spot_img
spot_img

Burkina Faso: SNC Bobo 2023, la Guinée est le pays invité d’honneur

Publié le : 

Publié le : 

La Guinée est le pays invité d’honneur de la 20e édition de la Semaine Nationale de la Culture (SNC) Bobo 2023 au Burkina. C’est l’information que le comité national d’organisation a donnée ce 21 mars 2023 au cours d’une conférence presse, à Bobo-Dioulasso, la deuxième ville du Burkina. Plusieurs fois reportée, la SNC se tiendra finalement du 29 avril au 6 mai 2023 sous le thème « Diversité culturelle, ferment de l’unité nationale. »

Par Valérie Traoré

La République de Guinée est le pays invité d’honneur à la 20e édition de la Semaine nationale de la culture (SNC).

« La SNC 2023 se tient dans un contexte particulier marqué par des spécificités et des contraintes organisationnelles majeures, notamment des acteurs culturels qualifiés qui attendent depuis près de 4 ans et un contexte sécuritaire, socio-économique et humanitaire difficile » indique le président du comité national d’organisation de l’évènement M. Fidèle Tamini. « Cette 20e édition s’inscrit sur le sceau de la résilience compte tenu du contexte actuel du pays», poursuit-il.

L’enjeu de cette édition, selon les membres du comité national d’organisation, est « de favoriser notre unité nationale par la richesse et la diversité de nos différentes expressions culturelles ; de vivre et surtout d’exprimer notre cohésion sociale ; de montrer que nous sommes un seul peuple, un et indivisible ; de susciter la reconnexion de tous, de l’ensemble de la population avec leurs valeurs culturelles ».

La SNC, pour M. Fidèle Tamini, est une vitrine de valorisation et de promotion des identités et des expressions culturelles des communautés burkinabè.

C’est une manifestation culturelle majeure au plan national et international, car mobilisant à chaque édition plus de trois mille (3000) artistes en compétition et en animation et plus de six cent mille (600 000) festivaliers selon le président du comité national d’organisation.

La 20ᵉ édition de cette SNC connaît des innovations majeures. Le président du CNO, M. Fidèle Tamini, a cité, entre autres, : « le retour de la diaspora burkinabè de Côte d’Ivoire en compétition dans les arts de la scène ; l’amélioration des conditions d’hébergement des artistes ; la participation des Trésors Humains Vivants (THV) pour animer des panels et des ateliers pour enfants ;la mise en tourisme de la SNC ; l’intégration du digital dans la communication et la ventilation des différents documents en rapport avec la manifestation pour la presse (création d’un Cloud, utilisation des codes QR, groupe WhatsApp et Telegram, etc.»

La SNC est l’une des activités culturelles phares du Burkina Faso. C’est une manifestation culturelle biennale et pluridisciplinaire organisée par l’État du Burkina Faso à travers le ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme.

La SNC vise à « faire découvrir et valoriser le patrimoine national ; stimuler la création artistique et littéraire ; créer un cadre d’échanges entre artistes et hommes de culture burkinabè, d’une part ; entre eux et les artistes et hommes de culture, d’autres pays, d’autre part ; assurer la promotion du patrimoine culturel et des créateurs burkinabè ».

La Guinée, un pays de culture…

Avec une mosaïque de peuples qui ont longtemps vécu ensemble avant la constitution de l’Etat actuel, la Guinée est un pays d’unité et de diversité culturelle, avec un riche patrimoine historique et culturel fondé sur le mamaya, une danse traditionnelle à Kankan.

Le paysage culturel et artistique guinéen offre un visage attrayant, à travers un art traditionnel particulier pour chacune des régions naturelles du pays. Il présente un patrimoine constitué de traditions orales, philosophiques, religieuses, de danses, de musiques, de littératures, de masques, de sculptures, d’Arts de vivre et culinaires et de sites culturels.

Cette diversité culturelle et artistique dans son authenticité a été perpétuée dans la mémoire collective, par des moyens de communication et de conservation habiles.

Des instruments comme le balafon, le tam-tam, la kora, le bölon, la castagnette, la flute pastorale, etc… accompagnent la musique dans ce pays.  Elle joue un rôle particulier avec diverses astuces à travers des chansons et des incantations du genre à encourager et stimuler les hommes dans leurs épreuves.

Lire aussi: Burkina Faso: SNC Bobo 2023, le Comité national d’organisation installé

www.libreinfo.net

- Advertisement -

Articles de la même rubrique

Diplomatie culturelle: le Ministre d’État en charge de la Culture remet des œuvres d’art à destination de nos édifices diplomatiques à l’étranger

Le Ministre d'État, Ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, Jean Emmanuel OUEDRAOGO, a procédé à la remise officielle...

Burkina : Compte rendu du conseil des ministres du 16 mai 2024

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le jeudi 16 mai 2024, en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 14 H...

[Mémoire] Abdoulaye Cissé,  la  passion de l’enseignement et de la musique

Avec plusieurs décennies dans son compteur comme musicien, Abdoulaye Cissé continue de faire plaisir aux mélomanes. Les instruments à cordes n’ont aucun secret pour...

Le 15 mai à Ouahigouya: le roi du Yatenga implore les mânes des ancêtres pour  la paix

A l’occasion de la journée du 15 mai dédiée aux traditions et coutumes au Burkina Faso, Naaba Kiiba, roi du Yatenga a célébré cette...

Valorisation de l’oralité au Burkina : utiliser ce canal pour transmettre des valeurs 

Le ministre de la Communication, de la Culture, des arts et du tourisme, Jean Emmanuel Ouédraogo, dans le cadre du Mois du Patrimoine, a...
spot_img

Autres articles

Ouahigouya: le gouverneur de la région du Nord met en garde les auteurs des marches illégales

Depuis quelques jours des messages vocaux circulent sur les réseaux sociaux, appelant la population de la province du Yatenga à sortir massivement le 24...

Burkina : performances 2023, les fruits d’une «résilience et d’une intelligence»

Le Conseil national des organisations de la société civile (CNOSC) dit constater avec l'ensemble des acteurs du développement, que le Plan national de développement...

Mémoire : De l’intérêt pour la lecture de la biographie de Sankara

Dans la Biographie de Thomas Sankara. La patrie ou la mort… L’histoire du capitaine politique se confond à l’histoire du Burkina Faso. Par Merneptah Noufou...

Guinée/Justice : Dadis Camara risque la perpétuité

À l'audience du 22 mai 2024, concernant le procès Massacre du 28 septembre 2009, le procureur a demandé au Tribunal de retenir tous les...

Burkina/Assises nationales: les préalables du mouvement SENS

Ceci est une déclaration Mouvement SENS sur la tenue des assises nationales les 25 et 26 mai 2024. Une déclaration parvenue à la redaction...