spot_img
spot_img

Mali Football: Salif Kéita, le premier Ballon d’Or africain est décédé

Publié le : 

Publié le : 

Salif Keita. Attaquant malien. Ballon d’or africain en 1970. S’est éteint ce samedi 2 août 2023, dans un hôpital privé à Bamako à l’âge de 76 ans. Les causes de son décès ne sont pas encore précisées. 

Par Fred Ido

Salif Kéita Domingo a tiré sa révérence, a écrit la Fédération malienne de football sur son compte twitter sans préciser la cause de sa mort.

A 76 ans, Domingo, de son surnom est un joueur qui a fait la gloire de l’équipe Saint Etienne dans les années 1970.  il  a été l’un des plus grands attaquants de sa génération. Il est doté d’une technique extraordinaire et d’un sens aiguisé du but.

Entre 1967 et 1972, il a marqué 143 buts en 185 match. Il a été triple champion en France en 1968, 1969, et en 1970. Il  fut en 1970 le premier lauréat du Ballon d’or africain, créé cette année-là par France Football pour compléter le Ballon d’or, réservé à cette époque aux joueurs européens.

« S’il était né dans un grand pays de football, il aurait été l’égal de Pelé,» disait son entraîneur

Son entraîneur stéphanois Albert Batteux  disait de lui: «S’il était né dans un grand pays de football, il aurait été l’égal de Pelé. Mais dans sa riche carrière de football, Salif Kéita a eu l’occasion d’affronter le roi Pélé  lors d’un match amical entre Santos et une amicale ASSE-OM à Colombes en 1971.

Malheureusement son histoire à Saint-Etienne  s’est  mal terminée  avec le président du Club Roger Rocher. Salif Kéita avait estimé qu’il était financièrement exploité.  Il joua ensuite à Marseille à Valence en Espagne (1973-1976) puis au Sporting Portugal (1976-1979) et termina sa carrière aux États-Unis, à Boston, en 1980.

Une fois de retour au Mali, il a  investi dans l’hôtellerie puis après il a crée  le premier centre de formation de football de son pays. C’est de cette école qu’ont été formés Mahamadou Diarra (Lyon, Real Madrid) et son neveu Seydou Keita (Lens, Barcelone).

De 2005 à 2009, il a été le président de la fédération malienne de football.  A partir de 2013, il était devenu ambassadeur à vie de l’AS Saint-Etienne avec laquelle il s’était réconcilié.

Son histoire a inspiré le film le Ballon d’or de Cheik Doukouré en 1994 dans lequel il joue le rôle de l’entraîneur qui forme une future vedette du football.

Mais avant son périple en Europe, Salif Kéita, à 16 ans déjà,  a joué  son premier match international avec les Aigles du Mali.

En  1966, Il  a conduit le Stade Malien en 1965 et l’AS Real Bamako jusqu’en finale de la Coupe d’Afrique des champions, et plus tard la sélection du Mali en finale de la CAN en 1972.

Salif Kéita est né  à Bamako le 12 décembre 1946 dans une famille de onze enfants.

wwlibreinfo.net

Articles de la même rubrique

Économie: les directeurs généraux des Douanes de l’AES et le Togo en conclaves à Niamey

Interconnexion des systèmes informatiques douaniers de l’alliance des États du Sahel (AES) : les pertinentes décisions des Directeurs Généraux à Niamey Quelques jours après la matérialisation...

Procès en appel de Vincent Dabilgou et autres : Jeu de ping-pong entre l’ancien ministre et son DAF

Le procès en appel de l'affaire Vincent Dabilgou et autres s'est poursuivi ce mardi 23 juillet 2024 devant  la Cour d'appel de Ouagadougou. Les...

Parlement de la CEDEAO : Le Bureau condamne fermement l’altercation entre deux députés

Le Bureau du Parlement de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) a fermement condamné, ce lundi 22 juillet 2024, l’altercation,...

Recrutements à La Poste Burkina : Une foule immense au Stade municipal pour 23 postes

Une marée humaine s’est retrouvée au Stade municipal Issouf Joseph Conombo de Ouagadougou ce 23 juillet 2024 pour le dépôt des dossiers des concours...

États-Unis/Burkina : « C’est dans les difficultés qu’on reconnaît les vrais amis » (Premier ministre)

Le Premier ministre, Dr Apollinaire Joachimson Kyélem de Tambèla a reçu en audience, ce 22 juillet 2024, l’ambassadrice des États-Unis d’Amérique, Joann M. Lockard,...
spot_img

Autres articles

Économie: les directeurs généraux des Douanes de l’AES et le Togo en conclaves à Niamey

Interconnexion des systèmes informatiques douaniers de l’alliance des États du Sahel (AES) : les pertinentes décisions des Directeurs Généraux à Niamey Quelques jours après la matérialisation...

Procès en appel de Vincent Dabilgou et autres : Jeu de ping-pong entre l’ancien ministre et son DAF

Le procès en appel de l'affaire Vincent Dabilgou et autres s'est poursuivi ce mardi 23 juillet 2024 devant  la Cour d'appel de Ouagadougou. Les...

Parlement de la CEDEAO : Le Bureau condamne fermement l’altercation entre deux députés

Le Bureau du Parlement de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) a fermement condamné, ce lundi 22 juillet 2024, l’altercation,...

Recrutements à La Poste Burkina : Une foule immense au Stade municipal pour 23 postes

Une marée humaine s’est retrouvée au Stade municipal Issouf Joseph Conombo de Ouagadougou ce 23 juillet 2024 pour le dépôt des dossiers des concours...

États-Unis/Burkina : « C’est dans les difficultés qu’on reconnaît les vrais amis » (Premier ministre)

Le Premier ministre, Dr Apollinaire Joachimson Kyélem de Tambèla a reçu en audience, ce 22 juillet 2024, l’ambassadrice des États-Unis d’Amérique, Joann M. Lockard,...