Accueil Société Grève du Syntsha: le syndicat et le ministre à couteau tiré avant...

Grève du Syntsha: le syndicat et le ministre à couteau tiré avant l’heure

Après une rencontre avec le Ministre de la santé ce vendredi soir à Ouagadougou, le syndicat des travailleurs de la santé humaine et animale (syntsha) se dit indigné de l’accueil et du climat dans lequel s’est déroulé la réunion.

Selon le syntsha, d’entrée de jeu, la ministre a annoncé que la rencontre sera très brève pour deux raisons:
Primo, c’est presque le week-end,elle et ses collaborateurs doivent se reposer.

Secondo, elle n’est pas venue pour discuter des préoccupations du SYNTSHA inscrites dans le préavis et protocole d’accord du 13 mars 2017. Elle est venue pour discuter du service minimum que le gouvernement organisera à l’occasion de la grève qui commence le 21 mai 2019.

Ce qui a évidemment frustré le syndicat qui déclare ceci : « Le spectacle que madame la ministre a offerte ce jour était le comble des foutaises». Le Bureau National a rappelé que le dialogue avec un partenaire social devrait se faire avec un minimum de sérieux, de respect et de bon sens dont elle et son gouvernement n’ont pas su faire montre.

Le syndicat dans sa déclaration rappelle aux travailleurs que les décrets et arrêtés sur la Fontion publique hospitalière (FPH) que le gouvernement fait circuler pour semer la zizanie sont ceux où certains agents se retrouveront avec moins de 4% d’augmentation au lieu des 20% prévues et l’application concernant les personnels propres des Établissements publics de santé (EPS) concerne moins de 1% des travailleurs. La FPH et les EPS sont les hôpitaux à gestion autonome avec subvention de l’Etat .

Rappelons que la grève du Syntsha est prevue commencer le 21 mai 2019.

Nourdine Konseibo
Libreinfo.net

Commenter

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
18 × 10 =