spot_img

Noël à Ouagadougou: la fondation Rafi Dermardirossian et l’association Kamy offrent  des cadeaux à plus de 200 personnes

Publié le : 

Publié le : 

L’Association Kamy, en partenariat avec la Fondation Rafi Dermardirossian, a organisé, le 24 décembre 2022 à Ouagadougou, un arbre de Noël au profit des enfants et femmes vulnérables. Au total, 205 personnes ont bénéficié des dons de vivres, de l’argent et des cadeaux.

Par Daouda Kiekieta

Du riz, de macaroni, de l’huile, c’est la composition du don de l’Association Kamy, remis à 85 femmes en situation difficile, dont des veuves.

Ce geste vient de l’Association Kamy avec son partenaire, la Fondation Rafi Dermardirossian. Selon la responsable de l’association Kamy, Mme Céline Kam chaque femme a eu un sac de riz, un sachet de macaroni et un bidon d’huile alimentaire. En plus des vivres, chacune repart avec une enveloppe de 10 000 FCFA.

Mme Céline Kam
La responsable de l’association Kamy, Mme Céline Kam

La fête de Noël étant dédiée aux enfants, l’association a accordé une attention à ces derniers. 120 enfants vulnérables dont des orphelins ont reçu des cadeaux de fête composés essentiellement de jouets.

Un repas communautaire est prévu avec les personnes bénéficiaires du geste de l’Association, «En plus des dons, nous allons partager un repas communautaire avec l’ensemble des femmes et des enfants pour clôturer l’année dans la joie et la convivialité », a indiqué Mme Céline Kamy, présidente de l’Association Kamy.

Selon la responsable, ce don est le fruit d’un bon partenariat avec la Fondation Rafi Dermardirossian, qui  accompagne chaque année son association. « Nous remercions la Fondation Rafi et leur souhaitons prospérité », a-t-elle ajouté.

Pour sa part, l’administrateur de la Fondation Rafi, M. Barthélémy Ouédraogo, a souligné que parmi ces femmes vulnérables, il y a des femmes des forces de défense et de sécurité (FDS), tombés au front.

« Notre objectif, c’est de promouvoir le bien être des personnes vulnérables qu’elles soient orphelins, veuves, personnes vivant avec un handicap. C’est dans ce sens que nous soutenons l’Association Kamy depuis l’année passée », a expliqué M. Ouédraogo, qui précise que la valeur de ce don s’élève à environ 5 millions de francs CFA.

M. Barthélémy Ouédraogo
L’administrateur de la Fondation Rafi, M. Barthélémy Ouédraogo

Du côté des bénéficiaires, c’est un sentiment de joie et de satisfaction. « J’ai reçu des bonbons et biscuits. Infiniment merci à l’association et bonne fête de Noël à tous », s’est réjoui, Marie Traoré, une fille en classe de 6e.

« Nous avons bénéficié du riz, de macaroni et d’huile pour la fête. Avec la vie chère, on ne savait pas comment passer ces fêtes. Nous sommes contentes, nous remercions les donateurs », a dit Mme Chantal Ouédraogo, venue du quartier Dassasgho de Ouagadougou.

Des enfants vulnérables
Des enfants vulnérables lors de l’arbre de Noël organisé par l’Association Kamy

L’Association Kamy, qui existe depuis 2017 œuvre pour le droit de la femme, de la jeune fille et de l’enfant dans le domaine de la santé et de l’éducation non formelle.

L’association a formé 300 femmes en gestion de l’hygiène menstruelle, l’année dernière, alphabétisé 37 femmes et parrainé deux orphelins, explique la première responsible, madame Kam.

Quant à la Fondation Rafi Dermardirossian, elle œuvre pour le bien-être des personnes vulnérables notamment les veuves, les orphelins, les enfants de la rue et des gestes de solidarité en faveur des personnes déplacées internes au Burkina Faso.

«Nous avons pu réaliser plusieurs forages à travers le pays, dans le cadre de nos activités », soutient Barthélémy Ouédraogo, administrateur de la fondation Rafi Dermardirossian.

Lire aussi: Noël à Kaya: Rafi Dermardirossian organise un arbre de noël pour les enfants déplacés internes

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina : Des citoyens s’expriment sur la prolongation de la transition

Les assises nationales se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou et ont prolongé la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré de...

Terrorisme : « Djihad ne signifie pas tuer », Yacouba Traoré

Dans le cadre de la sensibilisation des acteurs des médias sur l’extrémisme violent, la Direction générale de la communication et des médias du ministère...

Burkina/Rapports droits humains : «tenir compte du contexte du pays», Me Halidou Ouédraogo

Le président de la Convention des organisations de la société civile pour l’observation domestique des élections (CODEL), ancien président du Mouvement burkinabè des droits...

Administration du territoire: vers une stratégie de délimitation des entités administratives

Le ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité (MATDS) envisage la délimitation des entités administratives territoriales. Ce projet est porté...

Centre-Sud: la direction régionale des Douanes fait don de matériels à plusieurs services

La direction régionale des Douanes du Centre-sud a fait don de plusieurs matériels aux forces combattantes et l'administration publique de la région le jeudi...
spot_img

Autres articles

Burkina : Des citoyens s’expriment sur la prolongation de la transition

Les assises nationales se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou et ont prolongé la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré de...

Ouagadougou : 48 heures pour l’intégration culturelle de l’Afrique Centrale

L'association Team Canards a tenu le samedi 25 mai 2024 la 2ème édition des 48h de la culture d'Afrique Centrale à Ouagadougou. Il s'agit...

Terrorisme : « Djihad ne signifie pas tuer », Yacouba Traoré

Dans le cadre de la sensibilisation des acteurs des médias sur l’extrémisme violent, la Direction générale de la communication et des médias du ministère...

Football: le Bayer Leverkusen d’Edmond Tapsoba remporte la coupe d’Allemagne

Le Bayer Leverkusen a remporté ce samedi 25 mai 2024, la coupe d'Allemagne pour la deuxième fois de son histoire après 1993. Le Bayer...

Burkina : le capitaine Ibrahim Traoré, éligible à la présidentielle après la Transition

Le chef de l'État, le capitaine Ibrahim Traoré a signé ce 25 mai 2024, la charte de la transition modifiée. Laquelle charte prévoit la...