spot_img

CES : c’est parti pour 4 semaines de réflexion sur la cause des déplacés internes !

Publié le : 

Publié le : 

La première session ordinaire 2020 du Conseil économique et social s’est ouverte ce mardi 26 mai. Une session au cours de laquelle les 90 ‘’compétences’’ vont réfléchir sur les problématiques liées aux déplacements de populations du fait de l’insécurité.

Par la Rédaction

Au cours de la cérémonie d’ouverture de cette session, le président du CES, Dr Moïse Napon, a laissé entendre qu’« Au moment où les regards se focalisent davantage sur la nouvelle pandémie du Covid-19 [qui est] une réalité au Burkina Faso, le CES a décidé de se pencher sur ce drame silencieux des personnes déplacées internes qui hypothèque la vie de milliers de citoyens ». En effet, la session se tient sous le thème « Gestion de la crise humanitaire dans le contexte d’insécurité au Burkina Faso : quelles stratégies pour une meilleure résilience des personnes déplacées internes ?»

Le CES entend ainsi, selon son président, créer un cadre de réflexion commun avec les différents acteurs et partenaires sociaux sur la thématique. Et ce, en vue d’aider les Personnes déplacées ternes (PDI) à mieux s’adapter et à s’intégrer économiquement et socialement dans leurs milieux d’accueil ou à faciliter leur retour paisible.

Toujours en termes d’objectifs visés à travers ce thème, la 1ère vice-présidente, Fatima Legma, par ailleurs présidente de la commission des affaires institutionnelles et de la bonne gouvernance (CAIBG) du CES, a clamé que conformément à sa mission, le CES a voulu ainsi proposer des stratégies innovantes et formuler des recommandations pour une prévention et une gestion efficaces de la crise humanitaire et une meilleure résilience des PDI.

Pour l’atteinte de ces objectifs, les 90 personnalités membres du CES vont réfléchir durant quatre semaines. A l’attention de ces participants, le président Napon a émis le souhait que les réflexions se mènent dans un esprit constructif, de tolérance, de respect et de solidarité afin d’en tirer le maximum de profits pour la résolution du problème.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina : Savane médias fermé pour impôts non payés

La direction de Savane médias a annoncé , ce 24 avril 2024, la fermeture de ses locaux par les services des impôts. Par Prisca Konkobo  Savane...

Ouagadougou: l’Amicale des anciens élèves du LTO visite le chantier d’une nouvelle cantine pour l’établissement

L'Amicale des anciens élèves du Lycée Technique de Ouagadougou (LTO), actuel lycée technique National Aboubacar Sangoulé Lamizana a effectué, ce mardi 23 avril 2024,...

Burkina: «les magistrats préoccupés par des menaces récurrentes et multiformes»

Au terme des travaux d'avancement des magistrats le lundi 22 avril 2024 à Ouagadougou, la commission a affirmé dans un communiqué qu'elle est «préoccupée...

Chine : après 14 jours de formation, des journalistes burkinabè reçoivent leurs attestations

Les autorités chinoises ont procédé le 23 avril 2024, à Beijing la capitale chinoise, à la remise des attestations de fin de formation à...

Coopération : Des investisseurs russes chez le ministre des affaires étrangères

Des investisseurs russes sont venus présenter leurs projets au ministre des Affaires étrangères, Karamoko Jean Marie Traoré. C’était ce lundi 22 avril 2024 au...
spot_img

Autres articles

Burkina : Savane médias fermé pour impôts non payés

La direction de Savane médias a annoncé , ce 24 avril 2024, la fermeture de ses locaux par les services des impôts. Par Prisca Konkobo  Savane...

Economie : le Nigeria occupe désormais la 4è place en Afrique

Le Nigeria perd sa place de première puissance économique africaine. Il chute à la 4è place selon les prévisions du Fonds Monétaire International (FMI). Par...

SNC 2024:  L’orchestre « Lamogoya La fraternité» de Tougan à l’heure des préparatifs

Samedi 27 avril 2024, Bobo-Dioulasso, va vibrer au rythme de la  culture. Trois semaines avant, l'heure est aux préparatifs. Ainsi, l'Orchestre «Lamogoya La fraternité»...

BURKINA : LA SNC POUR TRESSER LES CORDES D’UN BURKINA NOUVEAU

C’est la dernière ligne droite pour la 21e édition de la Semaine nationale de la culture (SNC-Bobo’2024) du Burkina Faso qui s’ouvre le 27...

Ouagadougou: l’Amicale des anciens élèves du LTO visite le chantier d’une nouvelle cantine pour l’établissement

L'Amicale des anciens élèves du Lycée Technique de Ouagadougou (LTO), actuel lycée technique National Aboubacar Sangoulé Lamizana a effectué, ce mardi 23 avril 2024,...