spot_img

La statue de Thomas Sankara dévoilée de nouveau, encore sur fond de polémiques

Publié le : 

Publié le : 

Le Comité international Memorial Thomas Sankara (CIM/TS) a choisi ce dimanche 17 mai pour dévoiler la statue corrigée du père de la Révolution Burkinabè. Selon le CIMT, le choix de cette date du 17 mai est  symbolique. En effet, elle est commémorative de l’arrestation de Thomas Sankara le 17 mai 1983 et rappelle le début de la résistance des révolutionnaires du 4 août 1983. Un an (3 mars 2019) après avoir dévoilé pour la première fois la statue contestée de Thomas Sankara, Jean Luc Bambara, le sculpteur et ses camarades reviennent avec une statue corrigée.

Par la Rédaction

Cette fois-ci, à cause du coronavirus, la statue est dévoilée devant un public très réduit : hommes de medias et membres des familles des victimes. Le retour de la statue était attendu par plusieurs personnes qui se demandaient ce que devenait ce projet.

Aujourd’hui, ce retour est effectif. Mais aujourd’hui encore, la statue ne semble pas rencontrer l’assentiment de tous. Aussitôt dévoilée, elle suscite de vives polémiques, toujours sur les traits de visage de l’ancien Président Thomas Sankara. Pourtant, selon plusieurs sources bien introduites, l’œuvre a d’abord été validée par le parrain du mémorial Thomas Sankara, Jerry John Rawlings, l’ancien président du Ghana.

L’on se rappelle que ce dernier avait exprimé sans détour son mécontentement sur la statue lors de son premier dévoilement au public en mars 2019. Le président du Faso, Roch Kaboré, en avait également fait autant à l’occasion.

Pour ce retour de la statue, l’on peut dire qu’outre le parrain Jerry John Rawlings, le ministère de la culture des arts et du tourisme a donné un avis favorable pour le travail du sculpteur et la présentation officielle de la statue. En effet, dans un communiqué conjoint signé par le ministère de la culture et par le comité du mémorial, les deux partenaires informent le public de la réinstallation de la statue sur le site du mémorial Thomas Sankara ce jour 17 mai 2020.

Une œuvre humaine

Au-delà des critiques, il est aussi important de reconnaitre un effort qui a été fait dans l’amélioration de la statue. On a coutume de dire qu’une œuvre humaine ne peut être véritablement parfaite. Dans tous les cas, la présente œuvre reste une statue. Le plus important se trouve dans l’hommage que l’on rend au père de la Révolution et à ses compagnons tombés le 15 octobre 1987.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Ouagadougou: l’Amicale des anciens élèves du LTO visite le chantier d’une nouvelle cantine pour l’établissement

L'Amicale des anciens élèves du Lycée Technique de Ouagadougou (LTO), actuel lycée technique National Aboubacar Sangoulé Lamizana a effectué, ce mardi 23 avril 2024,...

Burkina: «les magistrats préoccupés par des menaces récurrentes et multiformes»

Au terme des travaux d'avancement des magistrats le lundi 22 avril 2024 à Ouagadougou, la commission a affirmé dans un communiqué qu'elle est «préoccupée...

Chine : après 14 jours de formation, des journalistes burkinabè reçoivent leurs attestations

Les autorités chinoises ont procédé le 23 avril 2024, à Beijing la capitale chinoise, à la remise des attestations de fin de formation à...

Coopération : Des investisseurs russes chez le ministre des affaires étrangères

Des investisseurs russes sont venus présenter leurs projets au ministre des Affaires étrangères, Karamoko Jean Marie Traoré. C’était ce lundi 22 avril 2024 au...

Burkina/Littérature : « Au coeur des mystères, ce qu’ils m’ont révélé », tome 2, est sur le marché 

Wend Puiré Bénédicte, journaliste de profession a procédé à la dédicace de son œuvre «Au coeur des mystères, ce qu'ils m'ont révélé », tome...
spot_img

Autres articles

Economie : le Nigeria occupe désormais la 4è place en Afrique

Le Nigeria perd sa place de première puissance économique africaine. Il chute à la 4è place selon les prévisions du Fonds Monétaire International (FMI). Par...

SNC 2024:  L’orchestre « Lamogoya La fraternité» de Tougan à l’heure des préparatifs

Samedi 27 avril 2024, Bobo-Dioulasso, va vibrer au rythme de la  culture. Trois semaines avant, l'heure est aux préparatifs. Ainsi, l'Orchestre «Lamogoya La fraternité»...

BURKINA : LA SNC POUR TRESSER LES CORDES D’UN BURKINA NOUVEAU

C’est la dernière ligne droite pour la 21e édition de la Semaine nationale de la culture (SNC-Bobo’2024) du Burkina Faso qui s’ouvre le 27...

Ouagadougou: l’Amicale des anciens élèves du LTO visite le chantier d’une nouvelle cantine pour l’établissement

L'Amicale des anciens élèves du Lycée Technique de Ouagadougou (LTO), actuel lycée technique National Aboubacar Sangoulé Lamizana a effectué, ce mardi 23 avril 2024,...

UBA America renforce la diplomatie commerciale et accueille des diplomates et des chefs d’entreprise au sommet de la Banque mondiale à Washington

UBA America, la filiale américaine de United Bank for Africa (UBA) Plc, a accueilli lundi à Washington DC des diplomates, des responsables gouvernementaux et...