spot_img

Niger : L’ONU reconnaît la légitimité du gouvernement de Tiani

Publié le : 

Publié le : 

Dans un communiqué, la commission de vérification des pouvoirs de l’assemblée générale des Nations Unies (ONU) a reconnu le 6 décembre 2023 (A/ 78/605) la légitimité du gouvernement de la transition du Niger issue du coup d’Etat du 26 juillet 2023. Ce communiqué a été publié par la présidence du Niger.

Par Emilienne Compaoré

Dans le communiqué, le gouvernement de la transition du Niger indique que la validation des Pouvoirs à l’Assemblée Générale des Nations Unies «n’étant pas conditionnée par la reconnaissance préalable du Gouvernement qui les présente ».

Il ajoute que « dès lors aucune ambiguïté ne se posait quant à la légitimité du Gouvernement issu des événements du 26 juillet 2023».

Pour le Niger, à travers le Conseil national pour la sauvegarde de la patrie, la Commission de Vérification des pouvoirs de l’Assemblée Générale des Nations Unies ne fait « qu’acter un point de droit international qui ne souffre d’aucune interprétation a contrario comme l’ont fait les institutions de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest qui se fourvoient dans leur analyse du droit communautaire et du droit international ».

Dans le même communiqué, le gouvernement nigérien souligne que la question du pouvoir relève du règlement intérieur de l’assemblée générale des Nations Unies et du droit international.

« Les pouvoirs doivent émaner soit du Chef de l’État, soit du Chef du Gouvernement, soit du Ministre en charge des Affaires étrangères et être communiqués au Secrétaire général, conformément à l’article 27 du règlement intérieur de l’Assemblée générale » peut-on lire dans le communiqué.

Notons que le Conseil de sécurité des Nations unies avait fermement condamné le 28 juillet le coup d’État qui a renversé le président Mohamed Bazoum.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...

Burkina :La méthode japonaise «Do-nou » expliquée aux responsables de l’entretien routier

Le ministère des Infrastructures et du Désenclavement en collaboration avec l’Agence internationale de la coopération Japonaise (JICA) a effectué une sortie de terrain, ce...

Sécurité: à Tougan les populations saluent le retour régulier des convois

Les déplacements des populations de Tougan, sont de moins en moins pénibles depuis quelques semaines. Et pour cause, les convois escortés par les Forces...
spot_img

Autres articles

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...

Burkina :La méthode japonaise «Do-nou » expliquée aux responsables de l’entretien routier

Le ministère des Infrastructures et du Désenclavement en collaboration avec l’Agence internationale de la coopération Japonaise (JICA) a effectué une sortie de terrain, ce...

Sécurité: à Tougan les populations saluent le retour régulier des convois

Les déplacements des populations de Tougan, sont de moins en moins pénibles depuis quelques semaines. Et pour cause, les convois escortés par les Forces...