spot_img
spot_img

Fête du 8 mars 2024 : Pas de fête à Ouahigouya, situation sécuritaire oblige 

Publié le : 

Publié le : 

A l’occasion de la 167e journée internationale des droits de la femme, le vendredi 8 mars 2024, les femmes de la cité de Naaba Kango s’expriment dans la détresse en raison de la crise sécuritaire.

Par Zakiss Ouédraogo, correspondant dans le Yatenga

Le 8 mars 2024 à Ouahigouya, chef-lieu de la région du Nord n’a pas été une journée de réjouissance pour les femmes de la cité de Naaba Kango parce que préoccupées par la crise sécuritaire.

Selon elles, cette année, elles n’ont pas eu la tête à la fête parce qu’elles n’arrivent pas à gérer le quotidien à cause des attaques terroristes sans cesse.

Ainsi, Aminata Sogoba, vendeuse de fruits et légumes au bord de la route nationale numéro 1 aurait voulu que cette journée soit une fête de réjouissance pour toutes les femmes de la province du Yatenga. Mais hélas! déplore-t-elle, la situation sécuritaire dans la province est délétère.

Fatou Ouédraogo , couturière au secteur 1 de Ouahigouya, ne dira pas le contraire. « Nous n’avons rien senti car les femmes ne sont pas du tout contentes à cause de l’insécurité grandissante à Ouahigouya.»

Du coup, il n’y a pas eu d’affluence chez «nous les couturières comme les années passées. Car, la crise sécuritaire a engendré la crise financière à tous les niveaux. A propos du pagne du 8 mars, c’est un non évènement.»

Quant à Habibou Sawadogo, elle dit que c’est le jour de la fête qu’elle s’est rappelée du 8 mars.

A Ouahigouya, « nous vivons le calvaire. Plutôt que la fête, nous rendons un hommage mérité à nos époux FDS et VDP qui sont régulièrement au front pour combattre nos ennemis.» a-t-elle dit, tout en implorant le bon Dieu afin que la paix revienne.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...

Burkina/Sécurité : L’éducation à la vie familiale, une clé de résilience contre le terrorisme 

Le salon international de la famille de Ouagadougou s'est ouvert le vendredi 17 mai 2024 dans la capitale burkinabè. A l’occasion, Jean Marie Tiendrebeogo,...

Burkina/Finance : Une «Nuit des bâtisseurs », pour célébrer les 50 ans d’existence du RCPB

Le Réseau des caisses populaires du Burkina (RCPB) a organisé, le 17 mai 2024, à Ouagadougou, une cérémonie appelée «Nuit des bâtisseurs », pour...
spot_img

Autres articles

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...

Burkina/Sécurité : L’éducation à la vie familiale, une clé de résilience contre le terrorisme 

Le salon international de la famille de Ouagadougou s'est ouvert le vendredi 17 mai 2024 dans la capitale burkinabè. A l’occasion, Jean Marie Tiendrebeogo,...

Burkina/Finance : Une «Nuit des bâtisseurs », pour célébrer les 50 ans d’existence du RCPB

Le Réseau des caisses populaires du Burkina (RCPB) a organisé, le 17 mai 2024, à Ouagadougou, une cérémonie appelée «Nuit des bâtisseurs », pour...