spot_img

Diplomatie : le capitaine Ibrahim Traoré invité au Niger

Publié le : 

Publié le : 

Lors de son passage à Ouagadougou, le 23 novembre 2023, dans le cadre d’une visite de travail et d’amitié, le général Abdrahamane Tiani a invité son homologue burkinabè, le capitaine Ibrahim Traoré, au Niger. 

Par Nicolas Bazié

Le capitaine Ibrahim Traoré a marqué son accord pour une visite officielle au Niger, sous l’invitation de son homologue, le général Abdrahamane Tiani. C’est du moins ce que dit la présidence du Faso.

« Cette invitation a été acceptée avec gratitude et la date sera fixée par voie diplomatique», a indiqué le service de communication de la présidence.

Ce serait le tout premier voyage du capitaine Ibrahim Traoré en terre nigérienne depuis son arrivée au pouvoir le 30 septembre 2022.

Les relations entre le Burkina Faso et le Niger se portent mieux. Les militaires au pouvoir dans les deux pays multiplient les actions de solidarité et de soutien, faisant un front commun à toute provocation extérieure.

En témoignent, la mise en garde contre une attaque de la CEDEAO au Niger, le ravitaillement du Niger par le Burkina Faso en marchandises diverses suite à l’embargo imposé par certains pays membres de la CEDEAO.

«Si malgré les sanctions de la CEDEAO, il n’y a pas eu de rupture de médicaments au Niger, c’est grâce au Burkina Faso. Et, pour cela, nous en sommes très reconnaissants », avait déclaré le ministre nigérien de la santé, le colonel-major Dr Garba Hakimi lors d’une visite à la CAMEG à Ouagadougou.

Ainsi, inviter le capitaine Ibrahim Traoré au Niger pourrait être aussi interprété comme une sorte de satisfaction ou de reconnaissance des autorités nigériennes, vis-à-vis des actions du gouvernement burkinabè à leur endroit.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina : le procès Adama Siguiré reprend ce lundi matin au TGI Ouaga I

Le procès CGT-B  contre l'écrivain Adama Siguiré pour diffamation reprend ce 26 février au Tribunal de grande instance Ouaga I.  Par Nicolas Bazié  Le dossier avait...

Burkina : Un culte d’action de grâce pour célébrer les 20 ans d’existence de Compassion International

La célébration des 20 ans d’existence de l’ONG Compassion International Burkina a pris fin le 24 février 2024, avec un culte d’action de grâce ...

Dori : la communauté catholique d’Essakane-village victime d’une attaque terroriste

Dans un communiqué en date du dimanche 25 février 2024, le diocèse de Dori (région du Sahel du Burkina) porte à la connaissance de...

CEDEAO : levée des sanctions, Mohamed Bazoum lâché

Mohamed Bazoum résidence surveillée

Ouagadougou: meurtre d’un soldat, le présumé assassin aux arrêts

Dans la nuit du 23 au 24 février 2024 aux environs de 04 heures, la Brigade Ville de Gendarmerie de Sig-Noghin relevant de la...
spot_img

Autres articles

Burkina : le procès Adama Siguiré reprend ce lundi matin au TGI Ouaga I

Le procès CGT-B  contre l'écrivain Adama Siguiré pour diffamation reprend ce 26 février au Tribunal de grande instance Ouaga I.  Par Nicolas Bazié  Le dossier avait...

Burkina : Un culte d’action de grâce pour célébrer les 20 ans d’existence de Compassion International

La célébration des 20 ans d’existence de l’ONG Compassion International Burkina a pris fin le 24 février 2024, avec un culte d’action de grâce ...

Dori : la communauté catholique d’Essakane-village victime d’une attaque terroriste

Dans un communiqué en date du dimanche 25 février 2024, le diocèse de Dori (région du Sahel du Burkina) porte à la connaissance de...

CEDEAO : levée des sanctions, Mohamed Bazoum lâché

Mohamed Bazoum résidence surveillée

Ouagadougou: meurtre d’un soldat, le présumé assassin aux arrêts

Dans la nuit du 23 au 24 février 2024 aux environs de 04 heures, la Brigade Ville de Gendarmerie de Sig-Noghin relevant de la...