spot_img

Ouagadougou : acrobaties sur les voies, la police municipale présente des motos saisies

Publié le : 

Publié le : 

La police municipale de Ouagadougou a organisé un point de presse ce 8 décembre 2023 sur la situation des acrobaties sur les voies publiques et le non-respect des heures de circulation des tricycles. L’objectif est de présenter les motos saisies et de sensibiliser les personnes qui s’adonnent à cette pratique.

Par Emilienne Compaoré

Lors de ce point de presse, la police municipale a abordé la question des acrobaties sur la voie publique et le non-respect des heures de circulation des tricycles.

Le directeur de la sécurité publique, Victor Bazié explique que le dimanche 26 novembre 2023, la police municipale de Ouagadougou, notamment le groupement opérationnel mobile ( GOM) « a effectué un contrôle inopiné dans l’arrondissement n°12 aux alentours du rond-point des « héros nationaux » dans le quartier Ouaga 2000 ».

Cette opération qui vise à interpeller des usagers qui s’adonnent à des acrobaties sur la voie publique a permis de saisir et de mettre en fourrière près d’une quinzaine de motos à deux roues.

Victor Bazié souligne, par ailleurs, que « toute personne qui s’adonne à cette pratique s’expose à une amende de 6.000 francs CFA». Elle est également « puni d’une peine d’emprisonnement d’un à cinq ans et une amende de 2 50.000 à 5 millions de francs CFA, le fait de mettre en danger la personne d’autrui» ajoute-t-il.

Ouagadougou acrobaties voies publiques
Victor Bazié, directeur de la sécurité publique de la police municipale

La police municipale invite donc les parents à surveiller de près leurs enfants, particulièrement les mineurs qui dans la plupart des cas sont ceux qui s’adonnent à cette pratique.

En ce qui concerne le non-respect des heures de circulation des tricycles, l’amende à payer est également de 6.000 francs CFA.

Lors de l’opération de contrôle quant au respect des heures de circulation des tricycles, environ 150 tricycles ont été saisis a dit le directeur de la sécurité publique de la police nationale.

«La circulation des tricycles n’est autorisée que de 5h du matin à 19h. Tout conducteur de tricycles en circulation au-delà de cette heure est en infraction » a-t-il précisé.

Harouna Drabo, parent d’un enfant qui s’adonnait aux acrobaties et dont la moto a été saisie explique: « je ne savais pas que mon enfant faisait les acrobaties. C’est quand la police a saisi sa moto et que je suis venu pour retirer que j’ai su qu’il faisait les acrobaties ».

Harouna Drabo remercie la police municipale pour leur travail. Il invite également les parents à surveiller leurs enfants de près pour éviter le pire.

« Mon conseil à l’endroit des enfants est qu’ils arrêtent les acrobaties car ils mettent leur vie en danger » conclut-il

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina/Sourou: Prorogation du couvre-feu de 3 mois à Lankoué et Kiembara

Dans un communiqué du 25 février 2024, le Haut-Commissaire du Sourou, Salif Traoré a annoncé la prorogation du couvre-feu dans les départements de Lankoué...

Sénégal : vers une amnistie générale pour les troubles connus par le pays

Le chef de l’État sénégalais Macky Sall a annoncé ce lundi 26 février 2024, un projet de loi d’amnistie générale pour les faits liés...

Procès Adama Siguiré : après 3h de débats, le dossier renvoyé au 4 mars

Le procès en diffamation intenté contre l’écrivain Adama Siguiri est renvoyé au 4 mars 2024.  Par Nicolas Bazié Lorsque le dossier a été appelé, les avocats...

«Enlèvement» de Me Kam : Le Mouvement SENS dénonce une violation des libertés démocratiques au Burkina

Le Mouvement SENS a organisé une conférence de presse , le lundi 26 février 2024 à Ouagadougou, pour dénoncer «l'enlèvement» de leur coordinateur national,...

Coopération: Retrait de l’AES, la CEDEAO énonce les conséquences

Les chefs d’Etats de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont tenu un sommet extraordinaire sur la situation politique, la...
spot_img

Autres articles

Burkina/Sourou: Prorogation du couvre-feu de 3 mois à Lankoué et Kiembara

Dans un communiqué du 25 février 2024, le Haut-Commissaire du Sourou, Salif Traoré a annoncé la prorogation du couvre-feu dans les départements de Lankoué...

Sénégal : vers une amnistie générale pour les troubles connus par le pays

Le chef de l’État sénégalais Macky Sall a annoncé ce lundi 26 février 2024, un projet de loi d’amnistie générale pour les faits liés...

Procès Adama Siguiré : après 3h de débats, le dossier renvoyé au 4 mars

Le procès en diffamation intenté contre l’écrivain Adama Siguiri est renvoyé au 4 mars 2024.  Par Nicolas Bazié Lorsque le dossier a été appelé, les avocats...

«Enlèvement» de Me Kam : Le Mouvement SENS dénonce une violation des libertés démocratiques au Burkina

Le Mouvement SENS a organisé une conférence de presse , le lundi 26 février 2024 à Ouagadougou, pour dénoncer «l'enlèvement» de leur coordinateur national,...

Coopération: Retrait de l’AES, la CEDEAO énonce les conséquences

Les chefs d’Etats de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont tenu un sommet extraordinaire sur la situation politique, la...