Home A la une Littérature:Bouraima Barry édicte son premier ouvrage sur les Arts du spectacle vivant

Littérature:Bouraima Barry édicte son premier ouvrage sur les Arts du spectacle vivant

3
0
Bouraima Barry, auteur
Bouraima Barry, auteur

Bouraima Barry, administrateur culturel et spécialiste des questions culturelles de communication et de marketing culturel, est désormais auteur. Son premier ouvrage intitulé « Les Arts du spectacle vivant : Approche conceptuelle, composantes et stratégies de promotion » a été dédicacé jeudi 5 novembre 2020 à Ouagadougou. C’était en présence des parents et connaissances.

Par Siébou Kansié

La première production livresque de Bouraima Barry est orientée culture, domaine dont il est le spécialiste.  L’ouvrage aborde l’art dans sa dimension « vivant ». L’art de son avis, est une activité humaine. Son produit s’adresse délibérément au sens, aux émotions et à l’intellect.

Il signifie donc l’habileté (métier, connaissance technique), l’adresse, la dextérité, la manière, la méthode. L’art indique-t-il, se réfère à de nombreuses réalités sociales. On distingue plusieurs axes artistiques dont les arts du spectacle vivant, qui désignent les expressions artistiques excepté le cinéma, qui est un spectacle enregistré. Ce spectacle est caractérisé par deux actants : ceux qui donnent à voir et à entendre et le public, explique l’auteur dans l’ouvrage.

Constatant la faible littérature sur la question de la « consommation » de spectacle vivant surtout dans les travaux académiques en marketing, M. Barry à proposé dans son œuvre, des pistes conceptuelles et théoriques d’analyse. Pour lui, la stratégie de promotion se situe au cœur de la vie culturelle et sociale.

Fousseni Kindo, journaliste présentateur à la télévision nationale du Burkina qui a présenté l’ouvrage, indique la fluidité du document dont le traitement conceptuel et théorique des sujets abordés, est accompagné d’analyse de la situation des arts du spectacle vivant au Burkina avec un accent sur le théâtre. C’est une oeuvre intéressante à lire,dit-il.

L’ouvrage de 104 pages est riche et utile selon l’enseignant de l’écrivain, Prosper Compaoré. Il lui souhaite plus d’inspiration pour la production d’autres livres.

« L’impossible n’existe pas. » C’est la conviction de Bouraima Barry, qui témoigne que l’idée de produire son nouveau-né, a éclaté pendant le confinement. Le gros boulot a été d’ailleurs fait dans cette période. La preuve que ce temps dont d’aucuns ont trouvé ennuyeux, a été bénéfique pour d’autres, selon le préfacier, Dr Idrissa Zorom qui a félicité M. Barry pour cette première réflexion.

Boureima Barry est conseiller culturel à l’ambassade du Burkina Faso à Berlin en Allemagne depuis 2017. De son école primaire jusqu’à l’Université, il a toujours participé aux activités culturelles. Son mémoire de maîtrise a même porté sur « La contribution des entreprises culturelles dans la lutte contre la pauvreté par la création d’emplois et de source de revenus : cas du carrefour international du théâtre de Ouagadougou(CITO) et du jardin de la musique Reem-Doogo. »

Son mémoire de fin de cycle de l’École nationale de magistrature (Enam) en 2014 a aussi porté sur « la promotion des Arts du spectacle par la RTB-télévision : forces, faiblesses et perspectives, au regard du cadre normatif et professionnel. C’est donc un amoureux des questions culturelles qui fait son entrée dans le monde des auteurs.

www.libreinfo.net