spot_img
spot_img

Province des Banwa :les populations annoncent une marche le 26 juillet pour réclamer des routes

Publié le : 

Publié le : 

Les organisations de la société civile de la Province des Banwa dans la région de la Boucle du Mouhoun organisent une marche populaire à Solenzo le 26 juillet 2021. L’objectif de cette marche est de réclamer le désenclavement de la province appeler « le grenier du Faso » pour son abondance agricole . L’information a été donnée à Libre info le jeudi 22 juillet 2021.

 

Par Tatiana Kaboré

Soutenue par plusieurs associations et groupes tels que Fraternité Banwa, les organisations de la société civile de la province des Banwa dont l’Organisation Démocratique de la Jeunesse (ODJ) ont annoncé une marche pacifique le 26 juillet 2021 dans la commune de Solenzo, chef lieu de la province. L’objectif de cette marche est « d’exiger » au gouvernement un regard sur la province en matière de routes, d’électricité et de santé.

Après plusieurs tentatives pour réclamer le désenclavement de la province des Banwa, ces organisations entendent exprimer leur mécontentement à travers la marche du 26 juillet. « Nous organisons cette marche cette année encore après plusieurs autres d’ailleurs pour demander au gouvernement et au président Roch Kaboré de tenir sa promesse faite à la population Banwalaise en 2015 lors de sa campagne présidentielle, de désenclaver la province avant les cent premiers jours à la présidence du Faso », a expliqué Dieudonné Coulibaly, porte-parole du groupe de soutien Fraternité Banwa. Il ajoute que « rien jusqu’à présent n’a été fait. Donc c’est pour le désenclavement de notre province que nous marcherons ».

La province est oubliée par les autorités sur tous les plans, notamment dans la réfection des routes, de l’amélioration des centres de santé, ajoutent les organisateurs de la marche.« Nous reprochons aussi au gouvernement l’oubli que subit notre province. En effet nos préoccupations sur cette question d’infrastructures n’ont jamais été prises aux sérieux par nos gouvernements. Toutes les routes sont devenues des marigots rendant impossible la libre circulation des biens et des personnes ».

Plusieurs démarches pour rencontrer l’administration, provinciale et le gouvernement depuis de nombreuses années ont été menées selon Dieudonné Coulibaly, mais elles sont restées sans satisfaction. « des lettres de doléances ont été remises aux autorités administratives de la province et même le gouvernement par nos aînées depuis une vingtaine d’année sans une réelle satisfaction. Plusieurs délégations ont rencontré nos autorités ministérielles sans suite », déplore M.Coulibaly.

En juillet 2020, une lettre avait été adressée au premier ministre Christophe Dabiré lors de son séjour à Solenzo. «Et en réponse, il nous informait que nos préoccupations allaient être transmises au chef de l’Etat. Mais jusqu’à présent rien de concret » a déclaré le porte-parole de Fraternité Banwa.

Dieudonné Coulibaly a invité toutes les couches sociales de la province à sortir massivement pour exprimer leur mécontentement par rapport à la situation socio-économique de la province et exiger le désenclavement de ladite province. Solenzo est une commune urbaine située à environ 300 km de Ouagadougou dans la région de la Boucle du Mouhoun. C’est le chef-lieu de la province des Banwa, composée de 6 départements, cette commune est frontalière avec le Mali .

www.libreinfo.net

 

 

 

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Burkina: Djourmité Nestor Noufé nommé Directeur général du Programme national de volontariat

Djourmité Nestor Noufé a été nommé jeudi en conseil des ministres, Directeur général du Programme national de volontariat au Burkina Faso (PNVB). Il a...

Burkina/Média: l’émission 7 infos de la télé BF1 suspendue pour 2 semaines

Au Burkina Faso, le Conseil supérieur de la communication (CSC) aurait suspendu l'émission 7 Infos de la télévision privée BF1 pour une durée de...

L’Evènement «rejette et refuse » sa suspension par le CSC

Le Conseil supérieur de la communication (CSC) a suspendu le bimensuel d'enquête L'Evènement le 19 juin 2024 selon une note rendue publique ce jeudi...

Burkina/Commission consultative du travail : 24 nouveaux membres installés

La Commission consultative du travail (CCT) a ouvert, ce 20 juin 2024 à Ouagadougou, sa première session ordinaire au titre de l’année 2024. Elle...

Burkina : le chroniqueur de BF1, Kalifara Séré, aux abonnés absents

Le consultant de la télévision privée BF1, Kalifara Séré, est dans la tourmente depuis le début de la semaine. Tout est parti de ses...
spot_img

Autres articles

Burkina: Djourmité Nestor Noufé nommé Directeur général du Programme national de volontariat

Djourmité Nestor Noufé a été nommé jeudi en conseil des ministres, Directeur général du Programme national de volontariat au Burkina Faso (PNVB). Il a...

Fête de la musique : Au-delà des cymbales et des plaidoyers

Youpi, c’est la fête de la musique ! Une manifestation qui réunit, le 21 juin de chaque année, artistes-musiciens et mélomanes de tous horizons,...

Burkina : l’économie pourrait connaître une croissance projetée de 6,0% en 2025

Le conseil des ministres du 20 juin 2024 a adopté un rapport relatif à un projet de Document de programmation budgétaire et économique pluriannuelle...

Burkina : Compte rendu du conseil des ministres du 20 juin 2024

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le jeudi 20 juin 2024, en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 15 H...

Burkina/Média: l’émission 7 infos de la télé BF1 suspendue pour 2 semaines

Au Burkina Faso, le Conseil supérieur de la communication (CSC) aurait suspendu l'émission 7 Infos de la télévision privée BF1 pour une durée de...