spot_img
spot_img

Linkedin Tour Burkina Faso : une plateforme d’opportunités pour les étudiants

Publié le : 

Publié le : 

Linkedin Tour Burkina Faso a organisé, ce jeudi 9 mai 2024 à Ouagadougou, une conférence pour mettre en lumière les opportunités qu’offre le réseau social Linkedin.  Le but de ce projet vise à renforcer et à développer la compétence des étudiants et aussi à les aider à mieux comprendre le monde du travail.

Par Issoufou Ouedraogo  

« Développer les carrières professionnelles des jeunes en situation de crise : enjeux et perspectives », c’est sous ce thème  que se tient la première édition  du Linkedin Tour Burkina Faso. 

La première édition  du Linkedin Tour Burkina Faso. 
La première édition  du Linkedin Tour Burkina Faso.

Cette activité sera marquée au cours de la journée par une conférence, un panel, une rencontre B2B, un atelier et un réseautage. 

Pour les organisateurs, le réseau social Linkedin est plus qu’un réseau social. C’est  devenu, disent-ils, une plateforme sur laquelle se trouvent plusieurs opportunités dans différents secteurs d’activité.

Et dans cette perspective, Linkedin Tour Burkina Faso à travers cette activité porte une attention particulière à l’épanouissement académique et professionnel des étudiants. 

Pour la promotrice de Linkedin Tour Burkina Faso, Aude Leticia Agnimel, l’initiative de cette activité est partie de deux constats. 

La promotrice de Linkedin Tour Burkina Faso, Aude Leticia Agnimel
La promotrice de Linkedin Tour Burkina Faso, Aude Leticia Agnimel

Le premier, explique-t-elle, est que la question d’employabilité est assez importante au niveau du Burkina Faso et  quand on parle de marketing digital, on est beaucoup plus axé sur les réseaux sociaux assez classiques tels que Facebook, Tik tok, Instagram, WhatsApp. 

Donc «nous qui sommes étudiants en fin de notre formation, ce que nous recherchons, c’est plus avoir un stage pour soutenir et après avoir un emploi assez stable», ajoute-t-elle.

Le deuxième constat, selon la promotrice, c’est par rapport à mon «expérience personnelle». 

Elle révèle, en effet, qu’elle a connu Linkedin quand elle était en première année et qu’elle a commencé à l’utiliser de manière active en deuxième année. 

Et grâce à «ma présence en ligne, j’ai pu avoir pas mal d’opportunités dans d’autres pays, la France, le Burkina, la Côte d’Ivoire. Donc je me suis dit pourquoi être égoïste sachant que beaucoup de mes camarades étudiants peinent à trouver un stage où un emploi».

C’est dans ce sens que «j’ai décidé avec le comité d’organisation de mettre  en place cette première édition de Linkedin Tour Burkina Faso.»

Il aura un cadre de suivi pour les étudiants, dit-elle,  car l’objectif, c’est de regrouper plus de 600 personnes, et l’idéal, c’est de leur permettre vraiment de s’insérer de manière professionnelle. 

Avec le comité d’organisation, on a ce qu’on appelle la communauté premium Linkedin tour  au niveau du Burkina Faso  qui regroupe assez d’acteurs, a révélé la promotrice de  Linkedin Tour Burkina Faso, Aude Leticia Agnimel.

Selon elle, cette plateforme constitue un cadre idéal pour renforcer le développement personnel des étudiants et leur permettre d’interagir avec des professionnels de divers secteurs, de participer à des ateliers et de s’engager dans des discussions pertinentes sur les défis et les opportunités du marché du travail. 

Pour le parrain, l’expert-comptable Boureima Sawadogo, « j’ai accepté parrainer cette première édition parce que j’ai rencontré des jeunes talentueux et engagés.  Des jeunes  qui ont accepté de sacrifier leur temps pour permettre à d’autres jeunes de régler une préoccupation centrale qui est l’employabilité ». 

Linkedin Tour Burkina Faso est un projet conçu et mis en œuvre par des jeunes pour des jeunes.

www.libreinfo.net 

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Ouahigouya: le gouverneur de la région du Nord met en garde les auteurs des marches illégales

Depuis quelques jours des messages vocaux circulent sur les réseaux sociaux, appelant la population de la province du Yatenga à sortir massivement le 24...

Burkina : performances 2023, les fruits d’une «résilience et d’une intelligence»

Le Conseil national des organisations de la société civile (CNOSC) dit constater avec l'ensemble des acteurs du développement, que le Plan national de développement...

Mémoire : De l’intérêt pour la lecture de la biographie de Sankara

Dans la Biographie de Thomas Sankara. La patrie ou la mort… L’histoire du capitaine politique se confond à l’histoire du Burkina Faso. Par Merneptah Noufou...

Guinée/Justice : Dadis Camara risque la perpétuité

À l'audience du 22 mai 2024, concernant le procès Massacre du 28 septembre 2009, le procureur a demandé au Tribunal de retenir tous les...

Burkina/Assises nationales: les préalables du mouvement SENS

Ceci est une déclaration Mouvement SENS sur la tenue des assises nationales les 25 et 26 mai 2024. Une déclaration parvenue à la redaction...
spot_img

Autres articles

Ouahigouya: le gouverneur de la région du Nord met en garde les auteurs des marches illégales

Depuis quelques jours des messages vocaux circulent sur les réseaux sociaux, appelant la population de la province du Yatenga à sortir massivement le 24...

Burkina : performances 2023, les fruits d’une «résilience et d’une intelligence»

Le Conseil national des organisations de la société civile (CNOSC) dit constater avec l'ensemble des acteurs du développement, que le Plan national de développement...

Mémoire : De l’intérêt pour la lecture de la biographie de Sankara

Dans la Biographie de Thomas Sankara. La patrie ou la mort… L’histoire du capitaine politique se confond à l’histoire du Burkina Faso. Par Merneptah Noufou...

Guinée/Justice : Dadis Camara risque la perpétuité

À l'audience du 22 mai 2024, concernant le procès Massacre du 28 septembre 2009, le procureur a demandé au Tribunal de retenir tous les...

Burkina/Assises nationales: les préalables du mouvement SENS

Ceci est une déclaration Mouvement SENS sur la tenue des assises nationales les 25 et 26 mai 2024. Une déclaration parvenue à la redaction...