spot_img

Moustapha Thiombiano : Elevé au rang d’Officier de l’ordre du mérite à titre posthume

Publié le : 

Publié le : 

Décédé il y a une dizaine de jours, Moustapha Laabli Thiombiano a été inhumé ce 16 avril à son domicile à Ouagadougou. Mais avant, il a été élevé au rang d’Officier de l’ordre du mérite burkinabé.

Par André Bado (stagiaire)

Moustapha Laabli Thiombiano a donc définitivement quitté ce monde avec la reconnaissance de la Nation burkinabé. Une reconnaissance bien méritée, au regard des œuvres de l’homme qui a su faire preuve de créativité et de combativité.

Fondateur de la première radio FM en Afrique de l’ouest, l’homme a aussi été artiste musicien, patron de télévision et créateur de plusieurs grands événements socio-culturels dont miss Burkina.

Présents à la cérémonie au cours de laquelle il a été inhumé, ses anciens collègues et amis ont tenu à louer ses qualités. Selon l’ancien ministre de la culture, Philippe Savadogo, « Moustapha était le prototype de l’homme qui donne une dimension nouvelle à son époque ». Et d’ajouter, « Nous regrettons parce qu’il va laisser un grand vide ; mais en même temps, ce vide est en train d’être comblé par ce qu’il a fait, et ce qu’il a donné ». A en croire M. Savadogo qui se dit « fier de l’avoir connu et de comprendre [grâce à lui] qu’on peut être multidimensionnel », l’illustre disparu « ne laissait personne indiffèrent ».

A l’endroit du désormais défunt qui aura été l’un des pionniers de la presse burkinabé, le Directeur général de la radio Horizon FM, Salif Guigma, a laissé entendre : « papa Moustapha Thiombiano, par toi nous avons appris que seule la confiance en soi, l’amour du métier qu’on exerce et la détermination conduisent à la réussite ».

www.libreinfo.net

- Advertisement -
spot_img

Articles de la même rubrique

Burkina: Souleymane Sanou de la télévision nationale remporte le Super Galian 2023

La 26e nuit des  « Galian » s'est tenue le 02 juin 2023 à Ouagadougou et Souleymane Sanou de la Radiodiffusion télévision du Burkina...

Pastoralisme et prévention des conflits fonciers : Semfilms et GIZ posent le débat à Bobo et à Houndé

Le Pastoralisme comme mode de production a-t-il encore de l’avenir au Burkina Faso ? La question est sur toutes les lèvres depuis des années,...

Burkina Faso: les forces de sécurité ont mis sous scellés le journal L’Événement

Selon les sources de Libreinfo.net, le siège du journal burkinabè d'investigation l'Événement a été mis sous scellés dans la matinée de ce vendredi 2...

L’ignorance, l’exclusion et l’agression : Les trois voies qui conduisent à la haine et aux violences selon des experts

Le Groupe d'experts nationaux membre de Cordoba Peace Institute (CPI) de Genève a organisé le 31 mai 2023 à Ouagadougou, au Burkina, un atelier...

Burkina Faso : 20 journalistes outillés pour la promotion du dialogue inter religieux 

Un regroupement d'associations burkinabè en collaboration avec Cordoba Peace Institute (CPI) de Genève a organisé une formation de renforcement des capacités de 20...
spot_img

Autres articles

Burkina: Souleymane Sanou de la télévision nationale remporte le Super Galian 2023

La 26e nuit des  « Galian » s'est tenue le 02 juin 2023 à Ouagadougou et Souleymane Sanou de la Radiodiffusion télévision du Burkina...

Pastoralisme et prévention des conflits fonciers : Semfilms et GIZ posent le débat à Bobo et à Houndé

Le Pastoralisme comme mode de production a-t-il encore de l’avenir au Burkina Faso ? La question est sur toutes les lèvres depuis des années,...

Burkina Faso: les forces de sécurité ont mis sous scellés le journal L’Événement

Selon les sources de Libreinfo.net, le siège du journal burkinabè d'investigation l'Événement a été mis sous scellés dans la matinée de ce vendredi 2...

L’ignorance, l’exclusion et l’agression : Les trois voies qui conduisent à la haine et aux violences selon des experts

Le Groupe d'experts nationaux membre de Cordoba Peace Institute (CPI) de Genève a organisé le 31 mai 2023 à Ouagadougou, au Burkina, un atelier...

Sénégal : 9 morts dans de violentes manifestations après la condamnation de Ousmane Sonko

La condamnation de l'opposant Ousmane Sonko à deux ans de prison ferme a entraîné des heurts violents entre ses partisans et les forces de...