spot_img

Burkina Faso: « Je formule le vœu que Dieu apaise le cœur et l’esprit de tous les burkinabè » Harouna Dicko

Publié le : 

Publié le : 

Ceci est une déclaration de Harouna Dicko , un homme bien avisé de la question politique et constitutionnelle au Burkina Faso. La déclaration est parvenue à la rédaction de Libreinfo.net ce mercredi 29 mars 2023.

Déclaration

C’est après l’enrôlement forcé d’un citoyen comme Volontaire pour la Défense de la Patrie que le Chef de l’Etat a ordonné à Kaya, que l’avis n°2022-03, émis trois mois auparavant par le Conseil dit constitutionnel, a été rendu public,

Cet avis autorise le Chef de l’Etat, à décréter la mobilisation générale et la mise en garde qui donnent au gouvernement :

-le droit de requérir les personnes, les biens et les services ;
-le droit de soumettre à contrôle et à répartition les ressources au ravitaillement et, à cet effet, d’imposer aux personnes physiques ou aux personnes morales en leurs biens, les sujétions indispensables ;
-le droit d’appel à l’emploi de défense, à titre individuel ou collectif.
Mais cet avis sur la base de l’article 59 de la Constitution, cela suscite quelques questions légitimes :

1- Est-ce pour résoudre rien que de petits problèmes logistiques que le Chef de l’Etat demande à prendre ces mesures exceptionnelles ?
2- Pourquoi depuis des mois la Nation n’a-t-elle pas été informée par un message comme la Constitution l’ordonne ?
3- Sans l’unité et la cohésion dans l’armée, peut-on véritablement et de façon durable, recouvrer l’intégrité du territoire national qui est le souhait de tout patriote ? Sokré la bangré !

“Le plus fort n’est jamais assez fort pour être toujours le maître, s’il ne transforme sa force en droit, et l’obéissance en devoir » (Rousseau) ; “encore faudrait-il qu’il s’agisse de droit et devoir légitimes, conformes aux aspirations du peuple“ (Loada) ;

Quant à moi, je pense que “le peuple n’est pas simplement les dizaines, centaines ou même les milliers de thuriféraires spécialistes de (dixit Hervé DAPA) la danse de la sorcellerie.

Je formule le vœu que Dieu apaise le cœur et l’esprit de tous les burkinabè afin que la gestion de la citée qu’on appelle “ la politique“, soit la recherche collective de la vérité et de la justice en vue d’offrir le bien être à la majorité des citoyens.

Ouagadougou, le 29 mars 2023

Harouna DICKO

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Côte d’Ivoire: la société panafricaine APRIL-OIL lauréate du prestigieux prix des Bâtisseurs

Le Président du conseil d'administration (PCA) de la société panafricaine des Hydrocarbures APRIL-OIL, Yasya Sawadogo fait partie de la liste très select du prestigieux...

Chine : après 14 jours de formation, des journalistes burkinabè reçoivent leurs attestations

Les autorités chinoises ont procédé le 23 avril 2024, à Beijing la capitale chinoise, à la remise des attestations de fin de formation à...

Burkina : le verdict sur l’affaire Me Kam attendu ce 23 avril 2024

Le verdict de l’appel interjeté par l’Agent judiciaire de l’État dans le dossier relatif à l’arrestation de Me Guy Hervé Kam sera rendu ce...

Culture:Endeavour soutient la SNC 2024 avec 30 millions FCFA

Le groupe minier Endeavour a apporté le lundi 22 avril 2024 à Ouagadougou un soutien financier de trente millions (30 000 000) FCFA à...

Coopération : Des investisseurs russes chez le ministre des affaires étrangères

Des investisseurs russes sont venus présenter leurs projets au ministre des Affaires étrangères, Karamoko Jean Marie Traoré. C’était ce lundi 22 avril 2024 au...
spot_img

Autres articles

Côte d’Ivoire: la société panafricaine APRIL-OIL lauréate du prestigieux prix des Bâtisseurs

Le Président du conseil d'administration (PCA) de la société panafricaine des Hydrocarbures APRIL-OIL, Yasya Sawadogo fait partie de la liste très select du prestigieux...

Chine : après 14 jours de formation, des journalistes burkinabè reçoivent leurs attestations

Les autorités chinoises ont procédé le 23 avril 2024, à Beijing la capitale chinoise, à la remise des attestations de fin de formation à...

Burkina : le verdict sur l’affaire Me Kam attendu ce 23 avril 2024

Le verdict de l’appel interjeté par l’Agent judiciaire de l’État dans le dossier relatif à l’arrestation de Me Guy Hervé Kam sera rendu ce...

Culture:Endeavour soutient la SNC 2024 avec 30 millions FCFA

Le groupe minier Endeavour a apporté le lundi 22 avril 2024 à Ouagadougou un soutien financier de trente millions (30 000 000) FCFA à...

Coopération : Des investisseurs russes chez le ministre des affaires étrangères

Des investisseurs russes sont venus présenter leurs projets au ministre des Affaires étrangères, Karamoko Jean Marie Traoré. C’était ce lundi 22 avril 2024 au...