spot_img

Ouahigouya : supposé massacre de 170 personnes, le procureur ouvre une enquête

Publié le : 

Publié le : 

Le procureur du Faso près le Tribunal de grande instance (TGI) de Ouahigouya, chef-lieu de la région du Nord du Burkina Faso, dit diligenter une enquête, aux fins d’élucider les faits concernant un supposé massacre de citoyens dans trois villages. 

Par Nicolas Bazié

170 (bilan provisoire, ndlr) personnes auraient trouvé la mort. Le procureur du Faso près le TGI de Ouahigouya parle «d’attaques meurtrières massives» qui auraient été commises dans les villages de Komsilga, Nodin et Soro. Ils relèvent tous du département de Thiou, province du Yatenga, région du Nord du Burkina Faso. 

Dans un communiqué publié ce 2 mars 2024, sur la page officielle du ministère de la Justice, le procureur Aly Benjamin Coulibaly dit avoir été informé le dimanche 25 février 2024 par des sources.

Et, le 26 février, poursuit-il, les autorités en charge des circonscriptions territoriales, ont confirmé  la mort de ces personnes exécutées. 

Le communiqué renseigne que les services de police judiciaire ont eu instruction d’ouvrir une enquête aux fins d’élucider les faits.

C’est ainsi que le 29 février, lit-on, une équipe du parquet et les services de police judiciaire ont été escortés par les forces de défense et de sécurité, jusque dans les villages où a eu lieu le drame, « pour procéder à des constatations et recueillir tous les éléments de preuves disponibles». 

Le procureur Coulibaly invite toute personne qui disposerait d’éléments ou d’informations sur ces faits à les communiquer directement au parquet ou aux services de police judiciaire. 

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina 2025: Les citoyens réclament un État assurant la défense de leurs intérêts

À l’horizon 2025, sur le plan politique, les Burkinabè veulent un Etat assurant l’éducation et la santé, la défense des droits et des intérêts...

Burkina : Des citoyens s’expriment sur la prolongation de la transition

Les assises nationales se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou et ont prolongé la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré de...

Ouagadougou : 48 heures pour l’intégration culturelle de l’Afrique Centrale

L'association Team Canards a tenu le samedi 25 mai 2024 la 2ème édition des 48h de la culture d'Afrique Centrale à Ouagadougou. Il s'agit...

Terrorisme : « Djihad ne signifie pas tuer », Yacouba Traoré

Dans le cadre de la sensibilisation des acteurs des médias sur l’extrémisme violent, la Direction générale de la communication et des médias du ministère...

Football: le Bayer Leverkusen d’Edmond Tapsoba remporte la coupe d’Allemagne

Le Bayer Leverkusen a remporté ce samedi 25 mai 2024, la coupe d'Allemagne pour la deuxième fois de son histoire après 1993. Le Bayer...
spot_img

Autres articles

Burkina 2025: Les citoyens réclament un État assurant la défense de leurs intérêts

À l’horizon 2025, sur le plan politique, les Burkinabè veulent un Etat assurant l’éducation et la santé, la défense des droits et des intérêts...

Burkina : Des citoyens s’expriment sur la prolongation de la transition

Les assises nationales se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou et ont prolongé la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré de...

Ouagadougou : 48 heures pour l’intégration culturelle de l’Afrique Centrale

L'association Team Canards a tenu le samedi 25 mai 2024 la 2ème édition des 48h de la culture d'Afrique Centrale à Ouagadougou. Il s'agit...

Terrorisme : « Djihad ne signifie pas tuer », Yacouba Traoré

Dans le cadre de la sensibilisation des acteurs des médias sur l’extrémisme violent, la Direction générale de la communication et des médias du ministère...

Football: le Bayer Leverkusen d’Edmond Tapsoba remporte la coupe d’Allemagne

Le Bayer Leverkusen a remporté ce samedi 25 mai 2024, la coupe d'Allemagne pour la deuxième fois de son histoire après 1993. Le Bayer...