spot_img
spot_img

Effondrement de dalle à l’aéroport de Donsin, le procès s’ouvre ce mercredi

Publié le : 

Publié le : 

Le procès de l’effondrement de la dalle à l’aéroport de Donsin le 30 décembre 2022 s’ouvre ce mercredi 8 février 2023 au tribunal de grande instance de Ziniaré, région du Plateau Central.

Par La Rédaction 

Le tribunal de grande instance de Ziniaré chef-lieu de la région du Plateau Central va statuer ce mercredi sur l’accident de chantier survenu le vendredi 30 décembre 2022 à l’aéroport de Donsin en construction.

Le vendredi 30 décembre 2022, le groupement d’entreprises en charge des travaux avait entamé le coulage de la dalle devant servir de toit à la salle de conférence du bâtiment de commandement de la base militaire à l’aéroport de Donsin.

C’est au cours du coulage de cette dalle qui était la dernière du bâtiment, que l’effondrement est intervenu dans l’après-midi aux environs de 15 heures 30 minutes, entraînant sur sa chute, les ouvriers qui assuraient la mise en œuvre du béton.

Cet accident a fait sept morts et six blessés dont deux admis au Centre Hospitalier Universitaire de Bogodogo à Ouagadougou.

Le procès qui s’ouvre ce mercredi devrait faire la lumière sur les responsabilités des entreprises en charge des travaux.

Le procureur Fissouonté Hien avait annoncé à nos confrères de Bafujiinfos, l’interpellation de sept personnes. Par ailleurs, le parquet avait déféré six personnes dont cinq poursuivies pour des faits « d’homicides involontaires et de blessures involontaires ».

L’aéroport de Donsin est en construction depuis plusieurs années. Il est situé à 35 km au Nord-Est de Ouagadougou dans la région du Plateau Central. Le futur aéroport est construit sur un terrain d’une superficie de 4 400 hectares.

Le projet de construction du nouvel aéroport international de Ouagadougou-Donsin est piloté par la Maitrise d’Ouvrage de l’Aéroport de Donsin (MOAD). La MOAD « est chargée de conduire toutes les actions visant à la réalisation des projets composant le programme de construction de l’aéroport international de Ouagadougou-Donsin et de ses voies d’accès ».

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

RDC : Tentative de coup d’État déjouée, selon l’armée

La capitale de la République démocratique du Congo , Kinshasa, a été secouée par une tentative de coup d'État le dimanche 19 mai 2024....

Niger: accord trouvé pour le retrait des soldats américains

Les États-Unis et le Niger ont trouvé ce dimanche 19 mai 2024 un accord conjoint pour les procédures de retrait des soldats américains sur...

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...
spot_img

Autres articles

RDC : Tentative de coup d’État déjouée, selon l’armée

La capitale de la République démocratique du Congo , Kinshasa, a été secouée par une tentative de coup d'État le dimanche 19 mai 2024....

Niger: accord trouvé pour le retrait des soldats américains

Les États-Unis et le Niger ont trouvé ce dimanche 19 mai 2024 un accord conjoint pour les procédures de retrait des soldats américains sur...

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...