spot_img
spot_img

Édito: cette folle rumeur de tentative de coup d’État

Publié le : 

Publié le : 

Une folle rumeur de tentative de coup d’État s’est emparée de la ville de Ouagadougou dans la nuit d’hier mardi 26 septembre 2023. Des milliers de jeunes étaient sortis pour se rassembler à l’emblématique  rond-point des Nations-Unies pour, disent-ils, faire échec à un Coup d’État  dirigé contre le  capitaine Ibrahim Traoré.

Par Fred Ido

A 20 heures déjà, la foule grossissait. A 22 heures, il y avait du monde au rond-point des Nations Unies et toutes les rues étaient  quasiment animées tant les soutiens du Chef de l’État étaient pressés de regagner le lieu du rassemblement.

Le fameux putsch  dont l’annonce a été faite par dame rumeur n’était que vraiment rumeur et infondée. Difficile cependant de savoir d’où est partie cette information qui a emballé des milliers de personnes dans la nuit d’hier et qui a perturbé le sommeil de bien de burkinabè.

Selon certains manifestants, c’est grâce au système de renseignements que la nouvelle s’est propagée. Nous n’en saurons pas davantage.

Autant certains soutiens du président de la transition l’ont ainsi dit, autant nous n’avons pas pour l’instant des informations de sources fiables pour nous dire ce qu’il en était.

Mais, de plus en plus, de telles annonces sont faites. Le président de la Transition avait lui-même évoqué une fois le sujet lors d’une de ses émissions à la télévision nationale le 4 mai 2023.

Toutes les autres fois, ce sont des informations qui ont fuité,  ce sont des annonces, ce sont des rumeurs.  Généralement en Afrique et précisément au Burkina Faso, il n’ y a pas de fumée sans feu.  Qui allume donc le feu? Ou qui tente d’allumer le feu?

Souhaitons qu’une suite soit donnée à toutes ces informations relatives aux tentatives de coups d’État pour tranquilliser les populations. En attendant focus sur la lutte contre le terrorisme.

www.libreinfo.net

Articles de la même rubrique

Burkina : Compte rendu du conseil des ministres du 24 juillet 2024

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 24 juillet 2024, en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 13 H...

Burkina : Le secteur du BTP engagé pour la souveraineté économique 

Le ministre des Infrastructures et du Désenclavement, Adama Luc Sorgho, accompagné de son collègue de l'Habitat et de l'Urbanisme, Mikaïlou Sidibé, a présidé le...

Burkina : création  d’une Commission pour  réguler les dysfonctionnements

(Ouagadougou, 24 juillet 2024). Le Président du Faso, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé, ce mercredi, le Conseil des ministres. Selon...

Procès en appel de Vincent Dabilgou et autres : Le procureur général requiert 11 ans de prison contre l’ancien ministre

Le procureur général près la Cour d’appel de Ouagadougou a pris ses réquisitions contre les prévenus de l’affaire Vincent Dabilgou et autres. Il a...
spot_img

Autres articles

Burkina : Compte rendu du conseil des ministres du 24 juillet 2024

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 24 juillet 2024, en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 13 H...

Burkina : Le secteur du BTP engagé pour la souveraineté économique 

Le ministre des Infrastructures et du Désenclavement, Adama Luc Sorgho, accompagné de son collègue de l'Habitat et de l'Urbanisme, Mikaïlou Sidibé, a présidé le...

Burkina : création  d’une Commission pour  réguler les dysfonctionnements

(Ouagadougou, 24 juillet 2024). Le Président du Faso, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé, ce mercredi, le Conseil des ministres. Selon...

Procès en appel de Vincent Dabilgou et autres : Le procureur général requiert 11 ans de prison contre l’ancien ministre

Le procureur général près la Cour d’appel de Ouagadougou a pris ses réquisitions contre les prévenus de l’affaire Vincent Dabilgou et autres. Il a...