spot_img
spot_img

Burkina : « Nous restons membre de l’UEMOA » selon Aboubakar Nacanabo

Publié le : 

Publié le : 

Le ministre burkinabè en charge de l’Economie et des Finances, Aboubakar Nacanabo, dans un entretien accordé à l’Agence d’information du Burkina (AIB), ce dimanche 4 février 2024, est revenu entre autres sur le retrait du Burkina Faso, du Mail et du Niger de la CEDEAO.

Par Issoufou Ouedraogo 

Pour le ministre Nacanabo, « les raisons qui nous ont poussé à sortir de la CEDEAO, ont été clairement exprimées, c’est le fait que la CEDEAO s’est véritablement écartée des idéaux de ses pères fondateurs ».

« Nous avons également constaté que la CEDEAO est par moment manipulée par des puissances étrangères. Nous estimons que cette façon de fonctionner, ne correspond pas à ce que nous avons comme vision », indique le ministre.

En plus du retrait des pays de l’Alliance des États du Sahel de la CEDEAO, le ministre burkinabè de l’économie Aboubakar Nacanabo a abordé la question du francs CFA.

Et, selon lui, le Burkina ne va pas quitter l’Union monétaire ouest africaine (UEMOA) pour le moment. « Ce qui concerne l’UMOA, jusqu’à présent, nous n’avons pas ces mêmes reproches. Donc nous restons membre de l’UEMOA », dit-il.

www.libreinfo.net

Articles de la même rubrique

Burkina : Le secteur du BTP engagé pour la souveraineté économique 

Le ministre des Infrastructures et du Désenclavement, Adama Luc Sorgho, accompagné de son collègue de l'Habitat et de l'Urbanisme, Mikaïlou Sidibé, a présidé le...

Burkina : création  d’une Commission pour  réguler les dysfonctionnements

(Ouagadougou, 24 juillet 2024). Le Président du Faso, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé, ce mercredi, le Conseil des ministres. Selon...

Procès en appel de Vincent Dabilgou et autres : Le procureur général requiert 11 ans de prison contre l’ancien ministre

Le procureur général près la Cour d’appel de Ouagadougou a pris ses réquisitions contre les prévenus de l’affaire Vincent Dabilgou et autres. Il a...

Sénégal : Le président Diomaye Faye de nouveau en France 

Le président sénégalais, Bassirou Diomaye Faye, a quitté Dakar ce mercredi 24 juillet 2024 pour se rendre à Paris en France. Il honore ainsi...

Burkina : Yamako Soulama, nouveau directeur du Centre écologique Albert Schweitzer (CEAS Burkina)

Le Centre écologique Albert Schweitzer (CEAS Burkina) a un nouveau directeur. Il s’agit de Yamako Soungalo Soulama qui a pris fonction le vendredi 19...
spot_img

Autres articles

Burkina : Le secteur du BTP engagé pour la souveraineté économique 

Le ministre des Infrastructures et du Désenclavement, Adama Luc Sorgho, accompagné de son collègue de l'Habitat et de l'Urbanisme, Mikaïlou Sidibé, a présidé le...

Burkina : création  d’une Commission pour  réguler les dysfonctionnements

(Ouagadougou, 24 juillet 2024). Le Président du Faso, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé, ce mercredi, le Conseil des ministres. Selon...

Procès en appel de Vincent Dabilgou et autres : Le procureur général requiert 11 ans de prison contre l’ancien ministre

Le procureur général près la Cour d’appel de Ouagadougou a pris ses réquisitions contre les prévenus de l’affaire Vincent Dabilgou et autres. Il a...

Sénégal : Le président Diomaye Faye de nouveau en France 

Le président sénégalais, Bassirou Diomaye Faye, a quitté Dakar ce mercredi 24 juillet 2024 pour se rendre à Paris en France. Il honore ainsi...

Burkina : Yamako Soulama, nouveau directeur du Centre écologique Albert Schweitzer (CEAS Burkina)

Le Centre écologique Albert Schweitzer (CEAS Burkina) a un nouveau directeur. Il s’agit de Yamako Soungalo Soulama qui a pris fonction le vendredi 19...