spot_img

Côte d’Ivoire:après la déclaration d’ADO,les appétits s’aiguisent,qui de ses anciens compagnons pour la présidentielle?

Publié le : 

Publié le : 

Par Wend-neere Bila Derra

L’ancien gouverneur de la BECEAO aura réussi à entretenir le suspense au sein des Ivoiriens et même au-delà des berges de la lagune Ebrié. L’homme s’est naturellement donné le temps de manœuvrer pour s’affranchir de la tutelle de Henri Konan Bédié à qui il doit en partie ses deux mandats, le sphinx de Daoukro, c’est à dire Bédié, surnommé le PCA de la Côte d’Ivoire par les ivoiriens. Se débarrasser habillement d’un partenaire devenu entre-temps encombrant a effectivement été l’une des tâches ardues d’Alassane Ouattara pour pouvoir être le seul à bord dans le navire battant pavillon RHDP. L’autre équation à résoudre a été sans conteste le cas Guillaume Soro, dont l’appui militaire a été aussi conséquent pour porter Alasane au pouvoir après la crise post-électorale de 2010, Guillaume Soro, qui fut d’abord son Premier ministre puis son premier président d’Assemblée nationale. Ce dernier qui affirmait il y a sous peu contrôler les fameuses Com zones (les anciens seigneurs de guerre) de la rébellion ivoirienne avait refusé d’intégrer le RHDP. La suite on la connaît.

ADO ne lui laissa pas le choix que de réclamer le siège de président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire. Soro longtemps resté en exile, « empêché de rentrer » et faisant l’objet actuellement d’un mandat d’arrêt international émis à son encontre n’a le choix pour le moment que d’observer les choses à distance. Mais ne nous voilons pas la face, au RHDP, les appétits s’aiguisent : qui des anciens compagnons de ADO depuis le RDR pourra porter les couleurs du RHDP à la présidentielle d’octobre prochain ? Ou bien ce dernier viendra de ceux qui ont quitté le PDCI/RDA pour rejoindre la famille RHDP ?

Pour le moment, nul ne le sait, même si de plus en plus, les regards se tournent vers Amadou Gon Coulibaly. En opérant un tel choix, Alassane Ouattara prouve encore qu’il est, et reste maître du jeu. Sinon ils sont nombreux ceux qui étaient convaincus que l’homme négocierait un troisième mandat. L’ancien premier ministre de Houphouët Boigny à travers son annonce contribue à mettre aussi et de façon indirecte la pression sur Bédié et Gbagbo, et surtout Bédié qui caresse le rêve discret de revenir au pouvoir à 85 ans (son jour anniversaire coïncidant avec l’annonce de ADO, Bédié étant né un 05 mars en 1934), quand on sait que déjà en 2015, le bouillant Kouadio Konan Bedié (KKB) s’était désolidarisé de la décision de Bédié en se présentant contre Alassane Ouattara.

C’est aussi un signal fort adressé à son voisin guinéen Alpha Condé, dont il est proche, même si Ouattara est de l’international libéral et l’autre de l’international socialiste. Alpha Condé qui envers et contre tout, tient ferme à son troisième mandat. L’histoire en tout cas retiendra qu’Alassane Ouattara qui a engagé de grands travaux en Côte d’ Ivoire n’aura pas demandé un « lenga » pour les terminer.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina 2025: Les citoyens réclament un État assurant la défense de leurs intérêts

À l’horizon 2025, sur le plan politique, les Burkinabè veulent un Etat assurant l’éducation et la santé, la défense des droits et des intérêts...

Burkina : le capitaine Ibrahim Traoré, éligible à la présidentielle après la Transition

Le chef de l'État, le capitaine Ibrahim Traoré a signé ce 25 mai 2024, la charte de la transition modifiée. Laquelle charte prévoit la...

Burkina Faso : voici la charte modifiée de la Transition 

Télécharger le document ici : Charte de la Transition modifiée

Burkina : 5 ans de Transition pour le Capitaine Traoré

Les forces vives qui ont participé aux assises nationales ce samedi à Ouagadougou ont accordé cinq ans de Transition au Capitaine, Ibrahim Traoré, arrivé...

Ouahigouya : Des OSC se prononcent sur la tenue des assises nationales

La tenue des assises nationales fait  débat au Burkina Faso. A Ouahigouya, chef-lieu de la région du Nord, libreinfo.net  a recueilli les propos de...
spot_img

Autres articles

Burkina 2025: Les citoyens réclament un État assurant la défense de leurs intérêts

À l’horizon 2025, sur le plan politique, les Burkinabè veulent un Etat assurant l’éducation et la santé, la défense des droits et des intérêts...

Burkina : Des citoyens s’expriment sur la prolongation de la transition

Les assises nationales se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou et ont prolongé la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré de...

Ouagadougou : 48 heures pour l’intégration culturelle de l’Afrique Centrale

L'association Team Canards a tenu le samedi 25 mai 2024 la 2ème édition des 48h de la culture d'Afrique Centrale à Ouagadougou. Il s'agit...

Terrorisme : « Djihad ne signifie pas tuer », Yacouba Traoré

Dans le cadre de la sensibilisation des acteurs des médias sur l’extrémisme violent, la Direction générale de la communication et des médias du ministère...

Football: le Bayer Leverkusen d’Edmond Tapsoba remporte la coupe d’Allemagne

Le Bayer Leverkusen a remporté ce samedi 25 mai 2024, la coupe d'Allemagne pour la deuxième fois de son histoire après 1993. Le Bayer...