spot_img
spot_img

Burkina/Région du Nord : cadre régional de dialogue, le rapport de performance 2023 adopté

Publié le : 

Publié le : 

Le lundi 26 février 2024, la direction régionale de l’économie et de la planification du Nord a organisé la première session ordinaire du cadre régional de dialogue à Ouahigouya, chef-lieu de la région sous l’égide de Issouf Ouédraogo, gouverneur de la région. L’objectif est d’examiner et d’adopter le rapport régional de performance annuelle 2023 de la politique nationale de développement, d’une part et le plan d’action pour la stabilisation et le développement régional 2024- 2026.

Par Zakiss Ouédraogo, correspondant dans le Yatenga

Au niveau régional, le plan d’action pour la stabilisation et le développement est mis en œuvre et vise à assurer la cohésion entre les documents de programmation opérationnelle des intervenants et les priorités de la transition.

Selon le gouverneur de la région du Nord, Issouf Ouédraogo, le gouvernement de la transition a adopté en janvier 2023 le plan d’action pour la stabilisation et le développement.

Et, «  il est nécessaire que nous tenons cette première session ordinaire du cadre régional de dialogue afin de présenter deux revues régionales à savoir la revue annuelle et la revue à mi-parcours ».

Polycarpe Naré, directeur régional de l’économie et de la planification du Nord, par ailleurs secrétaire technique du cadre régional de dialogue affirme, pour sa part, que le cadre est un organe de suivi évaluation de la politique de développement à l’échelle régionale.

Session ordinaire du cadre régional de dialogue à Ouahigouya
Session ordinaire du cadre régional de dialogue à Ouahigouya

Il poursuit qu’aujourd’hui : « nous nous sommes retrouvés pour la revue annuelle de la politique nationale de développement pour ce qui concerne la région du Nord. Il faut présenter le bilan 2023 et ensuite présenter le plan d’action régional pour la stabilisation et de développement 2024-2026.»

A cela, il ajoute qu’il faut : « échanger sur les difficultés rencontrées et proposer des recommandations afin d’optimiser la mise en œuvre du plan d’action régional. »

Il ressort de ses explications qu’en 2024, «  Aujourd’hui, espérons qu’à travers les échanges, nous trouverons des solutions idoines pour surmonter certaines difficultés. »

Quant à la période 2024-2026, c’est essentiellement l’accompagnement des FDS en termes de renforcement de capacités opérationnelles avec des motos et tricycles et des vivres pour les VDP et la réhabilitation de certaines infrastructures de sécurité notamment les commissariats de police et les brigades de gendarmerie, fait-il remarquer.

Madame Ganou, née Savadogo Béatrice, participante, à ce cadre régional de dialogue explique que c’est une belle occasion pour échanger sur le développement de la région du Nord. « Au-delà de tout, j’invite les premières autorités de la région à impliquer plus de femmes dans ces genres de rencontres ».

Barry Rasmané, représentant du conseil régional des OSC du Nord, affirme pour sa part que : « nous sommes membres statutaires de ce cadre régional de dialogue, donc à ce titre, nous participons périodiquement à ce cadre-là. »

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...

Burkina/Sécurité : L’éducation à la vie familiale, une clé de résilience contre le terrorisme 

Le salon international de la famille de Ouagadougou s'est ouvert le vendredi 17 mai 2024 dans la capitale burkinabè. A l’occasion, Jean Marie Tiendrebeogo,...

Burkina/Finance : Une «Nuit des bâtisseurs », pour célébrer les 50 ans d’existence du RCPB

Le Réseau des caisses populaires du Burkina (RCPB) a organisé, le 17 mai 2024, à Ouagadougou, une cérémonie appelée «Nuit des bâtisseurs », pour...
spot_img

Autres articles

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...

Burkina/Sécurité : L’éducation à la vie familiale, une clé de résilience contre le terrorisme 

Le salon international de la famille de Ouagadougou s'est ouvert le vendredi 17 mai 2024 dans la capitale burkinabè. A l’occasion, Jean Marie Tiendrebeogo,...

Burkina/Finance : Une «Nuit des bâtisseurs », pour célébrer les 50 ans d’existence du RCPB

Le Réseau des caisses populaires du Burkina (RCPB) a organisé, le 17 mai 2024, à Ouagadougou, une cérémonie appelée «Nuit des bâtisseurs », pour...