spot_img

Science: Pr Halidou Tinto, 5e personnalité africaine, lauréat du Nature’10

Publié le : 

Publié le : 

Le Professeur Halidou Tinto du Burkina Faso est lauréat du Nature’10, car faisant partie des dix personnalités scientifiques qui ont marqué l’année 2023 dans le monde, selon un communiqué consulté par Libreinfo ce 13 décembre 2023. 

Par Nicolas Bazié

S’il en reste un qui pense que le R21 inspiré d’un autre vaccin, le RTS, S, va accélérer l’élimination du paludisme, c’est bien le Pr Halidou Tinto. Ce pharmacien est celui qui a été l’acteur principal des recherches des phases 2 et 3 du R21. Il est le directeur de l’Unité de recherche clinique de Nanoro au Burkina.

Il fait partie des 10 scientifiques qui ont marqué le monde en 2023 dont la liste a été dévoilée par le magazine britannique Nature. Dans un communiqué rendu public, ce 13 décembre, l’on précise que ces personnes ont compté pour la science au cours de l’année 2023.

« Le chercheur burkinabè est le seul africain à figurer sur la liste du magazine britannique cette année», lit-on dans le même communiqué qui ajoute que « Halidou Tinto est la cinquième personnalité africaine lauréate de ce prix depuis sa création et le deuxième Burkinabè après Lassina Zerbo (ancien premier ministre du Burkina, ndlr) en 2017».

Le communiqué renseigne aussi que Pr Halidou Tinto, Directeur de Recherche en parasitologie est « le Principal Investigateur des essais cliniques de phase II et III des vaccins R21/Matrix-M développé par l‘Université d’Oxford et le vaccin RTS, S/AS01 développé par GSK à Nanoro». 

Dans une interview qu’il a accordée à Libreinfo, en juin 2023, le Pr Tinto déplorait 4000 à 5000 décès par an dû au paludisme au Burkina Faso. « Ce qui veut dire que les outils que nous proposons ne sont pas suffisants et qu’il faut faire plus. C’est en cela que le vaccin R21 peut avoir un grand rôle à jouer dans la perspective de l’élimination de cette maladie», avait-il dit.

Titulaire d’un doctorat de l’Université d’Anvers en Belgique, le Pr Tinto poursuivait en ces termes : « Avec nos partenaires à savoir l’université d’Oxford qui ont synthétisé la protéine R21, le Serum Institute of India qui est producteur du vaccin et l’Union Européenne qui est le bailleur de fonds, nous avons conduit la phase 2 du vaccin qui a permis de démontrer, pour une première fois dans l’histoire de l’humanité, qu’un vaccin pouvait aller au-delà de 75% d’efficacité.»

Le présent communiqué informe que le vaccin R21 est le deuxième vaccin antipaludique recommandé par l’OMS, après le vaccin RTS, S/AS01, que l’Organisation avait recommandé en 2021 après que les essais cliniques aient démontré que ces deux vaccins étaient sûrs et permettaient de prévenir efficacement le paludisme chez les enfants.

Institué en 2011, Nature’s 10 est un listicle qui met en lumière des personnes qui ont marqué l’année pour des raisons scientifiques ou des controverses. À cette liste s’ajoutent cinq personnes à suivre pour l’année suivante pour leurs recherches prometteuses ou controversées.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...

Burkina :La méthode japonaise «Do-nou » expliquée aux responsables de l’entretien routier

Le ministère des Infrastructures et du Désenclavement en collaboration avec l’Agence internationale de la coopération Japonaise (JICA) a effectué une sortie de terrain, ce...

Sécurité: à Tougan les populations saluent le retour régulier des convois

Les déplacements des populations de Tougan, sont de moins en moins pénibles depuis quelques semaines. Et pour cause, les convois escortés par les Forces...
spot_img

Autres articles

[Memoire] Afrique : Les artistes aux côtés  des luttes politiques

Les arts ont joué un rôle prépondérant dans les luttes d’émancipation en Afrique. Dans la première décennie des indépendances, certains régimes en avaient fait...

Ouagadougou : le cadre sectoriel de dialogue 2024 ouvert 

Le ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo a procédé ce jeudi 22 février...

Burkina :La méthode japonaise «Do-nou » expliquée aux responsables de l’entretien routier

Le ministère des Infrastructures et du Désenclavement en collaboration avec l’Agence internationale de la coopération Japonaise (JICA) a effectué une sortie de terrain, ce...

Sécurité: à Tougan les populations saluent le retour régulier des convois

Les déplacements des populations de Tougan, sont de moins en moins pénibles depuis quelques semaines. Et pour cause, les convois escortés par les Forces...