Accueil Sport Football: À la découverte du candidat Amado Traoré, l’un des cinq candidats...

Football: À la découverte du candidat Amado Traoré, l’un des cinq candidats déclarés à la présidence de la FBF

Amado Traoré,candidat à la presidence de la Féderation Burkinabè de Football
Amado Traoré,candidat à la presidence de la Féderation Burkinabè de Football

La Fédération Burkinabè de Football (FBF) aura un nouveau président à l’issue des prochaines élections qui doivent se tenir le 22 août prochain à Bobo Dioulasso. Pour la succession de Sita Sangaré,les prétendants déferlent signe d’une campagne qui sera teintée de vitalité.Cinq candidats (Amado Traoré, Lazare Banssé, Bertrand Kaboré, Mory Sanou et Laurent Blaise Kaboré) sont déjà déclarés tous des fins connaisseurs du football burkinabè. En attendant la campagne officielle,Libreinfo.net a décidé de présenter chaque candidat,ses atouts et faiblesses.Pour ce premier exercice nous avons choisi de commencer avec Amado Traoré.

Par Marcel YE

Amado Traoré est le premier des cinq candidats à se déclarer à la course pour la presidence de la FBF. Il est sans doute aussi l’un des plus grands favoris.L’homme est un opérateur économique qui intervient entre autres dans les transports, les hydrocarbures et lubrifiants pour moteur… Mais Amado Traoré est surtout connu pour son engagement dans le football,depuis quatre decennie,il vit le football burkinabè. Actuel PCA du Majestic SC de Saponè (club de D1),ancien club de Jonathan Pitroipa,l’ex international burkinabè. L’homme a aussi présidé aux destinées du RCK (club de D1) pendant 4 saisons.Durant son passage à la tête du Rail Club de Kadiogo(RCK),il a remporté trois fois le championnat et aussi la coupe du Faso.Ce qui a valu au club de l’actuel entraîneur des Étalons Kamou Malo de jouer la campagne africaine de football. Il est également promoteur d’un centre de formation de référence dénommé Académie Foot Plus (AFP).

Le prétendant à la tête de la FBF est à sa deuxième tentative à la présidence du football burkinabè, puisqu’en 2016 il était en lice face au Colonel Sita Sangaré,le président sortant. Mais sa candidature avait été finalement invalidée pour cause d’expiration de sa carte nationale d’identité.

Aujourd’hui, Amado Traoré apparaît comme l’un des plus grands favoris dans la course à la présidence de la FBF. En plus d’avoir engrangé de beaux résultats avec les deux clubs qu’il a dirigé, l’homme a aussi l’avantage d’être dans le milieu du football burkinabè depuis plusieurs décennies sans interruption véritable. L’autre atout du patron de Majestic SC réside  dans sa base électorale. Plusieurs grands clubs de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso semblent avoir déjà promis leur voix.C’est un secret de polichinelle, M.Traoré est très ami aux dirigeants de Salitas FC,le club de l’ancien ministre des sports,le Colonel Yacouba Ouédraogo,l’un des meilleurs clubs actuel du Faso foot.

Selon les derniers textes de la FBF adoptés en 2018,pour être candidat officiel à la présidence,il faut remplir les conditions suivantes:chaque candidat doit être obligatoirement parrainé par des membres avec voix délibérative de la FBF répartis en deux ligues régionales,trois clubs de la division professionnelle,deux clubs de la première division,un club de la deuxième division et un club de la troisième division.A ces conditions s’ajoute une caution de deux millions de FCFA, remboursable à l’issue des élections, aux candidats ayant obtenu au moins un dixième des suffrages exprimés.Le candidat ne doit pas avoir plus de 70 ans et moins de 30 ans révolus.

Mais la candidature d’Amado Traoré n’a pas que des atouts. Le nombre élevé d’adversaires sera un obstacle en ce sens que les voix seront émiettées, avec le risque probable de former un front contre lui. En plus, Amado a des rapports pas très tendre avec certains barrons du football burkinabé,ce qui pourrait jouer contre lui également.

www.libreinfo.net