spot_img

CAN Ambiance : victoire des Étalons, des supporters de Sapouy satisfaits

Publié le : 

Publié le : 

Les Étalons du Burkina ont livré leur premier match de la CAN 2023 ce mardi 16 janvier 2024. Ils ont, en effet, croisé les crampons contre les Maurabitounes de la Mauritanie. Score:1-0. Ce qui a déclenché la joie des supporters de Sapouy dans la province de ziro.

Par Dino Abdoulaye Konaté correspondant dans le Ziro

Le match Étalons contre Maurabitounes est suivi par plusieurs supporters dans certains restaurants de Sapouy.

Et c’est le penalty transformé en but par Bertrand Traoré qui a déclenché leur joie.

« Vraiment le match a été très propre. C’est ce qu’on voulait….la victoire et c’est l’essentiel » déclare Sosthène Ismaël Kaboré. « Cela n’a pas été facile, mais on les encourage pour la suite.» ajoute -t-il

Blaise Couldiati affirme pour sa part: « Nous sommes très contents à la fin du match. »

Vincent Bonkoungou, agent des Eaux et forêts en retraite, il dit avoir constaté que la CAF a fait une erreur en désignant un arbitre arabe pour arbitrer le match Burkina Faso contre un pays arabe. Ce qui, de son point de vue, est anormal.

« Mais Dieu aidant, tout s’est bien passé. On a gagné, on est content, on est fier. Sinon l’arbitrage n’était pas ça. » a-t-il conclu.

Un supporter du nom de Nana a mis l’accent sur la faible performance des Étalons.

« On a constaté que les Étalons ont besoin d’une petite réorganisation. Donc nous allons demander au staff technique de revoir l’équipe pour des petits réglages pour qu’on parte en finale. » a-t-il souhaité.

A Sapouy, la joie continue après la victoire du onze national.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina : le procès Adama Siguiré reprend ce lundi matin au TGI Ouaga I

Le procès CGT-B  contre l'écrivain Adama Siguiré pour diffamation reprend ce 26 février au Tribunal de grande instance Ouaga I.  Par Nicolas Bazié  Le dossier avait...

Burkina : Un culte d’action de grâce pour célébrer les 20 ans d’existence de Compassion International

La célébration des 20 ans d’existence de l’ONG Compassion International Burkina a pris fin le 24 février 2024, avec un culte d’action de grâce ...

Dori : la communauté catholique d’Essakane-village victime d’une attaque terroriste

Dans un communiqué en date du dimanche 25 février 2024, le diocèse de Dori (région du Sahel du Burkina) porte à la connaissance de...

CEDEAO : levée des sanctions, Mohamed Bazoum lâché

Mohamed Bazoum résidence surveillée

Ouagadougou: meurtre d’un soldat, le présumé assassin aux arrêts

Dans la nuit du 23 au 24 février 2024 aux environs de 04 heures, la Brigade Ville de Gendarmerie de Sig-Noghin relevant de la...
spot_img

Autres articles

Burkina : le procès Adama Siguiré reprend ce lundi matin au TGI Ouaga I

Le procès CGT-B  contre l'écrivain Adama Siguiré pour diffamation reprend ce 26 février au Tribunal de grande instance Ouaga I.  Par Nicolas Bazié  Le dossier avait...

Burkina : Un culte d’action de grâce pour célébrer les 20 ans d’existence de Compassion International

La célébration des 20 ans d’existence de l’ONG Compassion International Burkina a pris fin le 24 février 2024, avec un culte d’action de grâce ...

Dori : la communauté catholique d’Essakane-village victime d’une attaque terroriste

Dans un communiqué en date du dimanche 25 février 2024, le diocèse de Dori (région du Sahel du Burkina) porte à la connaissance de...

CEDEAO : levée des sanctions, Mohamed Bazoum lâché

Mohamed Bazoum résidence surveillée

Ouagadougou: meurtre d’un soldat, le présumé assassin aux arrêts

Dans la nuit du 23 au 24 février 2024 aux environs de 04 heures, la Brigade Ville de Gendarmerie de Sig-Noghin relevant de la...