spot_img
spot_img

Mali : des maliens récupèrent des données biométriques à la société française IDEMIA

Publié le : 

Publié le : 

L’État malien a annoncé le 13 février 2024, qu’une équipe d’informaticiens maliens a récupéré les données biométriques des Maliens « prises en otage par la société française IDEMIA».

Par Issoufou Ouedraogo 

L’opération a été rendue possible grâce à une équipe de jeunes informaticiens du «Mali Kura Biométrie».

Après trois semaines de travail intensif, jours et nuits, une équipe d’informaticiens a pu entrer dans les serveurs de la société française IDEMA et a récupéré les données biométriques des Maliens.

L’un d’entre eux déclare qu’ils ont pu récupérer les mots de passe de tous les serveurs et sécuriser les données de la population malienne.

Il explique que désormais, sur le plan logiciel, le plan de démarrage de Mali Kura Biométrie est de 10 minutes contre 40 minutes pour l’ancien système.

Le temps d’arrêt est également de 30 minutes pour le nouveau contre 4 heures pour l’ancien système. Le basculement a été fait à zéro franc par l’État malien, disent les autorités.

L’équipe est composée de jeunes. Il sont au nombre 13 ingénieurs. L’État malien les a élevés au grade de chevalier de l’ordre national, une reconnaissance de la nation. 

L’absence de ce fichier biométrique était l’une des causes du report technique des élections. En effet, le 25 septembre 2023, le gouvernement a annoncé le report de l’élection présidentielle initialement prévue pour février 2024. 

Parmi les raisons qui avaient été avancées par les autorités de la Transition, il y avait la «prise d’otage de la base de données du recensement administratif à vocation d’état civil (RAVEC) par la société française IDEMIA».

Le gouvernement malien indiquait qu’il n’avait plus accès à la base de données RAVEC depuis mars 2023.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

RDC : Tentative de coup d’État déjouée, selon l’armée

La capitale de la République démocratique du Congo , Kinshasa, a été secouée par une tentative de coup d'État le dimanche 19 mai 2024....

Niger: accord trouvé pour le retrait des soldats américains

Les États-Unis et le Niger ont trouvé ce dimanche 19 mai 2024 un accord conjoint pour les procédures de retrait des soldats américains sur...

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...
spot_img

Autres articles

RDC : Tentative de coup d’État déjouée, selon l’armée

La capitale de la République démocratique du Congo , Kinshasa, a été secouée par une tentative de coup d'État le dimanche 19 mai 2024....

Niger: accord trouvé pour le retrait des soldats américains

Les États-Unis et le Niger ont trouvé ce dimanche 19 mai 2024 un accord conjoint pour les procédures de retrait des soldats américains sur...

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...