spot_img
spot_img

Burkina: le gouvernement félicite IAMGOLD Essakane

Publié le : 

Publié le : 

Le ministre burkinabè des Mines, Yacouba Zabré Gouba, a effectué une visite de deux jours, les 17 et 18 avril 2024 sur le site de la plus grande société industrielle de mines au Burkina Faso, IMAGOLD Essakane, située dans la région du sahel.

Par Hakim Hien 

Yacouba Zabré Gouba, le ministre burkinabè des Mines, a pris part le 17 avril 2024 à la Nuit des Lauréats organisée par la société minière IAMGOLD qui «consacre la reconnaissance de l’entreprise à son personnel le plus méritant», rapporte le service communication du ministère des Mines.

Le lendemain de cette visite, c’est à dire le 18 avril 2024, la première société industrielle minière du Burkina Faso a ouvert ses portes au ministre Gouba pour une visite guidée de ses infrastructures.

Selon le ministre, «cette visite s’inscrit dans le cadre d’une volonté affichée du gouvernement de saluer la résilience de la société Iamgold» .

«Le gouvernement voudrait féliciter et encourager la société Iamgold pour sa résilience face à la situation sécuritaire et son exemplarité dans la construction de la cohésion sociale, à travers un engagement fort apprécié de son personnel et des communautés riveraines», a dit le ministre Yacouba Zabré Gouba.

Par ailleurs, le ministre Gouba a eu des rencontres sur place avec le Directeur général de la société Iamgold, Tidiane Barry, les Forces de défense et de sécurité (FDS) et les populations.

«Le ministre Gouba a salué les efforts consentis par chaque acteur (de la mine) pour la promotion de la cohésion sociale et la construction de la sécurité. Il a également réaffirmé la volonté du gouvernement de travailler à l’amélioration continue de la sécurité pour le développement de la région et du Burkina Faso», rapporte toujours le service communication du ministère des Mines.

La société minière Iamgold Essakane exploite l’or au Burkina Faso depuis le 16 juillet 2010 sur une superficie de 100 km2. Sa contribution au développement socio-économique depuis près de 15 ans dans la région du Sahel est immense.

La société offre des infrastructures modernes aux collectivités territoriales de la région, des bourses scolaires, des activités génératrices de revenus, de l’eau potable, des infrastructures de santé etc.

Elle est l’une des sociétés minières du pays durement éprouvé par l’insécurité liée au terrorisme dans la région du sahel. Cette année 2024, une affaire juridico-administrative de charbon fin qui l’opposait à l’État burkinabè a trouvé un accord à l’amiable.

Cette visite du ministre des Mines, Yacouba Zaabré Gouba sur le site de la société est sans doute la consolidation des relations entre les deux parties.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Ouahigouya: le gouverneur de la région du Nord met en garde les auteurs des marches illégales

Depuis quelques jours des messages vocaux circulent sur les réseaux sociaux, appelant la population de la province du Yatenga à sortir massivement le 24...

Burkina : performances 2023, les fruits d’une «résilience et d’une intelligence»

Le Conseil national des organisations de la société civile (CNOSC) dit constater avec l'ensemble des acteurs du développement, que le Plan national de développement...

Mémoire : De l’intérêt pour la lecture de la biographie de Sankara

Dans la Biographie de Thomas Sankara. La patrie ou la mort… L’histoire du capitaine politique se confond à l’histoire du Burkina Faso. Par Merneptah Noufou...

Guinée/Justice : Dadis Camara risque la perpétuité

À l'audience du 22 mai 2024, concernant le procès Massacre du 28 septembre 2009, le procureur a demandé au Tribunal de retenir tous les...

Burkina/Assises nationales: les préalables du mouvement SENS

Ceci est une déclaration Mouvement SENS sur la tenue des assises nationales les 25 et 26 mai 2024. Une déclaration parvenue à la redaction...
spot_img

Autres articles

Ouahigouya: le gouverneur de la région du Nord met en garde les auteurs des marches illégales

Depuis quelques jours des messages vocaux circulent sur les réseaux sociaux, appelant la population de la province du Yatenga à sortir massivement le 24...

Burkina : performances 2023, les fruits d’une «résilience et d’une intelligence»

Le Conseil national des organisations de la société civile (CNOSC) dit constater avec l'ensemble des acteurs du développement, que le Plan national de développement...

Mémoire : De l’intérêt pour la lecture de la biographie de Sankara

Dans la Biographie de Thomas Sankara. La patrie ou la mort… L’histoire du capitaine politique se confond à l’histoire du Burkina Faso. Par Merneptah Noufou...

Guinée/Justice : Dadis Camara risque la perpétuité

À l'audience du 22 mai 2024, concernant le procès Massacre du 28 septembre 2009, le procureur a demandé au Tribunal de retenir tous les...

Burkina/Assises nationales: les préalables du mouvement SENS

Ceci est une déclaration Mouvement SENS sur la tenue des assises nationales les 25 et 26 mai 2024. Une déclaration parvenue à la redaction...