spot_img

FESPACO 2023 : Dora Bouchoucha, la présidente du jury de l’Etalon d’Or

Publié le : 

Publié le : 

Le prix l’Etalon d’Or de Yennenga est le plus convoité au FESPACO (Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou). Pour cette 28e édition, le jury de la catégorie Fiction Long métrage sera présidé par la Tunisienne Dora Bouchoucha, figure emblématique du cinéma arabe et africain. Mme Bouchoucha jouit d’une profonde expérience dans le cinéma et a produit près de 20 films.

Par Daouda Kiekieta

Du 25 février au 4 mars 2023, Ouagadougou, la capitale burkinabè va vibrer au rythme du 7e art : son festival, le FESPACO (Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou), s’est imposé comme un événement africain et mondial.

L’apothéose du FESPACO est la remise de l’Etalon d’Or de Yennenga, le prix le plus convoité par les réalisateurs.

15 films long-métrage de la catégorie Fiction dont 1Burkinabè sont en compétition pour cette prestigieuse distinction.

Le jury de sélection du lauréat ou de la lauréate est présidé par la productrice tunisienne Dora Bouchoucha.

Mme Dora Bouchoucha a un parcours cinématographique très riche en Afrique et dans le monde.

Elle est une pionnière de la production cinématographique en Tunisie.

Depuis plus de 30 ans, elle rayonne grâce à ses différentes productions de long métrages, courts métrages et documentaires.

Née le 11 octobre 1957, Mme Dora Bouchoucha est diplômée de l’université de la Sorbonne en France.

En 1992, elle a fondé l’Atelier des Projets des Journées Cinématographiques de Carthage (JCC).

En 1994, elle crée la société de production Nomadis Images, structure qu’elle a dirigé jusqu’en 2014.

Elle a présidé, simultanément, en France entre 2010 et 2013, des commissions d’aide à la production : Fonds Sud Cinéma et Aide aux Cinémas du Monde.

Avec près de 20 productions Mme Bouchoucha est une jurée habituelle

C’est fort de cette expérience que Mme Bouchoucha a rejoint le jury de la 77e édition du plus ancien festival du film au monde, le Festival international du film de Venise, en Italie.

Dora Bouchoucha a été présente dans plusieurs festivals de cinéma internationaux en tant que juge, par exemple à la Berlinale en 2017 ; la même année, elle a été choisie comme membre permanent du comité d’Experts du CineMart au sein du Festival international du film de Rotterdam aux Pays-Bas.

Elle a également été élue pour rejoindre l’Académie des arts et des sciences du cinéma qui organise les Oscars en tant que membre avec 11 autres cinéastes arabes en 2018.

Actuellement, elle est la Vice-présidente de l’Institut du Monde Arabe et membre de l’Academy of Motion picture Arts and Sciences (Les Oscars).

Mme Bouchoucha figure sur la liste des « 100 noms les plus importants de l’industrie cinématographique arabe ».

Mme Dora Bouchoucha a produit de nombreux films tunisiens et étrangers avec sa société NOMADIS IMAGES dont « Satin Rouge », « Les Secrets », « Un printemps tunisien » et « Inhebbek Hedi » qui a reçu le Prix du Meilleur Premier film Berlinale en 2016.

Elle a aussi collaboré à des programmes de formation dont Med Film Development (MFD) and Med Film Factory (MFF).

En 2010, elle a présidé le Fonds Sud et en 2012, l’Aide aux Cinémas du Monde (CNC). En 2017, elle a fait partie du jury international de la Berlinale.

Mme Bouchoucha aura la lourde tâche de présider le jury (avec six autres membres) qui désignera le gagnant de l’Étalon d’Or de Yennenga dans la catégorie Fiction Long métrage pour la 28e édition du FESPACO.

Lire aussi: Cérémonie d’ouverture du FESPACO 2023: Sidiki Diabaté en Guest Star

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

SNC 2024:  les difficultés des troupes de Ziniaré

Dans cette deuxième partie de notre reportage sur les troupes finalistes de Ziniaré qui se préparent pour la SNC 2024 à Bobo Dioulasso, l’accent...

Culture:Endeavour soutient la SNC 2024 avec 30 millions FCFA

Le groupe minier Endeavour a apporté le lundi 22 avril 2024 à Ouagadougou un soutien financier de trente millions (30 000 000) FCFA à...

SNC 2024 : Les troupes finalistes de Ziniaré affûtent leurs armes

Avant le déplacement à la Semaine nationale de la culture (SNC) Bobo 2024, qui se déroulera du 27 avril au 4 mai 2024, les...

Nuit du sursaut patriotique : les acteurs culturels unis pour soutenir les FDS 

La Confédération nationale de la culture (CNC) a organisé la Nuit du sursaut patriotique, le vendredi 19 avril 2024, à Ouagadougou, dans le cadre...
spot_img

Autres articles

Burkina : Savane médias fermé pour impôts non payés

La direction de Savane médias a annoncé , ce 24 avril 2024, la fermeture de ses locaux par les services des impôts selon une...

Economie : le Nigeria occupe désormais la 4è place en Afrique

Le Nigeria perd sa place de première puissance économique africaine. Il chute à la 4è place selon les prévisions du Fonds Monétaire International (FMI). Par...

SNC 2024:  L’orchestre « Lamogoya La fraternité» de Tougan à l’heure des préparatifs

Samedi 27 avril 2024, Bobo-Dioulasso, va vibrer au rythme de la  culture. Trois semaines avant, l'heure est aux préparatifs. Ainsi, l'Orchestre «Lamogoya La fraternité»...

BURKINA : LA SNC POUR TRESSER LES CORDES D’UN BURKINA NOUVEAU

C’est la dernière ligne droite pour la 21e édition de la Semaine nationale de la culture (SNC-Bobo’2024) du Burkina Faso qui s’ouvre le 27...

Ouagadougou: l’Amicale des anciens élèves du LTO visite le chantier d’une nouvelle cantine pour l’établissement

L'Amicale des anciens élèves du Lycée Technique de Ouagadougou (LTO), actuel lycée technique National Aboubacar Sangoulé Lamizana a effectué, ce mardi 23 avril 2024,...