1-0. Ce qui a déclenché la joie des supporters de Sapouy dans la province de ziro.

Par Dino Abdoulaye Konaté correspondant dans le Ziro

Le match Étalons contre Maurabitounes est suivi par plusieurs supporters dans certains restaurants de Sapouy.

Et c’est le penalty transformé en but par Bertrand Traoré qui a déclenché leur joie.

« Vraiment le match a été très propre. C’est ce qu’on voulait….la victoire et c’est l’essentiel » déclare Sosthène Ismaël Kaboré. « Cela n’a pas été facile, mais on les encourage pour la suite.» ajoute -t-il

Blaise Couldiati affirme pour sa part: « Nous sommes très contents à la fin du match. »

Vincent Bonkoungou, agent des Eaux et forêts en retraite, il dit avoir constaté que la CAF a fait une erreur en désignant un arbitre arabe pour arbitrer le match Burkina Faso contre un pays arabe. Ce qui, de son point de vue, est anormal.

« Mais Dieu aidant, tout s’est bien passé. On a gagné, on est content, on est fier. Sinon l’arbitrage n’était pas ça. » a-t-il conclu.

Un supporter du nom de Nana a mis l’accent sur la faible performance des Étalons.

« On a constaté que les Étalons ont besoin d’une petite réorganisation. Donc nous allons demander au staff technique de revoir l’équipe pour des petits réglages pour qu’on parte en finale. » a-t-il souhaité.

A Sapouy, la joie continue après la victoire du onze national.

www.libreinfo.net

Articles de la même rubrique

Burkina : Compte rendu du conseil des ministres du 24 juillet 2024

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 24 juillet 2024, en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 13 H...

Burkina : Le secteur du BTP engagé pour la souveraineté économique 

Le ministre des Infrastructures et du Désenclavement, Adama Luc Sorgho, accompagné de son collègue de l'Habitat et de l'Urbanisme, Mikaïlou Sidibé, a présidé le...

Burkina : création  d’une Commission pour  réguler les dysfonctionnements

(Ouagadougou, 24 juillet 2024). Le Président du Faso, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé, ce mercredi, le Conseil des ministres. Selon...

Procès en appel de Vincent Dabilgou et autres : Le procureur général requiert 11 ans de prison contre l’ancien ministre

Le procureur général près la Cour d’appel de Ouagadougou a pris ses réquisitions contre les prévenus de l’affaire Vincent Dabilgou et autres. Il a...
spot_img

Autres articles

Burkina : Compte rendu du conseil des ministres du 24 juillet 2024

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 24 juillet 2024, en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 13 H...

Burkina : Le secteur du BTP engagé pour la souveraineté économique 

Le ministre des Infrastructures et du Désenclavement, Adama Luc Sorgho, accompagné de son collègue de l'Habitat et de l'Urbanisme, Mikaïlou Sidibé, a présidé le...

Burkina : création  d’une Commission pour  réguler les dysfonctionnements

(Ouagadougou, 24 juillet 2024). Le Président du Faso, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé, ce mercredi, le Conseil des ministres. Selon...

Procès en appel de Vincent Dabilgou et autres : Le procureur général requiert 11 ans de prison contre l’ancien ministre

Le procureur général près la Cour d’appel de Ouagadougou a pris ses réquisitions contre les prévenus de l’affaire Vincent Dabilgou et autres. Il a...