spot_img

Mali-Burkina Faso : Une dizaine de terroristes mis hors de combat par l’armée française

Publié le : 

Publié le : 

L’armée française a mené du 20 mai au 3 juin « une opération d’ampleur » avec l’armée burkinabé dans le nord du Burkina Faso à la frontière avec le Gourma malien. Une dizaine de terroristes a été tuée ou a été capturée.

Le 31 mai, l’armée repère un mouvement suspect d’une quinzaine d’individus au nord de Ndaki dans le Gourma. L’armée française lance une opération « rassemblant la composante aérienne, les groupes commandos et le groupement tactique aérocombat de la force Barkhane », a détaillé l’état-major dans un communiqué.

Après une frappe aérienne par des Mirage 2000, les commandos ont été déposés par hélicoptère. « Une dizaine de terroristes a été mise hors de combat » et « une quantité importante de ressources a été saisie, dont plusieurs motos et de l’armement individuel », poursuit l’état-major.

Le nord du Burkina est en proie depuis 2015 à une spirale de violences dont les autorités semblent incapables d’enrayer la propagation. Parmi les groupes actifs dans cette zone de Ndaki figurent l’Etat islamique au grand Sahara (EIGS) ou encore Ansaroul Islam, accusé de semer la terreur dans le nord du Burkina Faso.

Plusieurs opérations conjointes
En parallèle à cette action rapide, 450 militaires de la force française Barkhane ont mené fin mai, pendant près de deux semaines, une opération conjointe « majeure » avec les militaires burkinabé dans le nord du Burkina.

Selon l’Etat major, « cet engagement commun était une première depuis la signature de l’accord de décembre 2018 conclu entre Paris et Ouagadougou ». Cet accord prévoit des interventions militaires françaises au Burkina en soutien des efforts de lutte antiterroriste du gouvernement.

Dans la nuit du 9 au 10 mai, les forces spéciales françaises avaient libéré quatre otages (deux Français, une Américaine et une Sud-coréenne) dans cette zone, lors d’une opération pendant laquelle deux militaires français ont été tués.

Source : Le Parisien
www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina : Savane médias fermé pour impôts non payés

La direction de Savane médias a annoncé , ce 24 avril 2024, la fermeture de ses locaux par les services des impôts selon une...

Ouagadougou: l’Amicale des anciens élèves du LTO visite le chantier d’une nouvelle cantine pour l’établissement

L'Amicale des anciens élèves du Lycée Technique de Ouagadougou (LTO), actuel lycée technique National Aboubacar Sangoulé Lamizana a effectué, ce mardi 23 avril 2024,...

Suspension des activités politiques : Les partis et OSC du Mali saisissent la Cour suprême 

Les partis, regroupement de partis et organisations de la société civile dans un communiqué du 22 avril 2024, ont saisi la Cour suprême pour...

Burkina: «les magistrats préoccupés par des menaces récurrentes et multiformes»

Au terme des travaux d'avancement des magistrats le lundi 22 avril 2024 à Ouagadougou, la commission a affirmé dans un communiqué qu'elle est «préoccupée...

Chine : après 14 jours de formation, des journalistes burkinabè reçoivent leurs attestations

Les autorités chinoises ont procédé le 23 avril 2024, à Beijing la capitale chinoise, à la remise des attestations de fin de formation à...
spot_img

Autres articles

Burkina : Savane médias fermé pour impôts non payés

La direction de Savane médias a annoncé , ce 24 avril 2024, la fermeture de ses locaux par les services des impôts selon une...

Economie : le Nigeria occupe désormais la 4è place en Afrique

Le Nigeria perd sa place de première puissance économique africaine. Il chute à la 4è place selon les prévisions du Fonds Monétaire International (FMI). Par...

SNC 2024:  L’orchestre « Lamogoya La fraternité» de Tougan à l’heure des préparatifs

Samedi 27 avril 2024, Bobo-Dioulasso, va vibrer au rythme de la  culture. Trois semaines avant, l'heure est aux préparatifs. Ainsi, l'Orchestre «Lamogoya La fraternité»...

BURKINA : LA SNC POUR TRESSER LES CORDES D’UN BURKINA NOUVEAU

C’est la dernière ligne droite pour la 21e édition de la Semaine nationale de la culture (SNC-Bobo’2024) du Burkina Faso qui s’ouvre le 27...

Ouagadougou: l’Amicale des anciens élèves du LTO visite le chantier d’une nouvelle cantine pour l’établissement

L'Amicale des anciens élèves du Lycée Technique de Ouagadougou (LTO), actuel lycée technique National Aboubacar Sangoulé Lamizana a effectué, ce mardi 23 avril 2024,...