spot_img

Ouahigouya : vandalisme à la RTB2, 5 manifestants condamnés avec sursis et des amendes fermes

Publié le : 

Publié le : 

Le mercredi 21 février 2024, le Tribunal de grande instance de Ouahigouya a rendu son jugement, concernant les 8 manifestants interpellés suite à la marche du 29 janvier 2024 qui a dégénéré et causé des dégâts matériels à la RTB2.

Par Zakiss Ouédraogo, Correspondant dans le Yatenga

Dans le box des accusés, ils étaient 8 prévenus. Après plusieurs heures de débat entre les parties, à l’audience du 21 février, trois personnes ont été relaxées pour infractions non constituées.

Cependant, les cinq autres personnes ont été reconnues coupables des faits d’organisation d’une manifestation illicite, attroupements armés et actes de vandalisme.

En repression, le tribunal a condamné quatre manifestants à une peine d’emprisonnement de 24 mois avec sursis et une amende ferme d’un million de francs CFA chacun.

La 5e personne a écopé d’une peine de 36 mois de prison avec sursis et une amende ferme de 2 millions de francs CFA.

Cette marche dont l’objectif était de réclamer plus de sécurité dans la région du Nord du Burkina Faso a dégénéré donnant lieu à des dégâts à la RTB2, au 12e RIC et chez le roi du Yatenga.

De ce fait, les premiers responsables de ces lieux ont été constitués en partie civile. Le Tribunal a autorisé l’évaluation de ces dégâts qui seront à la charge des condamnés.

Mais, le roi du Yatenga a refusé les dommages et intérêts, prônant la cohésion entre des filles et fils de la région du Nord.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina 2025: Les citoyens réclament un État assurant la défense de leurs intérêts

À l’horizon 2025, sur le plan politique, les Burkinabè veulent un Etat assurant l’éducation et la santé, la défense des droits et des intérêts...

Burkina : Des citoyens s’expriment sur la prolongation de la transition

Les assises nationales se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou et ont prolongé la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré de...

Ouagadougou : 48 heures pour l’intégration culturelle de l’Afrique Centrale

L'association Team Canards a tenu le samedi 25 mai 2024 la 2ème édition des 48h de la culture d'Afrique Centrale à Ouagadougou. Il s'agit...

Terrorisme : « Djihad ne signifie pas tuer », Yacouba Traoré

Dans le cadre de la sensibilisation des acteurs des médias sur l’extrémisme violent, la Direction générale de la communication et des médias du ministère...

Football: le Bayer Leverkusen d’Edmond Tapsoba remporte la coupe d’Allemagne

Le Bayer Leverkusen a remporté ce samedi 25 mai 2024, la coupe d'Allemagne pour la deuxième fois de son histoire après 1993. Le Bayer...
spot_img

Autres articles

Burkina 2025: Les citoyens réclament un État assurant la défense de leurs intérêts

À l’horizon 2025, sur le plan politique, les Burkinabè veulent un Etat assurant l’éducation et la santé, la défense des droits et des intérêts...

Burkina : Des citoyens s’expriment sur la prolongation de la transition

Les assises nationales se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou et ont prolongé la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré de...

Ouagadougou : 48 heures pour l’intégration culturelle de l’Afrique Centrale

L'association Team Canards a tenu le samedi 25 mai 2024 la 2ème édition des 48h de la culture d'Afrique Centrale à Ouagadougou. Il s'agit...

Terrorisme : « Djihad ne signifie pas tuer », Yacouba Traoré

Dans le cadre de la sensibilisation des acteurs des médias sur l’extrémisme violent, la Direction générale de la communication et des médias du ministère...

Football: le Bayer Leverkusen d’Edmond Tapsoba remporte la coupe d’Allemagne

Le Bayer Leverkusen a remporté ce samedi 25 mai 2024, la coupe d'Allemagne pour la deuxième fois de son histoire après 1993. Le Bayer...