spot_img

CAN Infos : Les supporters du Mali bloqués à la frontière ivoirienne 

Publié le : 

Publié le : 

Des supporters du Mali ont été bloqués à la frontière ivoirienne alors qu’ils se rendaient à Korhogo pour supporter leur équipe nationale. Le ministre malien des Sports, Abdoul Kassim Fomba évoque «une incompréhension » 

Par Daouda Kiekieta 

La victoire écrasante des Aigles du Mali sur l’Afrique du Sud (2-0) n’a pas été célébrée par certains supporters. 

Pour cause, ils ont été bloqués à l’entrée de Korhogo en Côte d’Ivoire, selon le ministre malien des Sports Abdoul Kassim Fomba. 

«Nous avons appris hier après-midi (lundi 15 janvier) que nos supporters qui se sont déplacés pour aller supporter nos Aigles à Korhogo ont été bloqués au niveau de la frontière » indique le ministre Fomba. 

Il précise que « Ces supporters étaient munis de toutes les pièces d’identité et de tous les documents administratifs qu’il fallait pour entrer en Côte d’Ivoire ».

Des missions précurseurs de gendarmes maliens ont été dépêchées à Korhogo bien avant pour vérifier « que nous avons pris toutes les dispositions pour identifier les sites où les supporters devaient être hébergés. Et cela a été fait », selon Abdoul Kassim Fomba. 

Le ministre de la Jeunesse et des Sports du Mali explique que c’est tard dans la nuit du lundi 15 qu’un courrier d’un des préfets de la frontière ivoirienne spécifie  « qu’il n’y avait pas de sites identifiés pour héberger les supporters maliens».

Une incompréhension 

Face à cette situation, les autorités maliennes évoquent  « une incompréhension » et les discussions sont maintenues avec les autorités ivoiriennes pour trouver une solution. 

Dans un communiqué, le préfet de région du Poro, André Ekponon Assomou indique que les lieux de résidence choisis pour accueillir les supporters maliens présentent des soucis sécuritaires et environnementaux. 

« Cela poserait d’énormes difficultés tant au niveau sécuritaire qu’environnemental, dans la mesure où ces espaces qui n’ont pas été aménagés ne disposent ni d’électricité, ni de toilettes et ne sont pas clôturés. Cela n’est pas acceptable », soutient-il. 

« En conséquence, il serait indiqué d’orienter les nombreux supporters que la ville de Korhogo a le plaisir de recevoir, soit vers des tuteurs éventuels, soit vers des réceptifs hôteliers, ou encore d’envisager leur retour après chaque match, au Mali », suggère le préfet. 

Les Aigles du Mali ont battu l’Afrique du Sud par le score de 2 à 0 au stade Amadou Gon Coulibaly de Korhogo, en Côte d’Ivoire. Avec cette victoire, l’équipe nationale malienne prend la tête du groupe E. 

www.libreinfo.net 

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina/Justice: le procès Adama Siguiré reprend ce lundi matin au TGI Ouaga I

Le procès CGT-B contre l'écrivain Adama Siguiré pour diffamation reprend ce 4 mars 2024 au Tribunal de grande instance Ouaga I. Par Nicolas Bazié À l'audience...

Tribune: Pourquoi donner de l’argent public aux partis politiques ?

Ceci est une tribune de Bahan Cheick sur la subvention des partis politiques. Un parti politique est un regroupement de personnes partageant les mêmes rêves,...

Épanouissement des jeunes : compassion international lance la compétition « Mon Talent »

Le samedi 2 mars 2024 sur le terrain de la commune rurale de Saaba, l’ONG compassion international et ses partenaires ont procédé au lancement...

Athlétisme : Hugues Fabrice Zango de nouveau champion du monde

L'athlète burkinabè Hugues Fabrice Zango a été couronné de nouveau, champion du monde à Glasgow en Ecosse au championnat mondial d'athlétisme en salle, le...

Ouahigouya : supposé massacre de 170 personnes, le procureur ouvre une enquête

Le procureur du Faso près le Tribunal de grande instance (TGI) de Ouahigouya, chef-lieu de la région du Nord du Burkina Faso, dit diligenter...
spot_img

Autres articles

Burkina/Justice: le procès Adama Siguiré reprend ce lundi matin au TGI Ouaga I

Le procès CGT-B contre l'écrivain Adama Siguiré pour diffamation reprend ce 4 mars 2024 au Tribunal de grande instance Ouaga I. Par Nicolas Bazié À l'audience...

Tribune: Pourquoi donner de l’argent public aux partis politiques ?

Ceci est une tribune de Bahan Cheick sur la subvention des partis politiques. Un parti politique est un regroupement de personnes partageant les mêmes rêves,...

Épanouissement des jeunes : compassion international lance la compétition « Mon Talent »

Le samedi 2 mars 2024 sur le terrain de la commune rurale de Saaba, l’ONG compassion international et ses partenaires ont procédé au lancement...

Athlétisme : Hugues Fabrice Zango de nouveau champion du monde

L'athlète burkinabè Hugues Fabrice Zango a été couronné de nouveau, champion du monde à Glasgow en Ecosse au championnat mondial d'athlétisme en salle, le...

Ouahigouya : supposé massacre de 170 personnes, le procureur ouvre une enquête

Le procureur du Faso près le Tribunal de grande instance (TGI) de Ouahigouya, chef-lieu de la région du Nord du Burkina Faso, dit diligenter...