spot_img
spot_img

Burkina : «Si d’autres pays prennent des mesures contre nos compatriotes, cela sera réciproque », Ministre Mahamadou Sana

Publié le : 

Publié le : 

Le ministre délégué chargé de la Sécurité, Mahamadou Sana, a clarifié les nouvelles mesures relatives aux conditions d’entrée et de séjour des étrangers, ainsi que de sortie des nationaux et des étrangers du territoire national, le jeudi 22 février 2024, lors d’une session plénière de l’Assemblée législative de Transition. Il a abordé plusieurs points en lien avec la sécurité des Burkinabè à l’étranger et l’usage des passeports.

Par André-Martin Bado 

Le ministre délégué chargé de la Sécurité, Mahamadou Sana, a informé les membres de l’Assemblée législative de Transition que des structures de renseignement sont mobilisées avant l’arrivée d’un étranger sur le territoire burkinabè.

Il estime que cette mesure renforce les capacités juridiques du gouvernement dans la lutte contre le terrorisme et les diverses menaces.

En outre, le ministre a clairement indiqué que le retrait du Burkina Faso de la CEDEAO est une décision réfléchie et assumée. « Non, on ne craint pas une réciprocité. Nous nous sommes préparés à cela et avons décidé de quitter la CEDEAO car pour nous, elle est une coquille vide en termes de circulation des personnes et des biens. Les textes de l’UEMOA prévoient cette possibilité sans craintes à ce niveau.»

De plus, il a souligné : « Si d’autres pays prennent des mesures contre nos compatriotes, cela sera réciproque. Nous prendrons des mesures fermes à l’égard de leurs ressortissants sur notre territoire. C’est un message clair à tous ceux qui essaient d’utiliser ce retrait pour perturber la quiétude de nos compatriotes dans leur pays. »

Concernant l’utilisation des passeports estampillés CEDEAO, Mahamadou Sana a affirmé que ces documents restent valides en attendant la mise en place d’un nouveau modèle sans évoquer de délai de validité .

Cependant, il a souligné l’importance de la prudence quant à la sécurité des documents de voyage.

« L’ONI est en train de faire un travail sur ce point. Mais sachez qu’en matière de documents de voyage, tout ce qui est comme clés de sécurité est consigné au niveau de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI).»

Il a insisté sur le fait que toute modification apportée aux passeports doit être signalée à l’OACI .Et tout changement non déclaré pourrait entraîner la classification du passeport comme falsifié, mettant ainsi en péril la légalité des déplacements.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Niger : Ibrahim Traoré et Assimi Goïta décorés de la Grand-Croix de l’Ordre National

Le chef de l'État du Niger, le Général de brigade Abdourahamane Tiani, a signé, ce vendredi 19 juillet 2024, deux décrets élevant le Président...

Burkina/Campagne agricole : Le manque de pluie inquiète des agriculteurs

Le gouvernement burkinabè a lancé une offensive agricole. Malheureusement, la saison pluvieuse, capricieuse, lance, elle aussi, sa contre-offensive et inquiète les paysans. De Lallé...

Affaire parcelles de Pala : Rendez-vous le 25 juillet pour le verdict

Poursuivis pour avoir accepté des cadeaux ou un avantage indu en lien avec leurs fonctions dans le cadre de l'aménagement de la zone de...

Mali: décès de l’artiste musicien Toumani Diabaté à 58 ans

Le célèbre artiste musicien malien, Toumani Diabaté est décédé ce vendredi 19 juillet 2024 à Bamako dans la capitale malienne selon sa famille. Par Hakim...

Burkina : Les douanes mobilisent plus de 523 milliards FCFA au 1er semestre 2024

La Direction générale des douanes a mobilisé 523 milliards 858 millions 892 mille 544 FCFA au titre du premier semestre de l’année 2024. Le...
spot_img

Autres articles

Niger : Ibrahim Traoré et Assimi Goïta décorés de la Grand-Croix de l’Ordre National

Le chef de l'État du Niger, le Général de brigade Abdourahamane Tiani, a signé, ce vendredi 19 juillet 2024, deux décrets élevant le Président...

Burkina/Campagne agricole : Le manque de pluie inquiète des agriculteurs

Le gouvernement burkinabè a lancé une offensive agricole. Malheureusement, la saison pluvieuse, capricieuse, lance, elle aussi, sa contre-offensive et inquiète les paysans. De Lallé...

Affaire parcelles de Pala : Rendez-vous le 25 juillet pour le verdict

Poursuivis pour avoir accepté des cadeaux ou un avantage indu en lien avec leurs fonctions dans le cadre de l'aménagement de la zone de...

Mali: décès de l’artiste musicien Toumani Diabaté à 58 ans

Le célèbre artiste musicien malien, Toumani Diabaté est décédé ce vendredi 19 juillet 2024 à Bamako dans la capitale malienne selon sa famille. Par Hakim...

Burkina : Les douanes mobilisent plus de 523 milliards FCFA au 1er semestre 2024

La Direction générale des douanes a mobilisé 523 milliards 858 millions 892 mille 544 FCFA au titre du premier semestre de l’année 2024. Le...