spot_img
spot_img

Niger : les véhicules immatriculés au Bénin  écartés de l’enlèvement du fret nigérien au port de Lomé

Publié le : 

Publié le : 

Le ministre des Transports du Niger, le colonel Salissou Mahaman Salissou, dans un communiqué rendu public le 13 mai 2024, informe que seuls les véhicules immatriculés au Niger et au Togo sont autorisés à transporter le fret nigérien depuis le port de Lomé ou tout autre lieu sur le territoire togolais.

Par Emilienne Compaoré 

Dans un communiqué, le gouvernement nigérien a décidé de retirer de son fret tous les camions immatriculés au Bénin. Seuls les camions portant l’immatriculation nigérienne et togolaise sont autorisés à transporter les marchandises nigériennes au port de Lomé. 

« L’enlèvement du fret nigérien au port de Lomé et en tout lieu du territoire de la République Togolaise est exclusivement réservé aux véhicules immatriculés au Niger et au Togo » , lit-on dans le communiqué du ministère nigérien des Transports 

Cette décision est conforme à l’accord bilatéral de transport routier entre le Niger et le Togo, explique le gouvernement nigérien.

Le même communiqué souligne que les «véhicules immatriculés au Burkina Faso, au Mali et au Ghana peuvent participer à l’enlèvement dudit fret» en cas de forte demande et sur autorisation exceptionnelle du Ministre des transports.

Les autorités nigériennes disent attacher du prix au strict respect des dispositions du présent communiqué 

« D’ores et déjà, le Conseil Nigérien des Utilisateurs de Transport Public (CNUT), les Forces de Défense et de Sécurité sont instruits pour l’application strict de cette mesure», peut-on lire.

Cette décision intervient dans un contexte de tensions entre le Niger et le Bénin qui a bloqué le pétrole brut nigérien.  

Le gouvernement nigerien qui maintient ses frontières fermées avec le Bénin l’accuse d’abriter des bases militaires français qui contiennent des terroristes pour déstabiliser le Niger.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...

Burkina/Sécurité : L’éducation à la vie familiale, une clé de résilience contre le terrorisme 

Le salon international de la famille de Ouagadougou s'est ouvert le vendredi 17 mai 2024 dans la capitale burkinabè. A l’occasion, Jean Marie Tiendrebeogo,...

Burkina/Finance : Une «Nuit des bâtisseurs », pour célébrer les 50 ans d’existence du RCPB

Le Réseau des caisses populaires du Burkina (RCPB) a organisé, le 17 mai 2024, à Ouagadougou, une cérémonie appelée «Nuit des bâtisseurs », pour...
spot_img

Autres articles

AES : Les textes fondamentaux créant la confédération finalisés

La rencontre des ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali et du Niger tenue à Niamey,  le vendredi 17 mai 2024,  a...

[Tribune] Médiation CEDEAO/AES, soutien au président Faye

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo à la suite du président nigérian Bola Tinubu vient de demander à son homologue sénégalais Bassirou Diomaye Faye, d’entrer...

Économie/UMOA: le Burkina mobilise 130 milliards Fcfa

Le Trésor public du Burkina Faso a mobilisé 129,68 milliards Fcfa sur le marché de l'UMOA suite à l'emprunt obligataire lancé du 11 avril...

Burkina/Sécurité : L’éducation à la vie familiale, une clé de résilience contre le terrorisme 

Le salon international de la famille de Ouagadougou s'est ouvert le vendredi 17 mai 2024 dans la capitale burkinabè. A l’occasion, Jean Marie Tiendrebeogo,...

Burkina/Finance : Une «Nuit des bâtisseurs », pour célébrer les 50 ans d’existence du RCPB

Le Réseau des caisses populaires du Burkina (RCPB) a organisé, le 17 mai 2024, à Ouagadougou, une cérémonie appelée «Nuit des bâtisseurs », pour...