spot_img

Burkina : La commune de Zitenga (Plateau Central) vit dans la soif

Publié le : 

Publié le : 

La commune rurale de Zitenga dans la province d’Oubritenga, région du Plateau Central au Burkina Faso, vit des réalités difficiles. La population souffre de soif par insuffisance d’eau courante. C’est le constat fait par libreinfo.net en cette fin d’année 2023.

Par Natabzanga Jules Nikièma

Zitenga. Nous franchissons les rails au passage à niveau. Au loin, une chaine de collines pittoresques d’environ sept kilomètres longe la commune du côté gauche.

La voie goudronnée qui traverse la commune conduit devant un vieux puits à manivelle à l’abandon. Jusqu’à une date récente, c’était l’unique puits du village. Il est recouvert d’une dalle. Aujourd’hui, il sert de rond-point.

Le puit fermé
Le puits à l’abandon

C’est à ce lieu précis que nous rencontrons Rasmata Ouédraogo dans une charrette remplie de bidons d’eau tractée par un âne nerveux. Elle nous dit revenir d’un forage. « Nous souffrons de problème d’eau potable et courante ici » nous lance-t-elle en tentant de maîtriser difficilement l’animal.

« Aujourd’hui, je me suis approvisionnée rapidement car j’y suis allée très tôt. Il y a beaucoup d’usagers et c’est la bousculade » explique-t-elle.

Non loin d’elle, c’est Amza Sawadogo, un jeune homme qui tient cinq bidons vides et qui avance vers une fontaine. Nous le suivons.

Le jeune Amza Sawadogo à la recherche de l'eau à Zitenga
Le jeune Amza Sawadogo à la recherche de l’eau à Zitenga

A son arrivée, il trouve des bidons vides et des fûts en plastique qui sont déjà déposés à la fontaine pour s’approvisionner en eau. « Nous souffrons de problème d’eau ici » s’énerve-t-il en tapant l’un des bidons contre une de ses jambes.

Il dépose ses récipients et occupe une place dans le rang. Pendant combien de temps devra-t-il attendre? Une heure, deux heures, quatre heures ? Rien n’est moins sûr.

En tout cas, « l’eau manque cruellement dans le château et la desserte se fait par répartition par zone et par rotation tous les trois jours» déplore Colette Soalla, coordonnatrice communale des femmes de Zitenga.

Colette Soalla, coordonnatrice communale des femmes de Zitenga.
Colette Soalla, coordonnatrice communale des femmes de Zitenga.

Elle explique, par exemple, que c’est depuis la veille que son quartier a été servi et qu’il lui faut attendre deux autres jours avant d’espérer avoir de l’eau.

Pour elle, la situation que vit sa commune est insoutenable et les femmes étant des cheffes de ménages, elles sont les premières à vivre les difficultés et subir le calvaire.

Une générosité insuffisante

Devant la cour royale de sa Majesté Naaba Saaga, chef coutumier de Zitenga, un château d’eau se dresse depuis deux ans. Il est alimenté grâce à l’énergie solaire. Le château d’eau fonctionne de 8h à 16h soit huit heures par jour.

Sa majesté Naaba Saaga, chef de Zitenga

 

Sa majesté Naaba Saaga, chef de Zitenga

La gérante de cette fontaine publique implantée au pied du château, Assétou Pacodé, explique que beaucoup d’habitants viennent s’approvisionner ici. Mais ce jour-là, lors de notre passage, nous constatons que l’eau coule à peine du robinet.

« Cela fait qu’il y a de la bousculade parfois. Aussi, il faut venir tôt pour espérer avoir de l’eau. Hormis ce temps, il faut aller s’aligner au forage à pompe manuelle » mentionne Assétou Pacodé.

Elle nous informe que le leader religieux qui en est le donateur compte faire alimenter les installations par l’électricité afin de satisfaire davantage la population.
Le cri de cœur de la présidente de la délégation spéciale .

Cette triste réalité, Yvette Bado/Ouédraogo, préfet et présidente de la délégation spéciale de Zitenga en sait quelque chose. En début décembre 2023, lors de la journée délocalisée de montée des couleurs nationales dans ladite commune, elle a publiquement lancé un cri de cœur pour demander assistance aux autorités compétentes.

Yvette Bagué/Ouédraogo, préfet et présidente de la délégation spéciale de Zitenga
Yvette Bado/Ouédraogo, préfet et présidente de la délégation spéciale de Zitenga

Elle a dit ceci : « La population de Zitenga est confrontée à d’énormes difficultés dont la plus récurrente est la desserte en eau potable par l’Office national de l’eau et de l’assainissement (ONEA). L’office n’est pas installé à Zitenga. La canalisation d’eau de l’ONEA se limite au dernier village de Ziniaré, Nabigma qui est à 9 km de Zitenga ».

Elle a poursuivi en ces termes : « Nous plaidons auprès des autorités afin qu’elles puissent prolonger la desserte en eau de l’ONEA à Zitenga pour le bonheur de la population ».

Mais jusqu’à à notre passage en cette fin d’année, la situation est restée telle. Zitenga fait frontière avec la commune de Mané plusieurs fois victime d’attaques terroristes.

De nombreuses personnes déplacées internes ont donc été accueillies à Zitenga, Ce qui accroit le nombre de la population déjà estimée à 50.143 habitants dont 23.978 hommes et 26.165 femmes selon le recensement général de la population et de l’habitat en 2019.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...

Burkina :La méthode japonaise «Do-nou » expliquée aux responsables de l’entretien routier

Le ministère des Infrastructures et du Désenclavement en collaboration avec l’Agence internationale de la coopération Japonaise (JICA) a effectué une sortie de terrain, ce...

Sécurité: à Tougan les populations saluent le retour régulier des convois

Les déplacements des populations de Tougan, sont de moins en moins pénibles depuis quelques semaines. Et pour cause, les convois escortés par les Forces...
spot_img

Autres articles

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...

Burkina :La méthode japonaise «Do-nou » expliquée aux responsables de l’entretien routier

Le ministère des Infrastructures et du Désenclavement en collaboration avec l’Agence internationale de la coopération Japonaise (JICA) a effectué une sortie de terrain, ce...

Sécurité: à Tougan les populations saluent le retour régulier des convois

Les déplacements des populations de Tougan, sont de moins en moins pénibles depuis quelques semaines. Et pour cause, les convois escortés par les Forces...