spot_img

Burkina : achat d’armements, une seule personne empoche plus de 75 milliards FCFA

Publié le : 

Publié le : 

L’Autorité supérieure de contrôle d’État et de lutte contre la corruption (ASCE-LC) a livré son rapport annuel 2022, ce 6 février 2024, au cours d’une conférence de presse. Il s’agit des résultats d’un audit réalisé sur la période 2016-2021 dans les ministères et institutions de l’Etat. 

Par Nicolas Bazié

Lorsque l’ASCE-LC a décidé de contrôler la gestion financière et comptable du ministère de la Défense, elle s’est beaucoup intéressée à la commande publique, aux indemnités spéciales des militaires en opération intérieure, aux allocations alimentaires, au carburant, à la gestion matérielle des stocks des armements, munitions, etc.

Ce 6 février 2024, face à la presse, le contrôleur général d’État par intérim, Urbain Millogo indique, d’emblée, que pour ce qui est de la commande publique, ce sont 482 milliards 048 millions 128 mille 759 francs CFA qui ont été examinés dans ce ministère par les enquêteurs de l’ASCE-LC.

Il poursuit que le cumul des fonctions incompatibles est susceptible d’entraîner des pertes financières. Urbain Millogo se veut plus précis dans ce sens : plusieurs irrégularités ont été relevées au niveau du ministère de la Défense.

Le rapport montre, ce cas d’espèce, qu’au niveau des armements, des munitions et optiques, sur 14 contrats d’un montant de 83 milliards 507 millions 507 mille 233 francs CFA, 8 contrats d’un montant de 75 milliards 106 millions 677 mille 520 francs CFA ont été attribués à plusieurs entreprises appartenant à une même personne physique.

Cependant, les enquêteurs ont pu constater que les indemnités spéciales ainsi que la prime globale d’alimentation des hommes sur le Théâtre des opérations intérieures sont payées « dans les délais prescrits ». 

Le contrôleur général d’État par intérim ajoute que « la situation des pertes financières occasionnées par des agents des ministères et institutions renvoie au montant total de 16 milliards 496 millions 401 mille 536 francs CFA». 

Urbain Millogo affirme aussi que 30 dossiers ont été transmis au Tribunal de grande instance Ouaga I pour traitement.

« Les gens pensent que c’est pour venir leur créer des problèmes qu’on fait les audits dans les institutions et ministères», se désole le contrôleur d’État Millogo qui conclut que c’est plutôt dans leur intérêt.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Promotion immobilière : la commune de Bobo Dioulasso met en garde les « brebis galeuses» 

Le président de la délégation spéciale de la commune de Bobo-Dioulasso a rencontré, ce mardi 20 février 2024, les responsables d’agences immobilières de Sya....

CAN 2025 : Les affiches du tour préliminaire sont dévoilées

La Confédération africaine de Football (CAF) a procédé, au tirage au sort des phases préliminaires pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations...

Burkina : l’ONG Compassion international célèbre ses 20 ans d’exercice

« 20 ans de Développement holistique des Enfants et des jeunes au Burkina Faso : Résilience et Pérennisation pour un impact durable ». C’est...

Guinée : mésentente au sommet de l’État, le gouvernement dissout

Le Président de la Transition de la République de la Guinée, le général Mamadi Doumbouya a dissous le gouvernement le lundi 19 février 2024...

Pays de l’AES: SONABEL, EDM SA et NIGELEC pour une coopération plus soutenue en matière d’énergie

Les responsables des sociétés d’énergie EDM SA du Mali, NIGELEC du Niger et SONABEL du Burkina, toutes appartenant aux pays membres de l’Alliance des...
spot_img

Autres articles

Promotion immobilière : la commune de Bobo Dioulasso met en garde les « brebis galeuses» 

Le président de la délégation spéciale de la commune de Bobo-Dioulasso a rencontré, ce mardi 20 février 2024, les responsables d’agences immobilières de Sya....

CAN 2025 : Les affiches du tour préliminaire sont dévoilées

La Confédération africaine de Football (CAF) a procédé, au tirage au sort des phases préliminaires pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations...

Burkina : l’ONG Compassion international célèbre ses 20 ans d’exercice

« 20 ans de Développement holistique des Enfants et des jeunes au Burkina Faso : Résilience et Pérennisation pour un impact durable ». C’est...

Guinée : mésentente au sommet de l’État, le gouvernement dissout

Le Président de la Transition de la République de la Guinée, le général Mamadi Doumbouya a dissous le gouvernement le lundi 19 février 2024...

Pays de l’AES: SONABEL, EDM SA et NIGELEC pour une coopération plus soutenue en matière d’énergie

Les responsables des sociétés d’énergie EDM SA du Mali, NIGELEC du Niger et SONABEL du Burkina, toutes appartenant aux pays membres de l’Alliance des...