spot_img
spot_img

Nigeria : Plus de 200 élèves enlevés à Kaduna

Publié le : 

Publié le : 

Plus de 200 élèves ont été enlevés lors d’une attaque perpétrée contre l’école de Kuriga dans l’État de Kaduna, au nord-ouest du Nigeria, le 7 mars 2024.

Par Prisca Konkobo

L’enlèvement de ces 200 élèves s’inscrit dans un contexte de violences perpétrées par des groupes armés qui ciblent régulièrement des villages.

Si l’identité de ces groupes armés n’est pas encore connue selon les autorités locales, le contexte du kidnapping ne fait aucun doute.

Selon Amnesty International, «des centaines d’assaillants sont arrivés à l’école à moto avant de s’emparer des élèves et des enseignants et de les emmener dans la brousse». 

L’organisation internationale cite «au moins 287 étudiants et leurs professeurs enlevés» même si aucun bilan officiel n’est disponible pour l’instant

Le gouverneur de l’État de Kaduna, Uba Sani, a pris un engagement, «aucun enfant ne sera laissé pour compte» dit-il.

Il assure également que tous les efforts seront déployés pour assurer un retour sécurisé des élèves.

« Les derniers enlèvements massifs montrent clairement que le président Bola Tinubu et son gouvernement n’ont aucun plan efficace pour mettre fin à des années d’atrocités perpétrées par des groupes armés et des hommes armés» s’est offusqué Isa Sanusi, directeur d’Amnesty International Nigeria.

Il demande que les responsables de la «sécurité dans les zones où les enlèvements ont eu lieu soient tenus responsables de ces échecs flagrants qui ont mis la vie de centaines de personnes en danger».

Cette attaque rappelle celle de 2014 à Chibok où plus de 200 lycéennes avaient alors été enlevées.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...

Burkina/Sécurité : L’éducation à la vie familiale, une clé de résilience contre le terrorisme 

Le salon international de la famille de Ouagadougou s'est ouvert le vendredi 17 mai 2024 dans la capitale burkinabè. A l’occasion, Jean Marie Tiendrebeogo,...

Burkina/Finance : Une «Nuit des bâtisseurs », pour célébrer les 50 ans d’existence du RCPB

Le Réseau des caisses populaires du Burkina (RCPB) a organisé, le 17 mai 2024, à Ouagadougou, une cérémonie appelée «Nuit des bâtisseurs », pour...
spot_img

Autres articles

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...

Burkina/Sécurité : L’éducation à la vie familiale, une clé de résilience contre le terrorisme 

Le salon international de la famille de Ouagadougou s'est ouvert le vendredi 17 mai 2024 dans la capitale burkinabè. A l’occasion, Jean Marie Tiendrebeogo,...

Burkina/Finance : Une «Nuit des bâtisseurs », pour célébrer les 50 ans d’existence du RCPB

Le Réseau des caisses populaires du Burkina (RCPB) a organisé, le 17 mai 2024, à Ouagadougou, une cérémonie appelée «Nuit des bâtisseurs », pour...