spot_img

Procès Adama Siguiré : « Nous n’avons pas peur…», déclare Me Ahmed Mamane

Publié le : 

Publié le : 

L’écrivain Adama Siguiré est assisté de 8 avocats venus du Burkina, du Niger et du Mali. En salle d’audience le 24 février 2024, au Tribunal de grande instance Ouaga I, ils ont soulevé une exception de procédure qui a valu le renvoi du dossier au 4 mars prochain.

Par Nicolas Nicolas 

« Nous n’avons pas peur», a déclaré Ahmed Mamane, avocat inscrit au barreau du Niger. Il est constitué auprès de l’écrivain Adama Siguiré, poursuivi pour diffamation.

« Nous n’allons pas dévoiler notre stratégie de défense ici, mais nous n’avons pas peur d’attaquer le fond du dossier. Mais, pour la beauté du droit , il nous faut mener d’abord les débats sur la forme. Vous entendrez nos arguments que nous allons développer devant le tribunal pour ce qui est du fond», a indiqué Me Ahmed Mamane qui insiste en ces termes : « Il n’y a pas de peur sinon nous n’allons pas nous présenter au Tribunal». 

L’avocat dit rester confiant. « Nous restons confiant parce que nous plaidons pour la vérité, pour la lumière », dit-il.

Lors des débats, les avocats de Adama Siguiré ont soulevé une exception de procédure, «l’inscription en faux » et ont demandé au tribunal de surseoir à statuer, régler ce problème avant d’entrer dans le fond du dossier.

Pour Me Prosper Farama, il n’y avait pas lieu de surseoir à statuer, dans la mesure où on pouvait joindre l’exception au fond du dossier, juger le tout, et au moment de se prononcer, poursuit-il, « le tribunal apprécie si oui ou non l’acte est régulier ». « Si ce n’est pas le cas, il prononce la nullité ou le faux», ajoute Me Farama, avocat de la partie civile (CGT-B ).

La question principale dans ce procès est assez simple à comprendre, selon Me Farama. «M. Siguiré a-t-il des preuves lorsqu’il déclare que la CGT-B a reçu de l’argent de l’impérialisme pour déstabiliser la transition ? Voilà le fondement de la question. Nous espérons que nous aurons la réponse le 4 mars prochain », soutient Me Prosper Farama.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina : Des citoyens s’expriment sur la prolongation de la transition

Les assises nationales se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou et ont prolongé la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré de...

Ouagadougou : 48 heures pour l’intégration culturelle de l’Afrique Centrale

L'association Team Canards a tenu le samedi 25 mai 2024 la 2ème édition des 48h de la culture d'Afrique Centrale à Ouagadougou. Il s'agit...

Terrorisme : « Djihad ne signifie pas tuer », Yacouba Traoré

Dans le cadre de la sensibilisation des acteurs des médias sur l’extrémisme violent, la Direction générale de la communication et des médias du ministère...

Football: le Bayer Leverkusen d’Edmond Tapsoba remporte la coupe d’Allemagne

Le Bayer Leverkusen a remporté ce samedi 25 mai 2024, la coupe d'Allemagne pour la deuxième fois de son histoire après 1993. Le Bayer...

Burkina : le capitaine Ibrahim Traoré, éligible à la présidentielle après la Transition

Le chef de l'État, le capitaine Ibrahim Traoré a signé ce 25 mai 2024, la charte de la transition modifiée. Laquelle charte prévoit la...
spot_img

Autres articles

Burkina : Des citoyens s’expriment sur la prolongation de la transition

Les assises nationales se sont déroulées le 25 mai 2024 à Ouagadougou et ont prolongé la transition dirigée par le Capitaine Ibrahim Traoré de...

Ouagadougou : 48 heures pour l’intégration culturelle de l’Afrique Centrale

L'association Team Canards a tenu le samedi 25 mai 2024 la 2ème édition des 48h de la culture d'Afrique Centrale à Ouagadougou. Il s'agit...

Terrorisme : « Djihad ne signifie pas tuer », Yacouba Traoré

Dans le cadre de la sensibilisation des acteurs des médias sur l’extrémisme violent, la Direction générale de la communication et des médias du ministère...

Football: le Bayer Leverkusen d’Edmond Tapsoba remporte la coupe d’Allemagne

Le Bayer Leverkusen a remporté ce samedi 25 mai 2024, la coupe d'Allemagne pour la deuxième fois de son histoire après 1993. Le Bayer...

Burkina : le capitaine Ibrahim Traoré, éligible à la présidentielle après la Transition

Le chef de l'État, le capitaine Ibrahim Traoré a signé ce 25 mai 2024, la charte de la transition modifiée. Laquelle charte prévoit la...