spot_img
spot_img

Grève des avocats :  Rien à signaler au Tribunal de grande instance de Ziniaré

Publié le : 

Publié le : 

La grève lancée par le conseil de l’ordre des avocats suite à l’arrestation de Me Guy Hervé Kam se déroule ce 15 février 2024. Au Palais du tribunal de grande instance de Ziniaré, le constat est difficile à faire parce que les jours d’audience sont fixés aux mardis et mercredis.

Par Natabzanga Jules Nikièma

Jeudi 15 février 2024. Il est 8h40 au Palais du tribunal de grande instance de Ziniaré. La porte de la grande salle d’audience est fermée.

Au tribunal de Ziniaré, les tribunaux civils et correctionnels qui requièrent la présence d’un avocat se tiennent tous les mardis et mercredis.

La grève qui se déroule ce jeudi qui n’est pas un jour d’audience ne permet pas d’apprécier son impact sur le déroulement des procès.

Il est donc difficile de constater au Palais de justice de Ziniaré l’effectivité de la grève.

C’est en effet  le 7 février 2024 que le Conseil de l’Ordre des avocats du Burkina a annoncé un arrêt de travail le 15 février 2024 sur toute l’étendue du territoire national afin d’exiger « la libération sans condition » de Me Guy Hervé Kam.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Ouahigouya: le gouverneur de la région du Nord met en garde les auteurs des marches illégales

Depuis quelques jours des messages vocaux circulent sur les réseaux sociaux, appelant la population de la province du Yatenga à sortir massivement le 24...

Burkina : performances 2023, les fruits d’une «résilience et d’une intelligence»

Le Conseil national des organisations de la société civile (CNOSC) dit constater avec l'ensemble des acteurs du développement, que le Plan national de développement...

Mémoire : De l’intérêt pour la lecture de la biographie de Sankara

Dans la Biographie de Thomas Sankara. La patrie ou la mort… L’histoire du capitaine politique se confond à l’histoire du Burkina Faso. Par Merneptah Noufou...

Guinée/Justice : Dadis Camara risque la perpétuité

À l'audience du 22 mai 2024, concernant le procès Massacre du 28 septembre 2009, le procureur a demandé au Tribunal de retenir tous les...

Burkina/Assises nationales: les préalables du mouvement SENS

Ceci est une déclaration Mouvement SENS sur la tenue des assises nationales les 25 et 26 mai 2024. Une déclaration parvenue à la redaction...
spot_img

Autres articles

Ouahigouya: le gouverneur de la région du Nord met en garde les auteurs des marches illégales

Depuis quelques jours des messages vocaux circulent sur les réseaux sociaux, appelant la population de la province du Yatenga à sortir massivement le 24...

Burkina : performances 2023, les fruits d’une «résilience et d’une intelligence»

Le Conseil national des organisations de la société civile (CNOSC) dit constater avec l'ensemble des acteurs du développement, que le Plan national de développement...

Mémoire : De l’intérêt pour la lecture de la biographie de Sankara

Dans la Biographie de Thomas Sankara. La patrie ou la mort… L’histoire du capitaine politique se confond à l’histoire du Burkina Faso. Par Merneptah Noufou...

Guinée/Justice : Dadis Camara risque la perpétuité

À l'audience du 22 mai 2024, concernant le procès Massacre du 28 septembre 2009, le procureur a demandé au Tribunal de retenir tous les...

Burkina/Assises nationales: les préalables du mouvement SENS

Ceci est une déclaration Mouvement SENS sur la tenue des assises nationales les 25 et 26 mai 2024. Une déclaration parvenue à la redaction...