spot_img
spot_img

Sénégal : Macky Sall reporte l’élection présidentielle de février 2024

Publié le : 

Publié le : 

Le Président sénégalais Macky Sall, a décidé, lors d’une allocution télévisée, ce samedi 3 février, de reporter l’élection présidentielle initialement prévue pour le 25 février 2024 . 

Par Nicolas Bazié

Coup de théâtre! A quelques heures de l’ouverture de la campagne, prévue pour ce samedi à minuit, pour lequel 20 candidats sont en lice pour la présidentielle, le Chef de l’État Macky Sall vient de reporter l’élection.

Selon les médias sénégalais qui ont rapporté l’information, aucune nouvelle date n’a été annoncée. Cette élection présidentielle fait d’ailleurs grand bruit depuis quelques mois, surtout avec l’élimination de l’opposant Ousmane Sonko.

Seneweb, un média en ligne sénégalais affirme que le président de la République a également annoncé, un dialogue national. Pourquoi ? « Tout est parti de l’exclusion du scrutin de Karim Wade (fils de l’ancien président Abdoulaye Wade, ndlr) à cause de sa double nationalité sénégalaise et française», selon le média.

C’est ainsi que Karim Wade va renoncer officiellement à sa nationalité française pour couper court, dénonçant dans la foulée, « une décision scandaleuse» et « un nouveau complot judiciaire». 

Nos confrères de Seneweb soutiennent que le parti le PDS, a indiqué avoir déposé vendredi dernier, à l’Assemblée nationale « une proposition de loi portant sur le report» de la présidentielle du 25 février.

« Notre initiative parlementaire est motivée par les nombreux incidents et contestations qui ont faussé le processus électoral, mettant en lumière de graves dysfonctionnements» et « plus encore avec l’élimination des candidats», explique davantage un communiqué, le Parti démocratique sénégalais (PDS) qui dirige un groupe parlementaire formé de 27 députés, sur les 165 à l’Assemblée nationale.

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Lutte contre le financement du terrorisme au Burkina : le gouvernement adopte un avant-projet de loi

(Ouagadougou, 17 juillet 2024). Le Président du Faso, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé, ce mercredi, le Conseil des Ministres. Selon...

Humanitaire: 173 Burkinabè refoulés de la Côte d’Ivoire

(Ouagadougou, 17 juillet 2024). Le Président du Faso, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé, ce mercredi, le Conseil des Ministres. Selon...

Foot: Jonathan Pitroipa candidat à la présidence de la FBF

L'ancien international burkinabè Jonathan Pitroipa a déposé ce mercredi 17 juillet 2024 son dossier à la présidence de la Fédération burkinabè de football (FBF)...

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara en visite en France 

Par P.Z Le président ivoirien, Alassane Ouattara, a quitté Abidjan ce 17 juillet 2024 pour la France. C'est l’information donnée par la Présidence ivoirienne. Toutefois, il...

Lutte contre la corruption : La Présidence du Faso donne le ton

La Présidence du Faso entend créer une cellule anti-corruption, a annoncé mardi 16 juillet 2024, la Direction de la communication de l’institution. Par Nicolas Bazié  C’est...
spot_img

Autres articles

Lutte contre le financement du terrorisme au Burkina : le gouvernement adopte un avant-projet de loi

(Ouagadougou, 17 juillet 2024). Le Président du Faso, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé, ce mercredi, le Conseil des Ministres. Selon...

Humanitaire: 173 Burkinabè refoulés de la Côte d’Ivoire

(Ouagadougou, 17 juillet 2024). Le Président du Faso, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a présidé, ce mercredi, le Conseil des Ministres. Selon...

Foot: Jonathan Pitroipa candidat à la présidence de la FBF

L'ancien international burkinabè Jonathan Pitroipa a déposé ce mercredi 17 juillet 2024 son dossier à la présidence de la Fédération burkinabè de football (FBF)...

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara en visite en France 

Par P.Z Le président ivoirien, Alassane Ouattara, a quitté Abidjan ce 17 juillet 2024 pour la France. C'est l’information donnée par la Présidence ivoirienne. Toutefois, il...

Lutte contre la corruption : La Présidence du Faso donne le ton

La Présidence du Faso entend créer une cellule anti-corruption, a annoncé mardi 16 juillet 2024, la Direction de la communication de l’institution. Par Nicolas Bazié  C’est...